Mot du directeur

Travailler en milieu documentaire

  • Réjean Savard

…more information

Access to this article is restricted to subscribers. Only the first 600 words of this article will be displayed.

Access options:

  • Institutional access. If you are a member of one of Érudit's 1,200 library subscribers or partners (university and college libraries, public libraries, research centers, etc.), you can log in through your library's digital resource portal. If your institution is not a subscriber, you can let them know that you are interested in Érudit and this journal by clicking on the "Access options" button.

  • Individual access. Some journals offer individual digital subscriptions. Log in if you already have a subscription or click on the “Access options” button for details about individual subscriptions.

As part of Érudit's commitment to open access, only the most recent issues of this journal are restricted. All of its archives can be freely consulted on the platform.

Access options
Cover of Travailler en milieu documentaire, Volume 69, Number 3, July–September 2023, pp. 4-47, Documentation et bibliothèques

Les nombreux changements et autres évènements comme la COVID-19 ont forcé ces dernières années les milieux documentaires à innover dans leurs façons de travailler. On peut donc se demander comment se sont adaptées les bibliothèques et autres services d’information en ce qui concerne leurs façons de travailler à l’interne. Est-ce que les fonctions des différents personnels (bibliothécaires, techniciens en documentation, archivistes, etc.) ont beaucoup évolué ? Les façons de travailler diffèrent-elles d’une région ou d’une culture à une autre ? De nouvelles tâches sont-elles apparues ? Comment les organigrammes reflètent ces changements ou adaptations, notamment avec les nouvelles technologies ? Les compétences et aptitudes recherchées par les différents milieux de travail sont-elles les mêmes qu’il y a dix ou vingt ans ? Qu’en est-il aussi des conditions de travail ? Quelle évolution peut-on constater ? C’est en pensant à toutes ces questions que nous avons bâti le présent numéro. Je vous invite à lire ces quatre articles qui apportent d’excellentes réflexions sur notre profession toujours en pleine évolution.