Mot de la directriceA Word from the Director

  • Tania Saba

Access to articles of this journal’s current issues is restricted to subscribers. You may consult the back issues to see all available open access content.

If you hold an individual subscriber account with this journal, log in to your account.

For more information, contact us at client@erudit.org.

The first 600 words of this article will be displayed.

Cover of La mobilité des migrants <em>middling</em>, Volume 19, 2019, pp. 3-137, Diversité urbaine
C’est avec un grand enthousiasme que j’ai accepté l’invitation de la professeure Deirdre Meintel à la direction de la revue Diversité urbaine. Je tiens à la remercier de sa confiance et à souligner les exceptionnels efforts consentis par tous les membres de l’équipe de rédaction, tout au long des vingt dernières années, pour faire de Diversité urbaine une revue internationalement reconnue et accessible sur plusieurs plateformes. De nos jours, les questions entourant la diversité sont devenues incontournables. Les thématiques sont de plus en plus complexes et les actions de plus en plus difficiles à cerner et à mettre en oeuvre. En continuant de promouvoir la réflexion théorique, la recherche et l’action autour de ces questions, nous avons la conviction que Diversité urbaine peut contribuer à l’atteinte des objectifs d’égalité, de diversité et d’inclusion dans les diverses sphères de la société. L’évolution du domaine est tributaire de contributions qui nourrissent une réflexion originale et qui s’appuient sur des perspectives comparatives et des croisements disciplinaires et intersectionnels, essentiels à l’approfondissement des connaissances et au développement du savoir en matière de diversité. Nous espérons ainsi valoriser un partage des connaissances entre les chercheurs, les décideurs publics et les divers intervenants interpellés par une meilleure compréhension des dynamiques de la diversité. Je vous invite à considérer Diversité urbaine pour vos projets de publication et vous remercie de continuer de la lire et de la consulter avec intérêt. Ce dix-neuvième volume de la revue est un numéro spécial dédié au thème « La mobilité des migrants middling ». Alors que le recours aux travailleurs temporaires et aux migrants qualifiés prend de plus en plus d’ampleur dans la politique d’immigration de nombreux pays, ce numéro spécial jette un regard critique sur les aléas qui guettent notamment la classe moyenne. Deux articles hors thème viennent compléter ce numéro spécial, le premier portant sur les enjeux d’intégration en milieu scolaire, et le second sur les dynamiques sociospatiales de la francophonie minoritaire canadienne. Je remercie chaleureusement toutes les personnes qui ont contribué à ce numéro et vous souhaite une agréable lecture !