Notices bibliographiques

Kahn, Philippe, (sous la direction de). De l’énergie nucléaire aux nouvelles sources d’énergie : Vers un nouvel ordre énergétique international? Paris, Librairies Techniques, Travaux du Centre de Recherche sur le droit des marchés et des investissements internationaux de l’Université de Dijon, vol. 6, 1979, 532 p.[Record]

  • Hélène Galarneau

spécial, et les pays communistes (l'URSS, Cuba et la Chine). Un tableau de l'aide multilatérale est également esquissé.

La situation de neuf pays africains (Kenya, Botswana, Lesotho, Swaziland, Tanzanie, Zambie, Mozambique, Zaïre et Egypte) est ensuite présentée de façon à faire ressortir de quels pays donateurs dépendent ces récipiendaires, à quels secteurs de l'économie l'aide est destinée et surtout, quelle a été la contribution de celle-ci au développement économique du pays.

Si les chiffres peuvent sembler à prime abord impressionnants, Arnold croit que la valeur des transferts tient plutôt à la mesure dans laquelle ils permettent aux récipiendaires de s'approcher du point où ces derniers peuvent s'en passer. A ce point de vue, les résultats sont décevants, les pays qui étaient candidats à l'aide au développement il y a vingt-cinq ans le demeurant aujourd'hui. Telle qu'elle est conçue et mise en pratique, l'aide au développement ne sert qu'à maintenir en place un système économique favorable aux fournisseurs, que le dialogue Nord-Sud, au sein du rapport de forces actuel, n'a aucune chance de transformer.

Institut International D'Études Stratégiques. Situation stratégique mondiale 1979. Paris, Berger-Levrault, Coll. « Stratégies », 1980, 290 p. ISBN: 2-7013-0404-0

La Bibliothèque Berger-Levrault, dans sa collection « Stratégies », nous présente avec cet ouvrage la traduction fraçaise de l'édition de 1979 du Stratégie Survey publié chaque année par l'International Institute of Stratégie Studies de Londres.

Comme son titre l'indique, cette étude trace le bilan de la situation stratégique mondiale pour l'année 1979. Elle présente d'abord les faits qui ont caractérisé, de façon générale, l'évolution du rapport de forces dans le monde puis examine chaque événement marquant dans le cadre d'analyses régionales. L'état des grandes négociations sur le contrôle des armements fait l'objet de la

dernière partie de l'ouvrage. Enfin, des chronologies événementielles régionales, et une consacrée spécifiquement au contrôle des armes Est-Ouest, complètent cette revue des situations conflictuelles mondiales.

Avec le Military Balance, également de l'International Institute for Stratégie Studies, le World Armements and Disarmement du SlPRl et l'Annual of Power and Conflict de l'Institute for the Study of Conflict, Situation stratégique mondiale est un outil indispensable au spécialiste des études stratégiques et sa publication en français utile aux chercheurs et aux étudiants francophones.

Kahn, Philippe, (sous la direction de). De l'énergie nucléaire aux nouvelles sources d'énergie: Vers un nouvel ordre énergétique international! Paris, Librairies Techniques, Travaux du Centre de Recherche sur le droit des marchés et des investissements internationaux de l'Université de Dijon, vol. 6, 1979, 532 p.

Cet ouvrage rassemble les rapports et les observations présentés lors d'un colloque pluridisciplinaire sur l'avenir énergétique mondial qui s'est tenu à l'Université de Dijon en mars 1979.

La moitié des rapports portaient sur l'énergie nucléaire qui, parmi les énergies nouvelles, apparaît comme l'énergie dominante et plus précisément sur les données économiques et juridiques de son organisation commerciale, sur son organisation publique en France et sur les problèmes qu elle soulève au niveau international.

L'autre série de rapports concernait les énergies nouvelles. Les stratégies des pays industrialisés et des pays en voie de développement en matière d'énergies renouvelables et locales, ainsi que V organisation de ce développement, à la fois sur le plan de la production que sur le plan juridique, y sont exposées.

Les débats qui ont eu lieu au cours du colloque sont rapportés non pas sous forme de synthèse mais par la transcription des pério-

des de discussion. La conclusion prend également cette forme ...