You are on Érudit's new platform. Enjoy! Switch to classic view

Un bestiaire linguistique – ou les animaux dans les images du français et de l’anglais

  • Henri Van Hoof

…more information

  • Henri Van Hoof
    Centre de Terminologie de Bruxelles, Bruxelles, Belgique

Article body

(Suite du volume 47, no 3, septembre 2002)

CABRI
effarouché comme un cabri
 très timide
 (E) as timid as a hare/rabbit

CACHALOT
souffler comme un cachalot (19)
 (cf. souffler comme un boeuf)

CAFARD
avoir le cafard/un coup de cafard (1857)
 (cf. avoir le bourdon)
cafard
 1. cf. bourrique 5 (1834)
 2. cf. bourdon 2 (1857)
 3. rapporteur (1834)
 (E) sneak

CAILLE
au premier son on ne prend la caille (15)
 les femmes aiment se faire prier avant de céder
 (E) women do not consent readily
caille (17)
 1. cf. bête 2
 2. cf. biche 3
caille coiffée (1640)
 (cf. araignée de trottoir)
chasser à la caille coiffée (1894)
 courir les filles
 (E) to look for beaver, to do a grouse, to chase pussy
dodu comme une caille
 bien en chair
 (E) as plump as a partridge
être chaud comme une caille (1842)
 1. avoir chaud
 2. être d’un tempérament sensuel
 (E)  1. to be hot
 2. to be highly sexed
la mère aux cailles (1640)
 grosse femme
 (E) fat woman
ma petite caille ! (1850)
 (cf. ma biche !)
on n’a pas la caille pour ha ha crier (1640)
 il ne faut pas crier ses intentions sur les toits quand on est engagé dans une entreprise délicate
 (E) to scare a bird is not the way to catch it
plus la caille carcaille, plus chère est la semaille
 les cailles mangeuses de graines sont un danger pour les semaines
 (E) quails are a danger at seedtime
sourd comme une caille
 (cf. sourd comme une bécasse)

CAÏMAN
caïman (1880)
 surveillant général (à l’École normale supérieure)
 (E) chief-master on duty

CALAMAR
calamar
 personne de grande taille
 (E) tall person

CAMÉLÉON
caméléon
 1. personne versatile (1678)
 2. personne qui vit de peu
 3. gros trafiquant de drogue
 (E)  1. cameleon (1975)
 2. one who lives on thin air
 3. big drug dealer

CANARD
avoir couvé un canard
 avoir un enfant très différent du reste de la famille
 (E) to have a child completely different from the rest of the family
bailler/donner/vendre un canard à moitié
 en faire accroire à qqn, mystifier qqn
 (E) to lead s.o. up the garden path
beau temps pour les canards
 temps pluvieux
 (E) fine weather for ducks
bouillon de canard (19)
 eau
 (E) dog’s soup, fish-broth
ça glisse comme sur les plumes d’un canard
 cela ne fait aucune impression, cela laisse indifférent
 (E) it’s like water off a duck’s back
ça ne casse pas trois pattes à un canard (20)
 c’est d’une banale médiocrité
 (E) it’s nothing to write home about
canard
 1. cf. bique 1 (1881)
 2. fausse nouvelle, rumeur (1750)
 3. journal (médiocre) (1848)
 4. journaliste (1962)
 5. traînard (1808)
 6. fausse note (1834)
 7. morceau de sucre trempé dans le café (1840)
 8. spéculum
 9. arriviste (1975)
 10. client difficile (1977)
 11. baiser sur la bouche (1980)
 (E)  2. blue duck
 3. rag
 4. journalist
 5. snail
 6. goose
 7. lump of sugar dipped in coffee
 8. speculum
 9. careerist, pusher
 10. hard to please customer
 11. kiss on the mouth
canard boiteux
 1. personne inefficace (1900)
 2. entreprise peu rentable (20)
 (E)  1. inefficient person
 2. lame duck (industry)
canard qui bat des ailes et plonge dans l’onde est signe de pluie à la ronde
 dicton qui s’explique de soi-même
 (E) when a duck claps its wings and dives into the water rain will soon come
canarder
 1. cf. brider la bécasse (1860)
 2. tirer des coups de feu sur (1847)
donner des canards à qqn (1690)
 ne pas tenir ce qu’on a promis
 (E) not to keep one’s promise
il fait un froid de canard (19)
 le temps est très froid
 (E) it’s beastly cold, it’s a brass monkey weather, it’s cold enough to freeze
 the balls off a brass monkey
il ne faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages (20)
 il ne faut pas trop se moquer des gens
 (E) don’t think you can make fun of people
marcher en canard (20)
 marcher les jambes légèrement écartées, les pieds en dedans, en se dandinant
 (E) to gander
mon petit canard !
 (cf. ma biche)
mouillé/trempé comme un canard
 complètement mouillé (1696)
 (E) as wet as a drowned rat
plonger comme un canard
 s’esquiver adroitement
 (E) to duck out
plonger en canard (1927)
 plonger à la verticale
 (E) to dive vertically
si le canard crie, c’est signe de pluie
 dicton qui s’explique de soi-même
 (E) a quacking duck heralds rain
si les canards battent de l’aile dans le ruisseau, il y aura bientôt de l’eau
 (cf. ci-dessus)
vilain petit canard (20)
 indésirable que l’on tient à l’écart
 (E) unpleasant person kept in the background

CANARI
changer l’eau de son canari (1894)
 (cf. tenir l’âne par la queue)
jamais corbeau n’a fait un canari
 (cf. l’AIGLE n’engendre pas la colombe)

CANE
bec-de-cane
 1. cf. basset 2 (1905)
 2. deuxième pène d’une serrure (19)
 3. poignée de porte (1881)
 4. sorte de pince plate (19)
 (E)  2. slide-bolt
 3. lever-handle
 4. crowbill, crow’s bill
caner (1821)
 (cf. faire la cane 3)
ce n’est pas le fient de ses canes (1640)
 il le tient en piètre estime
 (E) he thinks very little of him
chut/motus, la cane pond ! (1640)
 silence, taisez-vous !
 (E) mouse !
être comme une poule qui a couvé des oeufs de cane
 être déconcerté par un résultat imprévu
 (E) to stare like a throttled cat/like a dead pig/like a stuck pig
faire la cane
 1.cf. mettre la table pour les asticots
 2. cf. plonger en canard (1928)
 3. reculer, se comporter lâchement (16)
 (E) to bug out, to chicken out, to turn chicken
il est comme les canes, toujours le bec en l’eau (1640)
 c’est un buveur invétéré
 (E) he drinks like a fish, he’s a booze-hound
marcher comme une cane
 (cf. marcher en canard)
quand les canes vont aux champs, les premières vont devant (1640)
 réponse ironique à qui demande « quand ? » à tout bout de champ
 (E) a derisive retort to s.o. who is ever asking “when ?”

CANICHE
avoir une faim caniche (1851)
 avoir grand faim
 (E) to be as hungry as a bear/horse/wolf, to feel like one could eat a horse,
 to have a wolf in one’s belly, the stomach-worm gnaws
ça n’est pas fait pour les caniches
 c’est fait pour qu’on s’en serve
 (E) it’s not just as an ornament, it’s there to be used
suivre comme un caniche
 suivre docilement
 (E) to follow about like a dog

CARPE
bâiller comme une carpe (1867)
 bâiller sans mesure
 (E) to yawn one’s head off
c’est le mariage de la carpe et du lapin (1934)
 ce sont deux choses mal assorties
 (E) it’s quite a bad match
faire des sauts de carpe (19)
 faire des culbutes
 (E) to flop about, to somersault
faire des yeux de carpe frite
 faire les yeux doux à qqn (1745)
 (E) to make lamb’s/sheep’s eyes at s.o., to have a lovebird look in one’s eyes
faire des yeux de carpe pâmée
 se pâmer (de plaisir) (1867)
 (E) to turn up one’s eyes like a dying duck in a thunderstorm
faire la carpe (1864)
 (cf. ci-dessus)
faire la carpe pâmée (1835)
 feindre de se trouver mal
 (E) to stimulate a fit of faintness
faire l’oeil de carpe à qqn (1867)
 (cf. faire des yeux de carpe frite)
ignorant/niais comme une carpe
 (cf. bête comme un âne) (1867)
la carpe saute, de l’eau sans faute
 si l’on voit la carpe sauter hors de l’eau, il faut s’attendre à de la pluie
 (E) if the carp jumps out of the water it will soon rain
muet comme une carpe (1612)
 absolument silencieux
 (E) as dumb, as mute as a fish, as mute as a maggot, as close as a oyster
rester comme une carpe qui perd l’eau (1894)
 (cf. être comme une poule qui a couvé des oeufs de CANE)
s’embêter/s’ennuyer comme une carpe (1867)
 s’ennuyer ferme
 (E) to be bored stiff

CASTOR
castor
 1. cf. araignée de trottoir (17)
 2. bonneteur (1892)
 3. homosexuel, prostitué (1928)
 4. homme d’une grande puissance sexuelle (1970)
 5. mousse de la marine (20)
 (E)  2. card-sharp
 3. bitch, chick(en), gay-cat
 4. donkey-rigged man
 5. ship’s boy
demi-castor (1695)
 femme de moyenne vertu
 (E) woman of loose morals

CERF
au cerf la bière, au singulier le barbier (1690)
 les blessures du cerf sont mortelles, à celles du sanglier peut remédier
 le chirurgien
 (E) the wounds from a stag are lethal, those from a boar are for the
 surgeon’s knife
bander comme un cerf (1953)
 avoir une forte érection
 (E) to have a long pig, to have a rock python
corne de cerf !
 (cf. ventre de biche !)
courir comme un cerf (19)
 courir très vite
 (E) to run like a deer/hare, to hare
on connaît le cerf aux abattures
 un seul trait suffit pour reconnaître la valeur d’un homme
 (E) by this claw you may know the lion
se déguiser en cerf
 1. cf. courir comme un cerf (1846)
 2. prendre la fuite (1872)
 (E) to beetle off, to hare off, to turkey off
vin de cerf (1640)
 vin qui fait pleurer le buveur
 (E) wine that saddens the drinker

CHABOT
donner un chabot pour avoir un gardon
 (cf. donner un oeuf pour avoir un boeuf)

CHACAL
chacal
 1. cf. bourrique 5 (1941)
 2. zouava (mil.) (1836)
 3. âme damnée de qqn (1857)
 (E)  2. zouave (mil.)
 3. jackal

CHAMEAU
chameau
 1. cf. sale bête 2 (1828)
 2. individu odieux ; mégère (19)
 3. table d’examen gynécologique (1950)
 (E)  2. beast, bitch (f), son of a bitch, cat (f), cow (f), dirty dog, hog, louse,
 mare (f), pig, dirty rat, swine, tick, tyke
 3. gynecologist’s inspection table
il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le ciel (13)
 formule évangélique qui fustige les riches
 (E) it is easier for a camel to go through the eye of a needle than for a rich
 man to enter into the kingdom of God
rejeter le moucheron et avaler le chameau (1842)
 éviter les petites fautes et s’en permettre de grandes
 (E) to strain at a gnat and swallow a camel
sobre comme un chameau
 d’une grande sobriété
 (E) abstemious
vieux chameau (1867)
 1. cf. sale bête 1 et 2
 2. cf. bique 2

CHAMELLE
chamelle
 1. cf. bourrin 4
 2. cf. araignée de trottoir

CHAPON
avoir les mains faites en chapon rôti
 1. avoir des mains déformées par la goutte (1640)
 2. avoir les mains crochues d’un voleur
 (E)  1. to have gouty fingers
 2. to be light fingered
cage à chapons (1867)
 couvent d’hommes
 (E) men’s convent
ce sont deux chapons de rente, l’un maigre et l’autre gras (1690)
 ce sont deux choses tout à fait différentes, c’est tout autre chose
 (E) that’s a horse of another colour
chapon de Gascogne (1787)
 croûton de pain frotté d’ail
 (E) crust rubbed with garlic
chapon de huit mois, manger de rois
 la chair du jeune chapon est délicieuse
 (E) the flesh of a young capon is delicious
chapon de Normandie (1640)
 croûton de pain dans la soupe
 (E) crust in soup
chapon de Limousin
 châtaigne
 (E) chestnut
jamais géline n’aima chapon (1568)
 les femmes aiment les hommes virils
qui chapon mange, chapon lui vient (1611)
 les biens viennent à ceux qui en ont déjà
 (E) he that hath, to him shall be given
qui chapon mange, perdrix lui vient (1640)
 (cf. ci-dessus)

CHARANÇON
charançons (1960)
 gonocoques (propagateurs de la blennorragie)
 (E) gonococci

CHAT
à bon chat, bon rat (1585)
 à bon attaquant, bon défenseur ; les choses doivent être proportionnées
 (E) two can play at that game
absent le chat, les souris dansent (1575)
 quand l’autorité est absente, le désordre règne
 (E) when the cat’s away the mice will play
acheter chat en poche (14)
 faire un marché de dupe ; être imprudent
 (E) to buy a dog in blanket/a pig in a poke
acheter un chat pour un lièvre
 être trompé sur la marchandise
 (E) to be cheated on the goods
aller comme un chat maigre (16)
 courir
 (E) to run
aller du pied comme un chat maigre (1640)
 marcher vite
 (E) to walk at a quick pace
appeler un chat un chat (17)
 dire les choses franchement
 (E) to talk turkey
arriver dès les chats
 (cf. au chant de l’alouette)
attacher la sonnette au cou du chat (1640)
 se lancer dans une entreprise dangereuse
 (E) to bell the cat
avoir avalé un chat par la queue
 être enroué
 (E) to have a frog in one’s throat
avoir d’autres chats à fouetter (18)
 avoir à faire des choses plus urgentes, plus importantes
 (E) to have other fish to fry
avoir joué avec les chats
 être porteur d’égratignures (au visage)
 (E) they that jest with cats must count on scratches
avoir l’air d’un chat qui chie dans la braise
 avoir l’air ridicule
 (E) to look like a billy-goat in stays
avoir un chat dans la gorge (1835)
 (cf. avoir avalé un chat par la queue)
avoir un chat à la poêle, l’autre au chat (16)
 être vigilant, surveiller
 (E) to keep one’s eyes skinnes
bailler le chat par les pattes (17)
 présenter une chose par son côté le plus difficile
 (E) to present sthg by its bad side
barbes de chat aux nuages annoncent de vent tapage
 des nuages effilochés sont signe de grand vent
 (E) fine-drawn clouds herald wind
bien sait le chat quelle barbe il lèche (13)
 le rusé est toujours prudent
 (E) the cat knows whose lips she licks
bouffer un chat (1928)
 faire un cunnlingus
 (E) to eat a kipper feast, to have a tuna taco (US)
bouillie pour les chats (1789)
 chose mal réussie, travail gâché
 (E) sthg just fit pour the cat
c’est cacher une souris dans l’oreille d’un chat (17)
 c’est mettre une chose à la disposition de qui la convoite
 (E) it’s putting sthg in the hands of s.o. who lusted for it
c’est ici que les chats se peignent ! (1894)
 voilà où gît la difficulté
 (E) that’s the fly in the ointment !, thats where the hen scratches !
c’est le chat ! (1867)
 répartie à qqn qui s’écrie « c’est pas moi ! »
 (E) jocular retort to s.o. who exclaims “it’s not me !”
c’est le gros rat qui a mangé le chat des carmes (1640)
 c’est une affaire sans importance
 (E) it’s a matter of no importance
c’est le nid d’une souris/c’est un nid de souris dans l’oreille d’un chat (1690)
 c’est une chose impossible
 (E) it’s a bold/wily mouse that breeds/nestles in the cat’s ear
ce n’est pas fait pour les chats
 (cf. ça n’est pas fait pour les caniches)
chat
 1. cf. angora (1862)
 2. toison pubienne de la femme (16)
 3. geôlier (1828)
 4. greffier de tribunal (1953)
 (E)  2. bearskin, beaver, cat-skin
 3. yard-bull
 4. clerk of the court
chat à dix doigts (1640)
 être humain
 (E) humain being
chat à neuf queues (1845)
 martinet
 (E) cat-o’-nine-tails
chat échaudé craint l’eau froide (13)
 on redoute même l’apparence de ce qui a déjà nui
 (E) a scalded cat fears cold water, the escaped mouse ever feels the taste of the bait
chat emmitouflé ne prend (point de) souris (1597)
 ne peut faire qqch habilement avec des gants aux mains
 (E) a cat in gloves catches no mice, a mittened cat never was a good hunter, muffled cats are not good mousers
chat et chaton chassent le raton
 (cf. bon chien chasse de race)
chat fourré
 1. juge (1532)
 2. médecin (1640)
 (E)  1. beagle (US)
 2. physician
chat qui est accoutumé à/de prendre des souris ne peut s’en tenir (1640)
 le méchant se défait difficilement de ses mauvaises habitudes
 (E) the fox may grow grey but never good
chats passant pattes sur l’oreille, s’il vient beau temps serait merveille
 si le chat passe la patte sur l’oreille en faisant sa toilette il faut s’attendre à la pluie
 (E) if the cat reaches over its ear with its paw rain is to be expected
courir comme un chat maigre
 (cf. courir comme un cerf)
dès que les chats sont chaussés (1690)
 (cf. au chant de l’alouette)
donner sa langue au chat (19)
 1. renoncer à deviner qqch
 2. avouer sa totale ignorance
 (E)  1. to give up guessing
 2. to confess one’s ignorance
du pipi de chat (20)
 (cf. c’est de la pisse d’âne)
écrire comme un chat (1853)
 écrire de manière illisible
 (E) to make hen scratches (US)
elle en donne aux chiens et aux chats
 c’est une marie couche-toi-là (1640)
 (E) she’s got a colt’s tooth
emporter le chat
 1. s’en aller sans payer ou sans prendre congé (1640)
 2. se mêler d’une chose que l’on ne connaît pas et en recevoir injure (1867)
 (E)  1. to shoot the crow
 2. to meddle in sthg one does not know and get abused for it
entendre bien chat sans qu’on dise minou (1640)
 comprendre à demi-mot
 (E) to catch on at once
être amis comme (le) chien et (le) chat (1531)
 être en désaccord, en dispute
 (E) to agree/live/quarrel like cat and dog, to lead a cat-and-dog life
être comme chat sur braise
 éprouver une vive impatience,
 être dans l’agitation
 (E) to be like a cat on hot bricks/on a hot roof (US), to sit on a bag of fleas, to be like a fly in a glue-pot/tar-pot), to be like a hen on a hot griddle, to be as quiet as a wasp in one’s nose
éveillé comme un chat qu’on fouette (17)
 rusé, roublard
 (E) as sly as an old fox, foxy
faire de la bouillie pour les chats (1867)
 travailler sans profit pour soi ni personne
 (E) to flog a dead horse
fouetteux de chats (1867)
 personne sans énergie, sans force morale
 (E) spineless character
fréquenter le chien et le chat
 fréquenter tout le monde
 (E) to mix with everyone
guetter qqn comme le chat (fait de) la souris (17)
 épier qqn
 (E) to watch s.o. like a cat watching a mouse
il a été au trépassement d’un chat (1640)
 il a trop bu, il voit double
 (E) he’s been drinking, he sees double
il n’y a pas de quoi étouffer un chat
 (cf. ça ne casse pas trois pattes à un canard)
il n’y a pas de quoi fouetter un chat
 ce n’est rien de grave, c’est une vétille
 (E) it’s a mere hen cackle
il n’y a pas la queue d’un chat (1867)/pas un chat (1778)
 il n’y a absolument personne
 (E) there’s not a living soul
il n’y a pas de si petit chat qui n’égratigne (17)
 il n’y a pas de petit ennemi
 (E) be thine enemy an ant, see in him an elephant, even a worm will turn, tread on a worm and it will turn
il ne faut pas faire passer tous les chats pour des sorciers (1842)
 il ne faut pas conclure du particulier au général
 (E) do not go from the particular to the general
il ne faut pas jouer avec les chats (1640)
 il faut éviter les familiarités avec qui peut vous nuire
 (E) they that jest with cats must count on scratches
il ne faut pas réveiller le chat qui dort (1568)
 il ne faut pas relancer une affaire fâcheuse, une querelle assoupie
 (E) let sleeping dogs lie, let that fly stick to the wall, wake not a sleeping lion
inutile de gronder le chat quand le fromage est mangé
 les mesures tardives sont inutiles
 (E) it’s not use bolting the stable-door after the horse is gone, it’s too late to shut the stable-door when the steed is stolen
jeter le chat aux jambes de qqn (1640)
 rejeter la faute sur autrui
 (E) to lay the blame at s.o.’s door
jouer au chat et à la souris avec qqn (19)
 s’amuser cruellement de qqn que l’on tient en son pouvoir
 (E) to play cat and mouse with s.o.
la nuit tous les chats sont gris (17)
 dans l’obscurité il est facile de confondre les personnes et les choses
 (E) all cats are grey in the dark, when candles are away all cats are grey
là où le chat n’est, la souris se révèle (13)
 (cf. absent le CHAT les souris dansent)
laisser le chat aller au fromage (16)
 coïter, du point de vue de la femme
 (E) to take in beef, to give mutton for beef, to home the pigeon, to feed one’s pussy, to tame a serpent, to grease the pants’ worm
le chien commande au chat et le chat à sa queue (1640)
 on essaye toujours de faire faire son travail par autrui
 (E) one always tries to order s.o. else to do one’s job
le singe tire les marrons du feu avec la patte du chat (1576)
 l’homme habile fait prendre les risques par autrui
 (E) to take the chestnuts out of the fire with the cat’s paw
maigre comme un chat de gouttière
 (cf. maigre comme un chien fou)
mon chat a le nez cassé (1864)
 j’ai mes règles
 (E) I’m riding the white horse
 (US) Mickey Mouse is kaput
mon petit chat ! (1672)
 (cf. ma biche !)
musique de chats
 miaulements
 (E) cats’ chorus, suffering cats
n’éveillez pas le chat qui dort (1531)
 (cf. il ne faut pas réveiller le chat qui dort)
occasion trouve qui son chat bat (1495)
 quand on en veut à qqn on l’accuse faussement, on le déprécie
 (E) a stick is quickly found to beat a dog with, give a dog a bad name and hang him, he that would hang his dog gives out first that he is mad
ouvrir les yeux comme un chat qui coud dans une gouttière (1640)
 (cf. être comme une poule qui a couvé des oeufs de CANE)
passer sur qqch comme chat sur braise (16)
 éviter de s’appesantir sur qqch
 (E) to glide over sthg without insisting
payer en chats et en rats (1690)
 payer par petites sommes ou en objets de peu de valeur
 (E) to pay in small amounts or in goods of little value
penaud comme un chat qu’on châtie (1640)
 embarrasé, interdit, honteux
 (E) looking sheepish
prendre un plat de chat (1861)
 (cf. bouffer un chat)
présenter le chat par les pattes (1690)
 (cf. bailler le chat par les pattes)
propre comme une écuelle à chat (1690)
 sale et mal mis
 (E) filthy and sloven
quand le chat n’est pas là, les souris dansent (19)
 (cf. absent le CHAT, les souris dansent)
quand le chat se débarbouille, bientôt le temps se brouille
 (cf. chats passant pattes sur l’oreille, s’il vient beau temps serait merveille)
quand le chat se passe la patte sur la tête, bientôt il y aura tempête
 (cf. ci-dessus)
qui naquit chat court après la souris (1842)
 (cf. demande-t-on à des béliers qu’ils n’aient pas de cornes)
qui ne nourrit pas le chat nourrit le rat
 en voulant s’épargner une dépense on risque un dommage plus grand
 (E) he that spares the bad injures the good
qui perd un chien et retrouve un chat, c’est toujours une bête à quatre pieds
 (cf. bête)
retomber sur ses pattes comme un chat
 arriver toujours à se tirer d’affaire sans dommage
 (E) to always fall on one’s feet
s’accorder/s’entendre comme chien et chat (1640)
 (cf. être amis comme chien et chat)
se servir de la patte du chat pour tirer les marrons du feu
 (cf. le singe tire les marrons du feu avec la patte du CHAT)
si les chats gardent les chèvres, qui attrapera les souris ?
 à chacun son métier
 (E) every man to his trade
tant dort le chat qu’il se réveille
 l’impunité rend téméraire
 (E) impunity leads to foolhardiness
tous les chats sont gris la nuit (19)
 (cf. la nuit tous les chats sont gris)
un vieux chat aime les jeunes souris (1456)
 le vieillard amoureux se tourne vers les jeunettes
 (E) old men are attracted by young girls
vivre comme chien et chat (17)
 (cf. être amis comme chien et chat)
vous avez un vouloir, notre chat en a deux (1640)
 répartie à qqn qui prétend absolument obtenir qqch
 (E) retort to s.o. who insists on absolutely getting sthg

CHATON
chat et chaton chassent le raton
 (cf. bon chien chasse de race)
chatons
 inflorescences
 (E) catkins, lamb’s tails

CHATTE
à laide chatte, beaux minous
 une femme laide attire souvent les beaux jeunes gens
 (E) an ugly woman is often courted by handsome young men
amoureuse comme une chatte
 très amoureuse
 (E) of an amorous disposition
aux vilains matous de belles chattes (1912)
 les jolies femmes d’éprennent souvent d’hommes laids
 (E) pretty woman often fall for ugly men
avoir la chatte à l’agonie (20)
 être excitée sexuellement
 (E) to be aroused sexually (f)
chatte
 1. cf. angora (1930)
 2. cf. bourrique 5 (1836)
 3. cf. castor 3 (1883)
 4. femme débauchée, allumeuse (1883)
 (E) débauched woman, vamp
ma petite chatte !
 (cf. ma biche)
se mettre la chatte en robe à queue (1953)
 (cf. avoir la chatte à l’agonie)
une chatte n’y retrouverait pas ses jeunes/ses petits (20)
 c’est un grand désordre
 (E) it’s a regular beargarden, it’s a dog’s/pig’s breakfast, it’s a pretty kettle of fish

CHAUVE-SOURIS
chauves-souris volant en grand nombre annoncent le beau temps dans la nuit sombre
 dicton qui s’explique de soi-même
 (E) bats in swarm are a sign of fair weather

CHENILLE
c’est une chenille !
 c’est un importun
 (E) he’s a regular pest !
chenille (17)
 1. exploiteur (du peuple)
 2. importun dont on ne peut se défaire
 (E)  1. caterpillar (of society)
 2. barnacle, leech, limpet
grippe, chenille ! (1640)
 prends ! attrape !
 (E) take that
méchante chenille (1690)
 (cf. mauvaise bête)
ôtez les ailes à un papillon, c’est une chenille (18)
 le fat n’existe que par sa vanité
 (E) a vain person exists only by his conceit

CHEVAL
à bon/grand cheval, bon/grand gué (15)
 il faut s’adapter aux circonstances
 (E) one must adapt to circumstances
à cheval donné, on ne regarde point la bouche/la bride/la dent (1690)
 on ne doit pas critiquer les choses que l’on reçoit
 (E) look not a gift horse in the mouth, never look a gift horse in the mouth
à cheval hargneux il faut une écurie à part (1786)
 il faut tenir éloignés les gens querelleurs
 (E) quarrelsome people must be held apart
à cheval maigre vont les mouches (1576)
 on persécute surtout les faibles
 (E) a lean dog gets nothing but fleas
à jeune cheval, vieux cavalier (16)
 il faut un cavalier expérimenté pour monter un jeune cheval
 (E) a young trooper should have an old horse
à jeune homme vieux cheval, à jeune cheval vieil homme (1852)
 (cf. ci-dessus)
à méchant cheval, bon éperon (16)
 (cf. à dur âne, dur aiguillon)
à pied, à cheval et en voiture (19)
 de toutes les manières, à fond
 (E) by all means, thoroughly
après bon vin, bon cheval (1690)
 on fait plus de diligence quand on est repu
 (E) one shows greater diligence when satiated
avoir mangé du cheval
 être plein d’énergie, de vitalité
 (E) to look as if one had eaten live birds
bon cheval de trompette (1842)
 individu qui ne s’effraie pas facilement
 (E) a man not easily frightened
brider son cheval par la queue (1640)
 (cf. brider son âne par la queue)
c’est en vain qu’on mène à l’abreuvoir un cheval qui n’a pas soif
 (cf. on ne saurait faire boire un âne qui n’a pas soif)
c’est la mort du petit cheval ! (20)
 c’est la fin de tout
 (E) that’s the end of the line !
c’est pas un mauvais cheval (1931)
 c’est un type sympathique malgré son comportement bourru
 (E) he’s not a bad sort
c’est un bon cheval de trompette (1842)
 il n’est pas vite effrayé
 (E) he lives too close to the wood to be frightened by an owl
ce n’est pas le cheval qui tire mais l’avoine
 il faut être stimulé pour produire
 (E) it is by the head that the cow gives milk, money makes the mare to go
ce ne sont pas les chevaux qui tirent le plus fort qui mangent l’avoine (17)
 (cf. les chevaux courent les bénéfices et les ÂNES les attrapent)
cela ne se trouve pas sous le pas/le sabot d’un cheval (1640)
 c’est une chose rare
 (E) it does not grow on every hedge
celui qui ne s’aventure n’a ni cheval ni voiture
 qui ne risque rien n’a rien
 (E) nothing venture, nothing win
changer/troquer son cheval borgne pour un aveugle (1616)
 (cf. quitter un boeuf pour prendre un oeuf)
chercher à cheval et en voiture (1640)
 chercher avec grand soin
 (E) to search thoroughly
cheval
 1. cf. bourrin 5 (1975)
 2. forte carte au baccara (1878)
 3. bubon à l’aine (1878)
 4. femme hommasse (grand cheval)
 (E)  2. master card at baccara
 3. blue boar, Winchester goose, French pig, Winchester pigeon
 4. bull bitch, horse-godmother
cheval aux quatre pieds blancs (1640)
 grand prometteur
 (E) person quick to promise
cheval d’avoine, cheval de peine (1640)
 le cheval nourri à l’avoine travaille bien
 (E) a horse fed on oats works hard
cheval de bagage (1640)
 (cf. âne 1 et gros boeuf)
cheval de bât (1690)
 (cf. animal 5)
cheval de bataille (1690)
 sujet préféré, argument favori
 (E) stock answer or argument
cheval de carrosse (1690)
 (cf. âne 2)
cheval de charrue (1690)
 (cf. âne 2 et animal 5)
cheval de foin, cheval de rien (1640)
 un cheval nourri au foin est sans vigueur
 (E) a horse fed on hay has no strength
cheval de paille, cheval de bataille (1640)
 le cheval nourri à la paille travaille mieux
 (E) a horse fed on straw works better
cheval de retour (1828)
 évadé repris, récidiviste
 (E) old jail-bird
cheval échappé (17)
 débauché, libertin
 (E) gay dog, wolf
cheval fait et femme à faire (1640)
 il faut prendre un cheval tout dressé et une femme à former à son goût
 (E) choose a horse made and a wife to make
cheval qui piaffe n’avance guère
 l’agitation est stérile
 (E) agitation is unproductive
compte plutôt sur ton âne que sur le cheval de ton voisin
 (cf. âne)
coucher/pioncer avec le cheval (1844)
 dormir seul
 (E) to sleep alone
culotte de cheval (20)
 cuisses féminines envahies par la cellulite
 (E) woman’s thighs invaded by cellulitis
dîner/manger avec les chevaux de bois (1949)
 se passer de manger
 (E) to go dinnerless
être à cheval
 1. être dans l’aisance (1640)
 2. avoir purgé la moitié de sa peine de prison (1880)
 (E)  1. to be in the bucks (US)
 2. to be halfway through a prison sentence
être à cheval sur qqch (1836)
 se montrer ferme/strict sur qqch
 (E) to be a strickler for sthg
être à cheval sur un torchon (19)
 (cf. mon chat a le nez cassé)
être mal à cheval
 1. être mal à l’aise (1640)
 2. être proche de la ruine (1690)
 (E)  1. to feel uneasy
 2. to be going to the dogs
être un cheval à l’ouvrage
 (cf. être un boeuf pour le travail)
faire son cheval de corbillard (1883)
 faire le malin, poser
 (E) to show off, to swank
fermer l’écurie quand les chevaux sont dehors
 prendre des précautions alors qu’il est trop tard
 (E) to close the stable-door when the steed is stolen
fièvre de cheval (1798)
 forte fièvre
 (E) raging fever
gros cheval (1690)
 (cf. âne 2)
histoires à la graisse de chevaux de bois (1910)
 excuses ou prétextes grossiers
 (E) a lot of bull(shit)
il est comme les chevaux de trompette, il boit à tout gué (1640)
 il boit et mange partout et en toute occasion
 (E) he eats and drinks everywhere and in any circumstances
il est trop tard de fermer l’écurie quand le cheval s’est sauvé (13)
 (cf. inutile de gronder le chat quand le fromage est mangé)
il fait bon aller à pied quand on mène son cheval par la bride (1640)
 la contrainte est légère quand on a le moyen d’y mettre fin
 (E) constraint is light when one has the means of putting an end to it
il fait toujours bon tenir son cheval par la bride
 il est bon de veiller assidûment à ses intérêts
 (E) one must attend to one’s interests unremittingly
il faut mettre une barre entre eux deux comme aux méchants chevaux (1640)
 (cf. à cheval hargneux il faut une écurie à part)
il n’est si bon cheval qui ne bronche (1640)
 1. cf. à bon pêcheur échappe l’anguille
 2. même l’homme le plus sage peut commettre un écart
 (E) even the steadiest man may have his fling
il n’est si bon cheval qui n’en devienne rosse (1690)
 1. l’homme le plus robuste devient caduc avec l’âge
 2. si l’on accable qqn d’un trop grand travail il peut y succomber
 (E)  1. the most sturdy man is broken down by old age
 2. too heavy a burden of work may be fatal
il se tient mieux à table qu’à cheval (1640)
 c’est un goinfre
 (E) he’s a greedy pig
il vaut mieux être cheval que charette (1821)
 mieux vaut commander qu’obéir
 (E) better order than be ordered
j’en parlerai à mon cheval !
 je me moque de ce que tu me dis, cela ne m’intéresse pas
 (E) I don’t care three skips of a louse about what you say !
jamais bon cheval ne devient rosse (1548)
 les bonnes qualités ne se perdent jamais entièrement
 (E) good qualities are never entirely lost
jamais coup de pied de jument ne fit mal à un cheval (1835)
 un homme ne s’offense pas injures d’une femme
 (E) a man does not take offence at the wrongs of a woman
jamais mauvais cheval ni méchant homme n’amenda pour aller à Rome
 (cf. qui bête va à Rome tel en retourne)
je lui ferai voir que son cheval n’est qu’une bête ! (1690)
 (cf. bête)
l’âge n’est (fait) que pour les chevaux (1690)
 on n’apprécie à l’âge que les chevaux, non les gens
 (E) age is a standard for horses, not for men
l’avoine fait le cheval
 (cf. ce n’est pas le cheval qui tire, mais l’avoine)
l’écurie use plus le cheval que la course
 l’inaction/l’oisiveté émousse les énergies
 (E) idleness blunts energy
l’oeil du maître engraisse le cheval (1568)
 1. cf. il fait bon toujours tenir son cheval par la bride
 2. tout va mieux quand le maître est présent
 (E) the master’s eye makes the horse fat
le cheval a quatre pattes et pourtant il bronche (15)
 (cf. il n’est si bon cheval qui ne bronche)
 le cheval qui traîne son lien n’est pas échappé (1568)
 n’est jamais libre qui ne rompt ses attaches
 (E) the horse that draws his halter is not quite escaped
les bons chevaux s’échauffent en mangeant (1616)
 manger échauffe le tempérament
 (E) eating fires temperaments
les chevaux courent les bénéfices et les ânes les attrapent (1842)
 (cf. âne)
les maladies viennent à cheval et s’en retournent à pied
 les maladies disparaissent moins vite qu’elles ne surviennent
 (E) agues come on horseback but go away on foot
méchant poulain peut devenir bon cheval
 on se corrige avec l’âge
 (E) a ragged colt may make a good horse
médecine de cheval (17)
 remède énergique
 (E) horse medicine
mémoire de cheval
 excellente mémoire
 (E) excellent memory
mener son cheval par la bride (1640)
 être assuré de sa réussite
 (E) to be assured of one’s success
mettre qqn à cheval (1640)
 faciliter les débuts de qqn
 (E) to give s.o. a leg up
miser sur le mauvais cheval (20)
 commettre une erreur d’appréciation
 (E) to set the saddle on the wrong horse
monter à cheval comme une paire de pincettes/comme une paire de tenailles sur le cul d’un chien (1894)
 être mauvais cavalier
 (E) that must have been a butcher’s horse by his carrying a calf so well, to sit like a monkey on a gridiron, who put that monkey on horseback without tying its tail ?, to sit like a toad on a chopping-block
monter sur ses grands chevaux
 1. cf. piquer un boeuf (1585)
 2. le prendre de haut (1842)
 (E) to get on one’s high horse, to ride the high horse
mors doré ne rend pas le cheval meilleur
 une mise recherchée ne change pas le coeur de l’homme
 (E) a richer attire does not make a better man
n’attelle pas ensemble l’âne et le cheval (14)
 (cf. âne)
n’avoir ni cheval ni mule
 être sans ressources
 (E) to be full of money as a toad is of feathers
on achète les bons chevaux à l’écurie (B)
 une jeune fille n’a pas à courir les bals pour trouver un mari
 (E) a well-bred girl need not be a ball fiend to find a husband
on avance mieux avec un cheval emprunté qu’avec le sien propre
 l’homme a tendance à épargner son bien
 (E) a hired horse never tires
on frappe toujours sur le cheval qui tire (1640)
 on en demande toujours plus au plus occupé
 (E) all lay load on the willing horse
parler à cheval (19)
 parler mal, de façon incorrecte
 (E) to murder the language
plus tire nature que cent chevaux
 l’attrait de l’éternel féminin est puissant
 (E) nature draws more than ten oxen, one hair of a woman can draw more than a team of oxen
pousser son cheval (1640)
 poursuivre son dessein
 (E) to pursue one’s puropose
prendre un cheval par les crins (17)
 entreprendre de grandes choses, avoir de l’ambition
 (E) to have great projects, to be ambitious
quand le foin manque au râtelier, les chevaux se battent (1860)
 (cf. quand il n’y a plus de foin au râtelier, les ânes se battent)
queue de cheval (20)
 type de coiffure féminine
 (E) horse tail
qui veut un cheval sans défaut doit aller à pied (13)
 la perfection n’existe pas
 (E) perfection is not of this world
selle à tous les chevaux (17)
 discours passe-partout, qui sert en toute occasion
 (E) general-purpose speech
si le cheval se connaissait cheval, il voudrait être homme (1557)
 (cf. il vaut mieux être cheval que charrette)
tous ne sont pas chevaliers qui à cheval montent (13)
 (cf. les grands boeufs ne font pas les grands labours)
tout cheval a besoin d’éperon (17)
 (cf. âne piqué à trotter est incité)
traîner le cheval mort (1867)
 exécuter un travail payé d’avance
 (E) to draw/pull a dead horse, to work for a/the dead horse
travail de cheval (1690)
 travail épuisant
 (E) hard work
travailler comme un cheval (18)
 (cf. travailler comme une bête)
trop piquer le cheval le fait rétif (1585)
 les remontrances incessantes provoquent une réaction opposée à celle souhaitée
 (E) do not spur a free horse
troquer son cheval borgne pour un aveugle (1616)
 (cf. quitter un boeuf pour prendre un oeuf)
vendre son cheval pour avoir l’avoine (1640)
 se défaire du principal pour l’accessoire
 (E) to sell the nore valuable to get less

CHÈVRE
à la chandelle, la chèvre semble demoiselle (1576)
 dans la pénombre, la fille légère ne se distingue pas de la fille sérieuse
 (E) in the dark it is difficult to tell a fast girl from a serious one
avoir la chèvre (1867)
 (cf. avoir son boeuf)
barbe de chèvre (1640)
 une grande barbe n’est pas signe de grand savoir
 (E) if the beard were all, the goat might preach
chèvre (1930)
 fille ou femme légère, portée sur le sexe
 (E) hot mutton
devenir chèvre (1675)
 (cf. piquer un boeuf)
faire devenir chèvre (1932)
 (cf. faire tourner en bourrique)
gober la chèvre (1867)
 1. cf. être le boeuf
 2. essuyer la mauvaise humeur de qqn
 (E) to endure s.o.’s grumpiness
il aimerait une chèvre coiffée (1842)
 il s’éprend de toutes les femmes
 (E) he runs after every petticoat
la barbe lui croît avant l’entendement comme aux chèvres de Brie (1640)
 il a plus de barbe que d’intelligence
 (E) his beard outgrows his judgment
la chèvre a pris le loup (1752)
 le plus faible l’a emporté sur le mal intentionné à son égard
 (E) it’s a case of the biter bit
la chèvre a sauté en la vigne, aussi y sautera la fille (13)
 telle mère, telle fille
 (E) like mother, like daughter
ménager la chèvre et le chou (1672)
 se garder de prendre parti
 (E) to hold with the hare and run with the hounds, to run with the hare and hunt with the hounds
on n’a jamais vu chèvre morte de faim (1842)
 quand on n’est pas difficile, on survit
 (E) don’t be too particular about food if you will survive
où la chèvre est attachée/liée, il faut qu’elle broute (1598)
 il faut s’accomoder de sa situation, de son milieu
 (E) the goat must browse where she is tied, where she is tied, where shall the ox go but she must labour, a man must plough with such oxen as he has
prendre la chèvre
 1. cf. piquer un boeuf (16)
 2. cf. être le boeuf (17)
 3. cf. gober la chèvre (17)
rendre chèvre
 (cf. faire devenir chèvre)
reprenons notre chèvre à la barbe (1640)
 revenons à notre propos
 (E) to return to one’s muttons
ses paroles s’entretiennent comme crottes de chèvre (1640)
 il parle indistinctement
 (E) he speaks like a mouse in cheese
si les chats gardent les chèvres, qui attrapera les souris ?
 (cf. chat)
son discours se suit comme crottes de chèvre (1690)
 ses propos son incohérents
 (E) you cannot make head or tail of his speech
vin à faire danser les chèvres (17)
 vin très aigre
 (E) very sour wine

CHEVREUIL
chevreuil
 1. cf. araignée de trottoir (1919)
 2. cf. bourrique 5 (f) (1925)
 3. homme peu fiable, poltron (1912)
 4. paysan
 (E)  3. fraidy cat
 4. peasant

CHIEN
à bon chien il n’arrive jamais bon os (1640)
 (cf. les chevaux courent les bénéfices et les ÂNES les attrapent)
à chair de loup, dent de chien (17)
 les moyens doivent être appropriés à l’objectif
 (E) the means must be adapted to the object
à méchant chien, court lien
 il ne faut pas laisser trop de liberté aux méchants
 (E) the wicked must not be allowed too much freedom
à toute heure chien pisse et femme pleure
 certains comportements sont inévitables
 (E) some behaviours are inevitable
agir comme un chien fouetté
 faire qqch de mauvaise grâce
 (E) to do sthg ungraciously
aller à nid de chien (1690)
 tourner à rien, échouer
 (E) to go to dogs (US), to go to pigs and whistles
appétit de chien (1640)
 grand appétit
 (E) wolfish appetite
autant vaut être mordu d’un chien que d’une chienne (1640)
 inutile de choisir entre deux choses à craindre également
 (E) it’s a toss-up which is worse of two evils
avec les chiens on ne gagne que des puces (1640)
 fréquenter la mauvaise compagnie laisse des traces
 (E) he who lies down with dogs will rise with fleas, sue a beggar and get a louse
avoir d’autres chiens à fouetter (1828)
 (cf. avoir d’autres chats à fouetter)
avoir du chien (1866)
 être séduisante, provocante
 (E) to have charm, sex-appeal
avoir du chien dans le ventre
 1. être courageux, hardi (1867)
 2. être de force à tout supporter (1872)
 (E)  1. to be one of the bulldog breed
 2. to have the fortitude of enduring everything
avoir du crédit comme un chien à la boucherie (18)
 ne jouir d’aucun crédit
 (E) to have no credit at all
avoir l’air d’un chien battu
 avoir l’air triste, défait
 (E) to look as melancholy as a cat/as a sick monkey
avoir la jambe tout d’une venue comme la jambe d’un chien (17)
 avoir des jambes très maigres
 (E) to have bird-legs/canary legs/cat-sticks
avoir un chien d’esprit (1640)
 1. cf. avoir une mémoire de cheval
 2. avoir l’esprit inventif
 (E) to have an inventive mind
avoir un chien pour qqn (19)
 être épris(e) de qqn
 (E) to be apeshit about s.o. (US), to be batty over s.o., to be Cooper’s duck with s.o.
avoir un mal de chien à…
 aprouver beaucoup de difficultés
 (E) to have a devil of a job to…
avoir une veine de chien courant
 être très chanceux
 (E) to be a lucky dog
barbe de lièvre, qui n’ose sortir de peur des chiens (1640)
 barbe naissante
 (E) incipient beard
battre/traiter en chien courtaud (17)
 frapper violemment
 (E) to give lamb and salad
battre le chien devant le lion (1640)
 corriger qqn en présence d’autrui pour inspirer la crainte
 (E) to chastise s.o. in the presence of others to inspire fear
bon chien chasse de race (1557)
 on hérite généralement des qualités de sa famille
 (E) cat will after kind, that that comes of a cat will catch mice
bouillon de chien (19)
 pluie
 (E) rain
c’est le chien du fourbisseur qui l’a mordu (1640)
 il a reçu un coup d’épée
 (E) he’s got a sword wound
c’est le chien du jardinier, qui ne mange pas de choux et n’en laisse pas manger (17)
 il n’aime pas voir autrui accepter ce qu’il dédaigne
 (E) he is a dog in the manger
c’est saint Roch et son chien
 ils sont inséparables
 (E) they are finger and thumb
c’est un beau chien s’il voulait mordre
 il n’a pour lui que de fausses apparences
 (E) his bark is worse than his bite
c’est un chien qui aboie à la lune
 il s’attaque inutilement à plus fort que lui
 (E) he needlessly attacks one who is more than a match for him
c’est une charrue à chiens
 c’est une association inefficace
 (E) it is an unproductive partnership
ça n’est pas fait pour les chiens (1789)
 (cf. ça n’est pas fait pour les caniches)
ça ne vaut pas les quatre fers d’un chien
 (cf. c’est de la pisse d’âne)
caresse de chien donne des puces ! (19)
 formule de refus des compliments d’un flateur dont on se méfie
 (E) a phrase to refuse compliments from a sycophant one distrusts
ce n’est pas à vous que le chien en a, mais à votre pain
 le flatteur est souvent intéressé
 (E) dogs wag their tails not so much to you as your bread
cela n’est pas tant chien ! (1690)
 ce n’est pas si mal, si mauvais
 (E) it isn’t half bad !
chien
 1. alcool (de mauvaise qualité) (1825)
 2. agent de la police secrète (1828)
 3. béguin (19)
 4. charme, séduction
 5. travail payé d’avance (1867)
 (E)  1. bug-juice, catgut, dog juice, hogwash, wild mare’s milk, white mule, nanny-goat sweat, panther juice, blind pig, rat, snake juice, tiger’s milk
 2. sleuthhound
 3. infatuation
 4. charm, sex-appeal
 5. dead horse
chien (adj)
 avare
 (E) hoggish, piggish
chien au grand collier (1640)
 homme important, influent, notable
 (E) big bug, big dog with a brass collar
chien-braye (1640)
 couard, poltron
 (E) fraidy cat, chicken, chicken-hearted fellow, cow-baby, cow-heart, hen-hearted fellow, rabbit
chien couchant
 flagorneur, homme obséquieux
 (E) toad-eater, toady
chien du bord
 officier en second (Mar.)
 (E) second officer
chien de caserne (1901) / du quartier (1881) / du régiment (1861)
 adjudant
 (E) warrant officer
chien de cour (1783)
 maître d’études d’un collège
 (E) prep master in a college
chien du commissaire (1848)
 secrétaire du commissariat
 (E) police-station clerk
chien en cuisine son pair n’y désire
 on n’aime pas partager une bonne affaire
 (E) while the dog gnwas the bone, companions would be none
chien enragé (1690)
 (cf. bouledogue 2)
chien hargneux (17)
 individu querelleur
 (E) wrangler
chien hargneux a toujours l’oreille déchirée (1678)
 les gens querelleurs ont toujours quelque blessure
 (E) quarelling dogs come halting home
chien mort ne mord plus
 (cf. morte la bête, morte le venin)
chien noyé (1872)
 (cf. canard 6)
chiens perdus sans collier (20)
 enfants abandonnés, orphelins
 (E) waifs and strays, orphans
chien qui aboie ne mord pas (13)
 les gens qui crient le plus ne sont pas le plus à craindre
 (E) barking dogs do not bite, dogs bark before they bite, dogs that bark at a distance never bite
chien vert (1880)
 valet de pique
 (E) knave of spades
coiffure à la chien (1874)
 frange sur le front
 (E) fringe hairdress
comme les chiens pour mordre le monde (1894)
 méchamment
 (E) spitefully, wickedly
comme un chien dans un jeu de quilles (1690)
 mal à propos, mal venu
 (E) like a dog on a putting-green, like a skunk in a chicken-house
comme un chien qui sort de l’eau
 (cf. mouillé comme un canard)
comme un os dans la gueule d’un chien (1640)
 à propos, opportunément
 (E) apppropriately, timely
coup de chien (1867)
 1. procédé déloyal, traîtrise
 2. dispute soudaine et violente
 3. grain, bourrasque
 (E) 1. dog-trick, lousy trick
 2. swine-up
 3. squall
couper la queue à son chien
 commettre quelque excentricité pour faire parler de soi
 (E) to behave eccentrically to draw attention to oneself
de chien (1872)
 locution d’intensification
 (E) a beast of, a whale of
deux chiens à un os ne s’accordent (1640)
 deux personnes qui prétendent à une même chose ne peuvent s’entendre
 (E) two dogs and a bone never agree in one, two sparrows on one ear of corn make an ill agreement
dîner de chien (17)
 nourriture immangeable
 (E) dog’s vomit, pigwash
discours à tuer chien (1640)
 paroles ridicules
 (E) stupid talk
dormir en chien (16)
 dormir au soleil pendant la chaleur
 (E) to bask in the sun
écorcher son chien pour en avoir la peau
 sacrifier une chose de valeur pour une autre qui n’en aucune
 (E) you can have no more of a cat than the skin
elle en donne aux chiens et aux chats (1640)
 (cf. chat)
entre chien et loup (13)
 à la tombée du jour
 (E) in the cock-shut light/time
entrez, nos chiens sont liés ! (17)
 il n’y a plus de danger
 (E) danger is over now !
être amis comme chien et chat (16)
 (cf. chat)
être chien avec qqn (1847)
 traiter qqn durement
 (E) to be a perfect pig/swine to s.o., to treat s.o. like a toad under the harrow
être coiffée à la chien (1874)
 porter une frange sur le front
 (E) to wear a straight fringe
être comme le chien du jardinier (1752)
 (cf. c’est le chien du jardinier, qui n’aime pas les choux et n’en laisse pas manger)
être comme un chien à l’attache
 être dans l’impuissance d’agir
 (E) to be tied hand and foot
être d’une humeur de chien (19)
 être de très mauvaise humeur
 (E) to be as surly as a bear, to be like a bear with a sore head, to be as cross as a cat, to ride the black donkey, to bristle like a porcupine
être heureux comme un chien qui se noie (1640)
 1. cf. ci-dessus
 2. être malchanceux
 (E) to be dogged by misfortune
faire du chien (1867)
 (cf. traîner le cheval mort)
faire le chien après qqn
 suivre qqn partout
 (E) to follow s.o. like a dog
faire le chien couchant auprès de qqn
 1. s’humilier (1611)
 2. flatter bassement (1690)
 (E)  1. to cringe to s.o.
 2. to eat s.o.’s toads
faire les chiens écrasés (1881)
 assurer la rubrique des faits divers dans un journal
 (E) to write fillers
faire un mal de chien (1779)
 être très douloureux
 (E) to be awfully painful
fidèle comme un chien
 d’une fidélité à toute épreuve
 (E) as true as a turtle to her mate
fou comme un jeune chien (18)
 étourdi, imprévoyant
 (E) bird-witted, hare-brained, hen-witted
fréquenter le chien et le chat
 (cf. chat)
garce à chiens (16)
 (cf. araignée de trottoir)
garder un chien de sa chienne à qqn (1867)
 garder rancune et songer à vengeance
 (E) to have a rod in pickle for s.o.
heureux comme le chien de Brusquet, qui alla au bois et le loup le mangea (1640)
 (cf. être heureux comme un chien qui se casse le nez)
il a été à Saint-Malo, les chiens lui ont mangé les os
 il est d’une extrême maigreur
 (E) he’s herring-gutted
il a été mordu par un chien enragé
 il est très susceptible
 (E) he is very touchy
il donne l’avoine aux chiens (1640)
 il se donne pour plus qu’il n’est
 (E) he gives himself out for more than he is
il en est amoureux comme un chien d’un bâton (1640)
 il la déteste
 (E) he hates her
il est accoutumé/fait à cela comme un chien d’aller à pied/d’aller nu tête (17)
 cela lui est (devenu) habituel
 (E) it has become second nature to him
il fait comme le chien de Jean de Nivelle, qui s’enfuit quand on l’appelle (17)
 il n’est pas complaisant
 (E) he’s not obliging
il fait comme/il ressemble les grands chiens, il veut pisser contre les murailles (1640)
 c’est au-dessus de ses forces
 (E) the task is beyond his means
il mourrait plutôt un bon chien de berger (1640)
 ce sont toujours les meilleurs qui meurent les premiers
 (E) good men die sooner than knaves
il n’attache pas son chien/ses chiens avec des saucisses (1643)
 il est d’une grande avarice
 (E) he’s a flea-flint, he’d skin a flea for the sake of its hide
il n’en manque non plus qu’un chien de puces (1640)
 il y en a des quantités
 (E) there are loads of it
il n’est chasse que de vieux chiens (1606)
 rien ne vaut l’expérience de l’âge
 (E) an old fox needs no craft, nothing like the old horse for the hard road
il n’est pas bon à jeter aux chiens (1640)
 c’est un individu méprisable
 (E) hanging is too good for him
il ne faut point se moquer des chiens qu’on ne soit hors du village (1654)
 il faut se mettre à l’abri du danger avant de le narguer
 (E) do not halloo till you are out of the wood
il ne jette pas son lard aux chiens (17)
 (cf. il n’attache point son chien avec des saucisses)
il viendra un temps où les chiens auront besoin de leur queue (1690)
 on peut avoir besoin un jour de gens qu’on néglige maintenant
 (E) a lion may be beholden to a mouse
jamais bon chien n’aboie à faute (1640)/ à faux (1842)
 un habile homme ne menace pas en vain
 (E) he must have iron nails that scratches a bear, when the old dog barks he giveth counsel
jeter sa langue aux chiens (17)
 (cf. donner sa langue au chat)
jeter un os à la gueule d’un chien pour le faire taire
 acheter le silence de qqn
 (E) to bribe s.o. to silence
las comme un chien
 épuisé
 (E) dog-tired
lavez chien, peignez chien, toutefois n’est chien que chien
 (cf. un âne chargé ne laisse pas de braire)
le chien commande au chat et le chat à sa queue (1640)
 (cf. chat)
(le) chien en vie vaut mieux que (le) lion mort
 (cf. il vaut mieux un âne vivant qu’un savant mort)
le chien peureux n’a jamais son saoul de lard
 la fortune sourit aux audacieux
 (E) fortune favours the brave
les chiens aboient, la caravane passe !
 faisons la sourde oreilles aux critiques
 (E) the moon does not heed the barking of dogs
les coups de bâton sont pour les chiens
 (cf. où la GUÊPE a passé, le moucheron demeure)
leurs chiens ne chassent pas ensemble (1690)
 ils ne sont pas du même bord
 (E) they cannot hitch/set/stable their horses together
maigre comme un chien fou
 d’une extrême maigreur
 (E) long and slender like a cat’s elbow, as fat as a hen in the forehead/as a hen’s forehead, as lean as shotten herring, herring-gutted
malade comme un chien (19)
 très mal(ade)
 (E) as sick as a cat/dog/horse/parrot/rat
mauvais chien ne trouve où mordre
 l’occasion manque toujours au maladroit
 (E) clumsy persons miss every opportunity
mener une vie de chien (1690)
 avoir une existence difficile ou déréglée
 (E) to lead a dog’s life
merde de chien
 (cf. c’est de la pisse d’âne)
mieux vaut un chien vivant qu’un lion mort
 (cf. il vaut mieux un âne vivant qu’un savant mort)
monter à cheval comme une paire de tenailles sur le cul d’un chien (1894)
 (cf. cheval)
mourir comme un chien
 1. mourir dans l’abandon le plus total
 2. mourir sans avoir reçu les sacrements
 (E)  1. to die forsaken like a dog
 2. to die without the sacraments of the church
museau de chien (1640)
 musicien
 (E) musician
n’être pas chien
 1. être de qualité (chose) (1842)
 2. être généreux (personne) (1872)
 (E)  1. to be the bee’s knees/the cat’s pyjamas/the cat’s whiskers
 2. to be freehanded
nager à la chien
 patauger comme les enfants
 (E) to dog-paddle
nager comme un chien de plomb
 être mauvais nageur
 (E) to swim like a brick
ne pas donner sa part aux chiens
 tenir fermement sa part
 (E) to claim one’s share
ne réveillez pas le chien qui dort (13)
 (cf. il ne faut pas réveiller le chat qui dort)
noces de chiens (17)
 coït
 (E) coot (US), booly-dog (US), lame duck (US), Russian duck, bit of fish, goat’s jig, goose and duck, bit of the goose’s neck, mutton, puss(y)
nom d’un chien ! (19)
 (cf. ventre de biche !)
on ne peut empêcher le chien d’aboyer ni le menteur de mentir
 (cf. demande-t-on à des béliers qu’ils n’aient pas de cornes ?)
peau de chien (1867)
 (cf. araignée de trottoir)
pendant que le chien chie/pisse, le loup s’en va (1640)
 (cf. tandis que le loup chie, la BREBIS s’enfuit)
pendant que le chien pisse, le lièvre s’en va
 (cf. ci-dessus)
petit chien, belle queue (1640)
 les hommes de petite taille seraient dotés d’un grand sexe
 (E) little men are believed to have a large penis
piquer un chien (1840)
 faire un somme
 (E) to catch a bird, to have a cat-nap/dog-nap
pleuvoir comme du chien (1867)
 pleuvoir à verse
 (E) to rain cats and dogs, to rain chicken coops (US)
plus sot qu’un jeune chien (1640)
 (cf. bête comme un âne)
pour l’alouette le chien perd son maître (1557)
 (cf. alouette)
quand il rit, les chiens se battent (1640)
 il rit rarement, il est souvent de mauvaise humeur
 (E) he seldon gives a laugh
quand le loup est pris, tous les chiens lui lardent les fesses (1640)
 on n’a souvent aucune pitié pour celui auquel il arrive malheur
 (E) when a dog is drowning, everyone offers him drink ; when the ox falls, there are many that will help to kill him
quand un chien se noie, tout le monde lui offre à boire (1934)
 (cf. ci-dessus)
qui aime Bertrand, aime son chien (17)
 il faut tout aimer en ses amis
 (E) love me, love my dog
qui hante chien, puces remporte (1597)
 (cf. avec les CHIENS on ne gagne que des puces)
qui m’aime, aime mon chien (1640)
 (cf. qui aime Bertrand aime son chien)
qui perd un chien et retrouve un chat, c’est toujours une bête à quatre pieds (1640)
 (cf. bête)
qui se couche avec les chiens se lève avec les puces (1640)
 (cf. avec les CHIENS on ne gagne que des puces)
qui veut noyer son chien l’accuse de la rage (13)
 (cf. occasion trouve qui son chat bat)
recevoir qqn comme un chien dans un jeu de quilles (1842)
 faire mauvais accueil à qqn
 (E) to welcome s.o. like a dog on a putting-green
ris de chien (1640)
 flatterie intéressée
 (E) self-interested flattery
rompre les chiens (1690)
 détourner la conversation, changer de sujet
 (E) to call off the dogs
rubrique des chiens écrasés (1881)
 les faits divers d’un journal
 (E) the accident column in a newspaper
s’accorder/s’entendre comme chien et chat (1640)
 (cf. chat)
sacré-chien (1825)
 (cf chien 1)
sacré nom d’un chien !
 (cf. ventre de biche !)
se battre comme des chiens enragés
 se battre sans merci
 (E) to fight like Kilkenny cats/like rats in a corner/like tigers
se donner un mal de chien
 se dépenser sans compter
 (E) to take no end of pains
se regarder en chiens de faïence (19)
 se regarder avec une antipathie manifeste
 (E) to look at one another like stuck pigs
si vous n’avez pas d’autre sifflet votre chien est perdu
 à défaut d’autres moyens, vous ne réussirez pas
 (E) one should have more than one string to one’s bow
suivre comme un petit chien
 (cf. suivre comme un caniche)
tandis que le chien pisse, le lièvre s’enfuit
 (cf. tandis que le loup chie, la BREBIS s’enfuit)
tant l’on doit caresser le chien que l’on soit passé (13)
 (cf. il ne faut point se moquer des chiens qu’on ne soit hors du village)
tel loup, tel chien
 (cf. à bon CHAT, bon rat)
temps à ne pas mettre un chien dehors (1867)
 temps exécrable
 (E) not a fit day out for man or beast, beastly weather, weather not fit to turn out a dog in
temps de chien (1867)
 (cf. ci-dessus)
traiter qqn comme un chien (1847)
 (cf. être chien avec qqn)
un chien est bien fort sur son fumier (1640)
 chacun est maître chez soi
 (E) a cock is bold on his own dunghill, every dog is a lion at home
un chien qui pisse fait pisser l’autre (B)
 l’exemple est contagieux
 (E) example is catching
un chien regarde bien un évêque (1690)
 on ne doit pas s’offenser de ce qu’on vous regarde
 (E) a cat may look at a king
vieux chien est mal à mettre en lien (13)
 les vieilles personnes tiennent à leur liberté
 (E) old people cling to their freedom
vivre comme un chien, vivre en chien
 (cf. mener une vie de chien)
votre chien mord-il encore ? (1640)
 êtes-vous encore fâché ?
 (E) are you still ratty ?

CHIENNE
chienne
 frange de cheveux sur le front
 (E) straight fringe
chienne chaude (17)
 (cf. chèvre)
chienne de vie !
 la vie est dure
 (E) life’s a bitch !
garder un chien de sa chienne à qqn (1867)
 (cf. chien)
il vaut autant être mordu d’un chien que d’une chienne (1640)
 (cf. chien)
vous aurez un cochon de ma chienne (1640)
 façon plaisante d’annoncer une récompense
 (E) jocular way of announcing some reward

CHOUETTE
avoir qqn à la chouette (1921)
 (cf. avoir un chien pour qqn)
(c’est) chouette ! (1872)
 c’est splendide, magnifique, super
 (E) it’s the bee’s knees !/the cat’s pyjamas !/the cat’s whiskers !/the dog’s bollocks !/the elephant’s eyebrows ! (US)/the goat’s toe !/the mosquito’s eyebrows ! (US)/the pig’s eye !
chouette
 1. cf. ci-dessus (1825)
 2. postérieur (1927)
 (E) backside
donner/filer/refiler du chouette (1970)
 être un pédéraste passif
 (E) to be a bitch/gay cat/chick(en)/(kid) lamb
être (fait) chouette (1849)
 1. cf. être le boeuf 2
 2. être arrêté
 (E) to be arrested
être la chouette (1842)
 être l’objet habituel de moqueries
 (E) to be the usual laughingstock
être larron comme chouette (17)
 avoir un naturel voleur
 (E) to be as thevish as a magpie
faire la chouette (1842)
 jouer seul contre plusieurs
 (E) to play a lone hand
porter des chouettes à Minerve
 perdre sa peine, faire une besogne inutile
 (E) to bring owls to Athens
prendre du chouette (1957)
 être un pédéraste actif, sodomiser
 (E) to be a birdie/bird-taker/bug/capon/gooser/sheepherder/wolf
quand la chouette miaule le soir, de beau temps on a espoir
 dicton qui s’explique de soi-même
 (E) the twilight hooting of the wood-owl spells fine weather
vieille chouette (1885)
 vieille femme désagréable
 (E) old bitch/cat/cow

CIGALE
ferrer les cigales (1611)
 perdre son temps à des choses inutiles
 (E) to dog away one’s time, to shoe the goose/gosling

CIGOGNE
cigogne
 1. femme grande et mince
 2. palais de justice, tribunal
 3. bohémien (1847) (19)
 (E)  1. mackerel-back
 2. law courts, tribunal
 3. gipsy
contes à/de la cigogne (1640)
 (cf. contes de peau d’ânon)
cou de cigogne
 cou long et mince
 (E) long scraggy neck
dab de la cigogne (19)
 procureur général
 (E) attorney general

CLOPORTE
cloporte (1867)
 concierge
 (E) concierge, doorkeeper
cloportes en foule sur les murs, le mauvais temps est sûr
 dicton qui s’explique de soi-même
 (E) throngs of wood-lice on the walls spell foul weather

COBAYE
servir de cobaye (19)
 servir de sujet d’expérience
 (E) to be a guinea-pig

COCHON
adieu, veau, vache, cochon, couvée !
 envolées, les illusions ! (17)
 (E) all my swans are turned geese !
adroit comme un cochon de sa queue
 très maladroit
 (E) cow-handed, like a miller’s mare
avoir un air cochon (1864)
 avoir un air égrillard
 (E) to have a goatish look
avoir un caractère de cochon
 avoir très mauvais caractère
 (E) to be a hell-cat/hell-dog/hell-hound
ben, mon cochon ! (20)
 exclamation d’étonnement
 (E) well, old buck !/old dog !/old horse !/old oyster !
bouffer de la tête de cochon (19)
 recevoir un coup de tête dans l’estomac
 (E) to get butted in the stomach
c’est du travail de cochon
 c’est un travail mal fait
 (E) this job is a real pig’s ear
c’est pas cochon !
 (cela n’est pas tant chien)
cochon
 1. individu malpropre (17)
 2. individu méprisable, salaud (17)
 3. ventre (1878)
 (E)  1. dirty beast/pig, filthy swine
 2. beast, bee, son of a bitch, dirty dog, hog, tripehound, louse, dirty pig, pig-dog, skunk, (filthy), swine, tick, tyke
 3. belly
cochon (1611) (adj)
 égrillard, licencieux, obscène
 (E) goatish, swinish
cochon de payant (20)
 1. contribuable
 2. celui qui doit payer la note
 (E)  1. taxpayer
 2. the sucker who pays the bill
cochon qui s’en dédit ! (20)
 c’est une affaire conclue
 (E) it’s a deal !
cochonceté (1891)
 propos égrillard, obscénité
 (E) smutty talk, obscenity
cochonner (1808)
 exécuter salement, bousiller
 (E) to bitch, to make a bitch of sthg
cochonnerie
 1. cf. cochonceté (1668)
 2. cf. tour de cochon
 3. nourriture infecte
 (E) dog’s vomit, pigswill, pigwash
donner de la confiture aux cochons (19)
 offir qqch à qqn incapable de l’apprécier
 (E) to cast pearls before swine
être amis (18)/copains (1867) comme cochons
 être très liés
 (E) to be very close friends
être camarades comme cochons
 1. cf ci-dessus (16)
 2. faire souvent la noce ensemble
 (E) to be as thick as thieves
être comme un cochon à l’auge
 manger gloutonnement, goinfrer
 (E) to eat like a horse/pig, to make a pig of oneself, to eat like a swine, to wolf it down
être fait comme un vendeur de cochons (1690)
 1. être mal bâti
 2. être mal habillé
 (E)  1. to be misshapen
 2. to be dressed up like a scarecrow/a dog’s dinner
gras comme un cochon (17)
 très gros
 (E) as fat as a pig
il deviendra qqn si les petits cochons ne le mangent pas (19)
 la réussite dépend des aléas de la vie
 (E) success depends on the hazards of life
il faut mourir, petit cochon, il n’y a pas plus d’orge (1640)
 les ressources sont épuisées
 (E) all resources are used up
jouer un pied de cochon à qqn (19)
 (cf. brider la bécasse)
jouer un tour de cochon à qqn (1898)
 se comporter très mal avec qqn, nuire à qqn
 (E) to give s.o. the dog to hold, to play s.o. a lousy trick
l’avare et le cochon ne sont bons qu’après leur mort (1842)
 on n’en tire rien de leur vivant
 (E) like a pig, no good alive
le cochon qui sommeille en tout homme
 les mauvais instincts, la sexualité
 (E) the sexual instincts present in every man
les cochons de son âge ne sont plus bons à rôtir (1640)
 l’âge est là
 (E) he’s no spring chicken, the black ox has trod on his foot
manger comme un cochon
 (cf. être comme un cochon à l’auge)
manger le cochon ensemble (17)
 s’entendre pour tromper autrui
 (E) to contrive together to dupe s.o.
mener une vie de cochon (17)
 ne songer qu’à manger et à dormir
 (E) to think of nothing but food and sleep
mieux vaut cochon qui s’en dédit que cochon qui sent les pieds (20)
 il vaut encore mieux avoir à faire à qqn qui ne tient pas sa promesse qu’à qqn qui pue des pieds
 (E) smelly feet are worse than a breech of promise
ne pas savoir si c’est du lard ou de cochon (19)
 (cf. ne pas savoir si c’est BIQUE ou bouc)
nous n’avons jamais gardé les cochons ensemble ! (1865)
 cette familiarité est déplacée
 (E) don’t be so familiar !
on n’engraisse pas les cochons avec de l’eau claire
 (cf. à chair de loup, dent de CHIEN)
on ne peut pas avoir le lard et le cochon
 on ne peut pas avoir tout à la fois
 (E) you cannot eat your cake and have it
pied de cochon (1872)
 (cf. basset 2)
plein comme un cochon
 (cf. saoul comme un âne)
rappeler le cochon (17)
 (cf. reprendre sa chèvre à la barbe)
rince-cochon
 verre d’eau minérale bu après une cuite
 (E) glass of mineral water after a binge
sale comme un cochon
 malpropre, dégoûtant
 (E) as filthy as a pig
saoul comme un cochon (1690)
 repu d’avoir goinfré
 (E) as full as a tick
soigner son cochon (1878)
 bien manger
 (E) to have a good tuck-in
temps de cochon
 (cf. temps à ne pas mettre un chien dehors)
tête de cochon
 (cf. âne 3)
tirer un pied de cochon à qqn (1894)
 (cf. jouer un tour de cochon à qqn)
tour de cochon (19)
 mauvais tour, mystification
 (E) dog-trick, lousy trick, monkey business
travailler comme un cochon (19)
 bâcler son travail, faire qqch maladroitement
 (E) to make a bitch/a dog’s dinner/a pig’s ear/a sow’s ear of sthg
un cochon n’y trouverait pas ses petits (19)
 (cf. une chatte n’y retrouverait pas ses jeunes)
vieux cochon
 vieillard licencieux
 (E) filthy old beast, dirty old dog
vous aurez un cochon de ma chienne (1640)
 (cf. chienne)
yeux de cochon (16)
 petits yeux ronds
 (E) pig eyes

COCKER
avoir les roberts en oreilles de cocker (1953)
 avoir des seins flasques
 (E) to have flabby breasts

COLIBRI
colibri
 1. jeune fille pauvre (1894)
 2. individu indigne de confiance (1935)
 (E)  1. poor girl
 2. son of a bitch, louse, rat, skunk

COLOMBE
à colombe saoule les cerises sont amères (14)
 quand on est repu on dédaigne les choses les meilleures
 (E) when one is satiated the best things are no longer tempting
à la colombe solitaire les cerises sont amères
 la vieille fille n’a pas une vie agréable
 (E) an old maid’s life is not a pleasant one
colombe
 1. cf. biche 3 (1850)
 2. cf. araignée de trottoir (1887)
colombe de Vénus (19)
 (cf. chat 2)
craignez la colère de la colombe (1842)
 (cf. quand les BREBIS enragent elles sont pires que les loups)
l’aigle n’engendre pas la colombe (1842)
 (cf. aigle)
la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe !
 (cf. les chiens aboient, la caravane passe)
les colombes et les faucons (1960)
 les pacifistes et les bellicistes
 (E) the doves and the hawks
ma colombe !
 (cf. ma biche)

CONGRE
aller aux congres sans crochet (1842)
 entreprendre une affaire sans avoir les moyens de l’exécuter, se montrer imprévoyant
 (E) to go rabbit-hunting with a dead ferret

COQ
au chant du coq (17)
 (cf. au chant de l’alouette)
avoir les mollets de coq (1867)
 (cf. avoir la jambe tout d’une venue comme la jambe d’un chien)
avoir les deux coqs (1939)
 être âgé de quarante ans
 (E) to be forty
bon coq (1864)
 (cf. âne débâté)
chanter le coq (1640)
 parler plus fort que son mari
 (E) to talk louder than one’s husband
chétive est la maison où le coq se tait et la poule chante
 un ménage ne peut être prospère si le mari obéit et la femme commande
 (E) it’s a sad house where the hen crows louder than the cock
coq
 1. cf. bon coq
 2. chef (18)
 3. champion (1833)
 4. oeil poché (19)
 5. pièce de vingt francs en or (1903)
 (E)  2. boss, chief
 3. top-dog
 4. mouse
 5. 20-franc gold coin
coq-à-l’âne
 (cf. âne)
coq chante ou non, viendra le jour (1597)
 l’inéluctable n’a pas besoin de prophètes
 (E) what is ineluctable needs no prophesying
deux coqs vivaient en paix, une poule survint…
 cherchez la femme !
 (E) there’s a woman in it !
être/vivre comme un coq en pâte (1672)
 mener une vie douillette, être bien aise, ne manquer de rien
 (E) to be like a bird on a tree, to be as snug as a bug in a rug, to live like a fighting cock, to be as warm as a mouse in a churn/as snug as a pig in pease-straw, to be like pigs in clover
faire boire le coq
 faire des ricochets sur l’eau
 (E) to play at ducks and drakes
faire des coqs-à-l’âne (1842)
 (cf. âne)
fier comme un coq (17)
 très fier, satisfait
 (E) all cock-a-hoop, as proud as a dog in a doublet/as old Cole’s dog/ as a peacock
hardi comme un coq sur son fumier se sentant fort parce qu’on est chez soi
 (E) as bold as a cock, like a cock on his own dunghill
la maison est à l’envers lorsque la poule chante aussi haut que le coq (1585)
 (cf. chétive est la maison où le COQ se tait et la poule chante)
la poule ne doit pas chanter devant le coq (17)
 (cf. ci-dessus)
le coq du quartier (1640) / du village (1842)
 homme qui séduit toutes les belles du lieu
 (E) the cock of the roost/walk
les bons coqs sont toujours maigres (1498)
 les hommes ardents aux plaisirs amoureux ne sont jamais gros
 (E) men who indulge in the pleasures of the flesh are seldom fat
où la bonne femme vendit au coq (17)
 lieu indéterminé
 (E) undetermined place
poussin chante comme le coq lui apprend (13)
 les enfants ont besoin de modèles
 (E) dogs bark as they are bred, the young pig grunts like the old sow
quand en été le coq boit, la pluie est au-dessus des toits
 dicton qui s’explique de soi-même
 (E) when the cock drinks in the summer, rain is not far off
quand le coq chante à la veillée, il a déjà la queue mouillée
 dicton qui s’explique de soi-même
 (E) when the cock crows in the evening, rain is coming
quand le coq chante à midi, signe d’un temps de paradis
 dicton qui s’explique de soi-même
 (E) when the cock crows at noon, heavenly weather soon
quand le coq chante avant la nuit, signe de pluie
 (cf. quand le coq chante à la veillée, il a déjà la queue mouillée)
quand le coq chante le soir, c’est signe qu’il va bientôt pleuvoir
 (cf. ci-dessus)
quand le coq chante souvent, signe d’un changement de temps
 dicton qui s’explique de soi-même
 (E) a cock crowing all the time heralds a weather change
renier au premier chant du coq
 abandonner au premier signe de danger
 (E) to give up at the first sign of danger
rouge comme un coq (1372)
 le visage tout rouge (de honte, de colère, etc)
 (E) as red as a boiled lobster/a turkey-cock
sauter du coq à l’âne (15)
 (cf. âne)
se lever au chant du coq (17)
 se lever de bonne heure
 (E) to be an early bird, to rise at cock-crow, to rise with the lark
si entre trois et quatre heures le coq a chanté, le temps est gâté
 dicton qui s’explique de soi-même
 (E) if the cock crows between 3 and 4 p.m. the weather will be breaking up
si le coq chante avant minuit, c’est du brouillard ou de la pluie
 (cf. quand le coq chante à la veillée, il a déjà la queue mouillée)
un bon coq n’est jamais gras
 (cf. les bons coqs sont toujours maigres)
un coq est bien fort sur son fumier (1749)
 (cf. hardi comme un coq sur son fumier)

CORBEAU
aile de corbeau (19)
 noir intense
 (E) raven-black
bec-de-corbeau
 1. outil tranchant à extrémité recourbée
 2. pince à fil de fer
 (E)  1. rave-hook
 2. wire nippers
corbeau
 1. employé des pompes funèbres
 2. prêtre en soutane (1845) (1867)
 3. homme acharné au gain (1882)
 4. auteur de lettres anonymes
 (E)  1. undertaker’s mute
 2. dog-collar
 3. rapacious man
 4. anonymous writer of poison-pen letters
coucher de poule et lever de corbeau écartent l’homme du tombeau
 il est bon pour la santé de se coucher tôt et de se lever de même
 (E) go to bed with the lamb and rise with the lark
de mauvais corbeau, mauvais oeuf (1640)
 la méchanceté engendre la méchanté
 (E) a wild goose never laid a tame egg
être ravitallé par les corbeaux (20)
 habiter loin de tout
 (E) to live in a remote place
fourrage de corbeaux (1640)
 malfaiteurs pendus
 (E) gallows birds
jamais corbeau n’a fait un canari
 (cf. l’AIGLE n’engendre pas la colombe)
les corbeaux ne crèvent pas les yeux aux corbeaux (1568)
 les gens de même espèce ne se nuisent pas entre eux
 (E) dog does not eat dog, hawks will not pick hawks’ eyes out
noir comme un corbeau (19)
 très noir
 (E) as black as a crow/as a raven’s wing, raven-black
nourris un corbeau, il te crèvera l’oeil/les yeux
 le méchant rend le mal pour le bien
 (E) breed up a crow and he will tear out your eyes
nul lait noir ni blanc corbeau (1557)
 la nature est immuable, le monde est conservateur
 (E) nature does not change, the world is conservative
se disputer un héritage comme des corbeaux
 se le disputer âprement
 (E) to fight like vultures over an inheritance

CORMORAN
cormoran
 1. cf. corbeau 1 (1797)
 2. homme sec et maigre (1690)
 3. Juif (1960)
 (E)  2. herring-gutted fellow, mackerel-back
 3. eagle-beak

CORNEILLE
bayer aux corneilles (17)
 ne rien faire, flemmarder
 (E) to catch flies, to chase mice
béer aux corneilles (1960)
 1. cf. ci-dessus
 2. cf. s’embêter comme une carpe
ce que chante la corneille, ainsi chante le cornillon (15)
 (cf. poussin chante comme le COQ lui apprend)
la corneille d’Ésope (1690)
 auteur qui dérobe les idées des autres
 (E) author who appropriates the ideas of others
quand les corneilles s’assemblent, du bois pour ton hiver assemble
 dicton qui s’explique de soi-même
 (E) when the crows flock together, prepare for wintry weather
y aller de cul et de tête, comme une corneille qui abat des noix (1690)
 y aller de toutes ses forces
 (E) to go the whole animal/hog/swine, to go ahead like a whale

COUCOU
au temps où chante le coucou, le soir sec, le matin mou
 au printemps, le temps est encore instable
 (E) when the cuckoo sings in the spring the weather is still changeable
avaler comme un coucou (1842)
 (cf. être comme un cochon à l’auge)
avoir une vraie pine de coucou (1953)
 être doté d’un très petit pénis
 (E) to have very small bird
coucou
 1. cf. bélier
 2. montre (1828) ; pendule
c 3. hapeau melon (1899)
 4. petit avion (1914)
 (E)  2. bull’s eye, clickman toad, cuckoo clock
 3. bowler hat
 4. flying flea
coucou ! (1887)
 interjection pour marquer sa présence
 (E) bo-peep !, peekaboo !
être (fait) coucou (1690)
 être trompé par sa femme
 (E) to get the bull’s feather, to go through the ox-house to bed
faire coucou (1867)
 jouer à se cacher
 (E) to play at peekaboo
faire coucou à un homme (1865)
 le tromper avec sa femme
 (E) to give the bull’s feather
la barbe d’orge coupe au coucou la gorge
 à la saison de l’orge, le coucou ne chante plus
 (E) when the barley season comes the cuckoo voiceless becomes
le coucou avant les feuilles, beaucoup de paille mais peu de grain
 si l’arrivée du coucou coïncide avec un printemps précoce, le blé montera en tige et fournira peu de grain
 (E) if the cuckoo arrives with an early spring, straw will be plenty but wheat scarce
maigre comme un coucou (1842)
 (cf. maigre comme un chien fou)
quand chante le coucou, le matin mouillé, le soir séché
 (cf. au temps où chante le coucou, le soir sec, le matin mou)
quand le coucou arrive déshabillé, peu de paille, beaucoup de blé
 si l’arrivée du coucou coïncide avec un printemps tardif (sans feuilles), le blé ne monte pas haut sur tige et fournira beaucoup de blé
 (E) if the cuckoo comes with a late spring, straw will be scarce and wheat plenty
un jour est mouillé, l’autre sec, quand le coucou ouvre son bec
 (cf. au temps où chante le coucou, le soir sec, le matin mou)

COULEUVRE
avaler des couleuvres
 1. subir des affronts (1667)
 2. éprouver des déceptions (1867)
 3. croire des calembredaines (1878)
 (E)  1. to eat crow
 2. to meet with disappointments
 3. to swallow cock-and-bull stories
couleuvre
 1. personne perfide (12)
 2. affront (16)
 3. mensonge, sornette
 (E)  1. falsehearted person
 2. insult
 3. cock, horseshit
faire avaler des couleuvres à qqn
 1. cf. faire avaler des anguilles à qqn (19)
 2. faire des affronts à qqn (17)
 (E) to make s.o. eat crow
paresseux comme une couleuvre (20)
 extrêmement paresseux
 (E) as lazy as Ludlam’s dog (that leaned its head against a wall to bark)
quand la couleuvre traverse le chemin, orage avant demain matin
 dicton qui s’explique de soi-même
 (E) a grass snake crossing the path spells a storm before next morning

COURLIS
sous grand vent mâture geindra quand courlis volant chantera
 si l’on entend le courlis crier en vol, il faut s’attendre à grand vent
 (E) expect fierce wind when you hear the flying curlew shriek

CRABE
crabe
 1. cf. canard 4
 2. cf. chameau 1 (1901)
 3. cf. chat 3 (1970)
 4. comédien médiocre (1916)
 5. pou de pubis (1928)
 6. porte-monnaie (1928)
 7. cancer (1975)
 (E)  4. second-rate actor
 5. crablouse
 6. purse
 7. cancer
face de crabe ! (20)
 (cf. chameau 2)
fainéant comme un crabe
 (cf. paresseux comme une couleuvre)
marcher en crabe (20)
 se déplacer de travers
 (E) to walk crabwise
panier de crabes (1942)
 groupe d’ambitieux qui cherchent à s’évincer l’un l’autre
 (E) rat race
vieux crabe (1890)
 vieillard rendu hargneux par l’âge
 (E) pig-headed old fool

CRAPAUD
avaler un crapaud (19)
 faire qqch qui coûte beaucoup à son auteur
 (E) to do sthg that costs its author a lot
avaleur de crapauds (19)
 (cf. bouc émissaire)
baver comme un crapaud
 calomnier
 (E) to give green rats
constipé du crapaud (1948)
 (cf. chien adj.)
crapaud
 1. cf. sale bête 1 (1541)
 2. cf. crabe 6 (1899)
 3. cadenas (15)
 4. petit garçon (1866)
 (E)  3. padlock
 4. chick, mite, urchin
en être chargé/pourvu comme un crapaud de plumes (17)
 être complètement dépourvu de qqch
 (E) to be as full of it as a toad is of feathers
faire crapaud (1881)
 boire en solitaire
 (E) to drink with the flies
faire un oeil de crapaud mort d’amour (1953)
 (cf. faire des yeux de carpe frite)
il fera beau temps, les crapauds sautent (1640)
 se disait ironiquement quand on voyait un lourdaud se mettre à sauter
 (E) jocular way of predicting faire weather when a lumpish fellow was seen jumping
il n’y a pas de grenouille qui ne trouve son crapaud
 à chacun sa chacune
 (E) every Jack has his Jill
la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe
 (cf. les chiens aboient, la caravane passe)
laid comme un crapaud
 très vilain
 (E) as ugly as bull-beef
quand les crapauds chantent, le beau temps s’avance
 dicton qui s’explique de soi-même
 (E) the croaking of toads spells fine weather
regarder qqn avec des yeux de crapaud mort d’amour (20)
 (cf. faire des yeux de carpe frite)
saute, crapaud, voici la pluie ! (1640)
 (cf. il fera beau temps, les crapauds sautent)
sauter comme un crapaud (1690)
 faire qqch à contre-coeur
 (E) to do sthg reluctantly

CREVETTE
crevette
 1. cf. araignée de trottoir (1866)
 2. cf. biche 2 (1866)
 3. jeune homosexuel, prostitué occasionnel (1983)
 (E) young homosexual, occasionally a prostitute
môme crevette
 (cf. asticot 4)

CROCODILE
crocodile
 1. créancier (1866)
 2. usurier (1866)
 3. individu intraitable en affaires (1866)
 4. malfaiteur chevronné (1975)
 (E)  1. ornithorhynchus
 2. shark, wolf
 3. shark, wolf
 4. experienced criminal
larmes de crocodile (1562)
 douleur feinte
 (E) crocodile tears

CYGNE
blanc comme un cygne
 d’une éclatante blancheur
 (E) as white as snow
chant du cygne
 1. oeuvre ultime (1546)
 2. dernier sursaut amoureux avant la vieillesse (17)
 (E) swan song
chanter le chant du cygne (1640)
 être à l’article de la mort
 (E) to be on the verge of death
faire un cygne d’un oison
 faire de qqn un éloge exagéré, injustifié
 (E) to consider all one’s geese swans
foutre un cygne (19)
 coïter, l’homme à genoux et les jambes de la femme sur ses épaules
 (E) to copulate with the woman’s legs on the shoulders of the kneeling man
le cygne, plus il vieillit, plus il s’embellit (1612)
 une chevelure blanche embellit l’homme
 (E) white hair improves the looks of a man
on ne voit cygne noir ni nulle neige noire (1568)
 (cf. nul lait noir ni blanc corbeau)
pousser le boum ! du cygne (19)
 (cf. mettre la table pour les asticots)

DAIM
daim (19)
 1. cf. âne 2
 2. jeune élégant
 (E) buck
daim huppé (1835)
 homme riche et vaniteux, bon à duper
 (E) goldfinch
puer comme un daim
 (cf. puer comme un bouc)

DAUPHIN
dauphin
 1. cf. barbeau (1866)
 2. pince à effraction (1821)
 (E) burglar’s jemmy

DINDE
(petite) dinde (1752)
 (cf. bécasse)
plumer la dinde
 1. tirer de l’argent de qqn qui se laisse dépouiller sottement
 2. jouer de la guitare (1982)
 (E)  1. to flap a jay, to skin the lamb, to pluck a pigeon
 2. to play the guitar
se bourrer la dinde (1928)
 se garnir pendant les règles
 (E) to pad oneself during the menses
veillir dinde
 (cf. vieille bique)

DINDON
aller garder les/ses dindons (1690)
 prendre sa retraite, se retirer à la campagne
 (E) to be gone to raise chickens (US)
bête comme un dindon
 (cf. bête comme un âne)
c’est la danse des dindons (1842)
 impression que l’on donne de faire de bonne grâce qqch à contre-coeur
 (E) giving an impression of willingly doing sthg one is reluctant to do
colère comme dindon
 très en colère
 (E) as mad as a buck/as Barney’s bull, ratty
dindon
 1. homme vaniteux et niais (1793)
 2. jésuite (1830)
 (E)  1. conceited, silly man
 2. Jesuit
être le dindon de la farce (1835)
 (cf. être le boeuf 2)
nous n’avons pas gardé les dindons ensemble !
 (cf. nous n’avons jamais gardé les cochons ensemble !)

DOGUE
dogue (1536)
 (cf. bouledogue 2)
être d’une humeur de dogue (1806)
 (cf. être d’une humeur de chien)
être saoul comme un dogue (1690)
 (cf. saoul comme un cochon)
gros dogue (1690)
 homme rébarbatif (qui garde une entrée)
 (E) big dog

DORYPHORE
doryphore (1940-45)
 soldat allemand
 (E) German soldier

(à suivre)