Recensions

Jean-William Lapierre, Vincent Lemieux et Jacques Zylberberg (dir.). Être contemporain. Mélanges en l'honneur de Gérard Bergeron, Sillery et Sainte-Foy, Presses de l'Université du Québec et École nationale d'administration publique, 1992, 518 p.[Record]

  • Michel Lévesque

…more information

  • Michel Lévesque
    Histoire, UQAM

Bulletin, volume 1, no 1 Josée Legault estime que le refus de la «minorisation» s'exprime essentiellement par la quête du bilinguisme institutionnel. Elle démontre que malgré les Lois 22 et 101, le nombre d'anglophones au Québec est passé de 678,785 à 796,695 de 1981 à 1986 grâce aux transferts linguistiques résultant de l'immigration. Elle critique l'approche «thérapie de choc» retenue par le docteur Laurin lors de l'adoption de la Loi 101 soulignant qu'il a manqué une belle occasion de faire de cette loi un nouveau contrat social entre la majorité et la minorité. Elle soutient qu'il aurait été préférable d'avoir en quelque sorte une charte des droits des anglophones à l'intérieur de la Charte de la langue française afin d'éviter les fausses interprétations comme les accusations d' «oppression». Enfin, signalons que le volume est préfacé par Claude Morin, probablement sa dernière! À ce titre, l'ouvrage risque de devenir un objet de collection! Claude-V. Marsolais La Presse Serge Lambert. Gérard O. Levesque. Le maitre politique, Sainte-Foy, GID Design, 1992, 210 p. Ce livre constitue le premier ouvrage portant sur le doyen des députés de l'Assemblée nationale depuis 1867, le député libéral du comté de Bonaventure depuis le 20 juin 1956, Gérard D. Levesque. Ce livre se lit comme un long curriculum détaillé en présentant les différents postes qu'a occupés celui-ci tout au long de sa carrière. Il s'agit d'un ouvrage qui fait le panégyrique de celui qui est le seul député aujourd'hui à avoir siégé du temps de Maurice Duplessis. De plus, cet ouvrage constitue par certains aspects un outil de propagande en faveur du Parti libéral. Somme toute, la biographie analytique et critique de la carrière de Gérard D. Levesque reste à faire. Michel Lévesque Histoire -UQAM Jean-William Lapierre, Vincent Lemieux et Jacques Zylberberg (dir.). Être contemporain. Association d'histoire politique du Québec Automne 1992 Mélanges en l'honneur de Gérard Bergeron, Sillery et Sainte-Foy, Presses de l'Université du Québec et École nationale d'administration publique, 1992, 518 p. Cet ouvrage vient souligner l'apport considérable que Gérard Bergeron a apporté au cours de ses quarante années de carrière. L'ouvrage divisé en quatre parties fait le tour de cette riche et brillante carrière tantôt de théoricien -il se qualifiait plutôt de «théorisateur» -tantôt de professeur, tantôt de journaliste tantôt encore d'internationaliste. Tout d'abord on aborde la théorie politique dont l'état et la guerre froide furent au coeur des analyses du politicologue de l'École nationale d'administration publique depuis 1981. La seconde partie porte sur son analyse de la société québécoise au sein du Canada tandis que la troisième partie replace l'oeuvre de Bergeron dans son environnement international. La dernière partie est consacrée à six témoignages d'amitié parmi lesquels on retrouvent ceux de Georges-Henri Lévesque, Fernand Dumont et Albert Faucher pour ne mentionner que ceux-là. Une bibliographie des publications de Bergeron figure à la fin de l'ouvrage. Bref, un ouvrage incontournable pour tous ceux et celles qui s'intéressent à !'oeuvre considérable (23 livres publiés, deux autres en préparation et 80 articles parus dans des revues) et à la carrière de Gérard Bergeron. Michel Lévesque Histoire -UQAM André Bernard. Politique et gestion des finances publiques: Québec et Canada, Sillery, Presses de l'Université du Québec, 1992, 470 p. Roland Parenteau (dir.) (avec la collaboration de Gérard Éthier, Michel Paquin et Adrien Payette). Management public. Comprendre et gérer les institutions de l'État, Sillery, Presses de l'Université du Québec, 1992, 640 p. Voilà deux ...