À propos de La Fabrique des classiques africains de Claire Ducournau

À propos de La Fabrique des classiques africains de Claire Ducournau[Record]

  • Tristan Leperlier
À propos de La Fabrique des classiques africains de Claire Ducournau 1 Dans La Fabrique des classiques africains, issu de recherches doctorales effectuées sous la direction de la sociologue Gisèle Sapiro à l’EHESS, Claire Ducournau, aujourd’hui Maîtresse de conférences en littérature à l’Université Paul Valéry à Montpellier, nous livre un exemple remarquable du renouveau des approches sociales de la littérature ces dernières années, ainsi qu’une contribution essentielle à la compréhension des écrivains africains francophones et des institutions encadrant leur consécration à un niveau transnational. Cet « À propos » présente les points de vue de trois chercheurs approchant la littérature, à des degrés divers, avec une perspective de sciences sociales. Paul Dirkx, spécialiste des littératures de langue françaises du « nord », revient sur l’hypothèse structurale du livre, la complexité des rapports de force entre l’espace littéraire africain et le champ littéraire français, le premier constituant une périphérie ou, selon lui, un sous-champ du second. Virginie Brinker, spécialiste de littératures africaines de langue française, interroge les conséquences de cette relation asymétrique sur les catégories littéraires habituellement utilisées dans les études « africaines » ou « francophones ». Enfin, Isaac Bazié, à partir de ses recherches sur la Weltliteratur, pointe des ouvertures possibles de ce livre au-delà de la seule francophonie africaine.  Tristan Leperlier 1. Ducournau (Claire), La Fabrique des classiques africains : écrivains d’Afrique subsaharienne francophone. Paris : CNRS éditions, 2017, 442 p.