Due to the exceptional circumstances concerning COVID-19, Érudit wishes to reassure its users and partners that all of its services remain operational. However, in order to comply with government directives, the Érudit team is now working remotely, and some operational activities may be slower than usual. Thank you for your understanding. More information

Publications et ressources

La Conscience ÉcologiqueOuvrage d’Aldo Leopold (2013)

Cover of Entre deux mondes, la recherche associative en éducation à l'environnement, Volume 13, Number 1, 2016, Éducation relative à l'environnement

Article body

Fig. 1

-> See the list of figures

Aldo Leopold (1887-1948), forestier et protecteur de la nature, est un pionnier américain de l’écologie. Pêcheur et chasseur passionné, il est considéré comme l’un des pères de la gestion et de la protection de la nature aux États- Unis. Il a considérablement influencé le développement de la philosophie de l’écologie. Cette anthologie compte 15 textes d’Aldo Leopold, inédits en français qui ont été choisis par Jean- Claude Génot (écrivain et forestier) et Daniel Vallauri (écologue forestier, WWF). Mexique, États-Unis, Allemagne : on y voit le forestier affûter son savoir écologique et élaborer son « éthique de la terre ».

L’ouvrage se termine par quatre textes qui parlent de l’héritage laissé à la communauté par Aldo Leopold : La cabane revisitée (Till Meyer), L’héritage d’Aldo Leopold (Wallace Stegner), L’élaboration de « l’éthique de la terre » (Curt Meine) et L’esthétique de la terre (J. Baird Callicott).

Dans une langue claire, précise, dépouillée, on découvre la pensée écologiste à l’état naissant. Aldo Leopold a conduit une génération à une nouvelle perception de la nature, et à une nouvelle vision de la relation avec le monde naturel.