Comptes rendus

Pierre Lavoie, Pour suivre le théâtre au Québec, Québec, IQRC, 1985, 521 p. [Record]

  • Caroline Barrett

COMPTES RENDUS

Pierre LAVOIE. Pour suivre le théâtre au Québec, Québec, IQRC, 1985, 521 p.

Pour suivre le théâtre au Québec, qui vient de paraître dans la collection Documents de recherche de l'Institut québécois de recherche sur la culture, est plus qu'une traditionnelle bibliographie sélective des meilleurs ouvrages à consulter sur le théâtre. Pierre Lavoiea voulu réunir et classer en un seul lieu les multiples supports documentaires disponibles pour les chercheurs intéressés par le théâtre au Québec, des origines à nos jours. L'ouvrage est divisé en sept parties : bibliographies générales, bibliographies spécialisées, documents audio-visuels, études théâtrales, fonds d'archives, mémoires et thèses, publications gouvernementales. La minutie avec laquelle Pierre Lavoie s'est employé à rassembler sa documentation et l'exhaustivité du résultat étonnent.

La section Études théâtrales est particulièrement intéressante et utile. Outre les textes les plus connus sur le théâtre, Pierre Lavoie a recensé, sans parti pris idéologique, des ouvrages très récents, comme Rolland Bédard comédien d'André Boulanger, ou à paraître en 1985 comme Le Guide des arts de la rue ou encore Contemporary Canadian Théâtre: New World Visions, une publication de l'Association des critiques de théâtre du Canada. On trouvera aussi dans cette section des livres très spécialisés, A guide to Canadian Théâtre supptiers de Melanie J. Garrison et d'autres textes étrangers où il est question de théâtre canadien ou québécois : «Canada», Enciclopedia dello spettacolo II, BAS-CAP (Roma, Casa éditrice le Maschere, 1954). Dans la section Fonds d'archives, Pierre Lavoie, en plus de recenser avec force détails les ressources disponibles aux Archives nationales du Québec et aux Archives publiques du Canada, propose différentes entrées pour les fonds d'archives des Pères de Sainte-Croix, du Collège de l'Assomption, des Séminaires de Nicolet, de Québec et de Saint-Hyacinthe. Y figure aussi un relevé des fichiers-théâtre du Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec et de la bibliothèque de l'École nationale de théâtre du Canada.

Pierre Lavoie déplore le manque de cohérence et d'organisation de la recherche en théâtre. Dans la présentation à sa bibliographie il identifie différentes lacunes dans le domaine de la recherche : manque de moyens financiers des chercheurs, méconnaissance, dispersion ou même destruction de fonds documentaires, rareté des projets de recherche, négligence quant au dépôt légal des imprimés. Par-dessus tout, Pierre Lavoie croit que l'absence de politiques gouvernementales fermes en matière de recherche culturelle est à l'origine des difficultés auxquelles se heurtent constamment les chercheurs québécois.

Pour suivre te théâtre au Québec, dont la valeur informative s'impose d'évidence, s'avère donc pour les chercheurs un outil de travail d'une utilité incontestable.

Caroline BARRETT

? ? ?