Restricted access to the most recent articles in subscription journals was reinstated on January 12, 2021. These articles can be consulted through the digital resources portal of one of Érudit's 1,200 partner institutions or subscribers. More informations

Éditorial[Record]

  • Georges L. Bastin

Comme promis, ce premier numéro de 2017 inaugure les résumés et mots clés en espagnol pour tous les articles. Nous tenons à remercier les auteurs qui ont volontiers accepté de se plier à cette nouvelle exigence. Et comme annoncé, le numéro extraordinaire piloté par Sylvie Vandaele et Pier-Pascale Boulanger sur la traduction scientifique est sorti à la fin de l’année dernière. Autre nouvelle, celle du nouveau site d’Érudit où figurent toutes les données relatives à la revue. Quant au travail de l’équipe de direction de Meta en vue de la numérisation et mise en ligne des 10 premières années de la revue, et l’adoption d’OJS pour certaines tâches éditoriales, il se poursuit. Finalement, la direction de la revue poursuit la campagne de promotion d’articles en français, notamment par sa présence active dans des colloques de traductologie en France. Le présent numéro accueille des auteurs du Canada, de Croatie, d’Espagne, de Hong Kong, de Pologne, de Roumanie, du Royaume-Uni et de Slovénie. Comme le précédent, il offre dix articles de fond et dix recensions. Une dominante se détache de ce numéro qui tranche quelque peu avec le contenu habituel de la revue, à savoir des études davantage linguistiques portant notamment sur les adjectifs en terminographie, les dispositifs de cohésion, les « soviétismes » et le discours technique institutionnel, ainsi que sur l’utilisation des corpus. Quatre articles rejoignent les thématiques plus traditionnelles : les méthodes de recherche documentaires, l’adaptation filmique, la censure et finalement le marché des langagiers. Des quatre études de type linguistique, la première porte sur les propriétés fonctionnelles et représentationnelles des adjectifs épithètes en terminographie dans un domaine de spécialité peu courant, la karstologie. De Santiago et Grcic y démontrent que les adjectifs fournissent des informations précieuses pour la gestion terminologique et la formalisation conceptuelle. Arhire, elle, se penche sur les liens formels de cohésion à partir de traductions effectuées par des étudiants d’un récit anglais en roumain. Elle adopte une méthodologie quantitative et qualitative pour étudier les fonctions de simplification, explicitation et neutralisation. L’article propose finalement une approche simplifiée de la pédagogie de la traduction de la cohésion avec une charge stylistique. De Slovénie, nous vient un travail sur les « soviétismes » et les mots valises non standards de la « Russie soviétique », extraits de sept traductions anglaises de Le Maître et Marguerite de Bulgakov. Le but de l’analyse de Kaloh Vid est d’illustrer l’utilisation des stratégies de naturalisation et d’étrangéisation en traduction, et d’évaluer ces choix. La perspective est à la fois synchronique et diachronique. Ensuite, selon la méthodologie de la linguistique systémique fonctionnelle et au moyen d’un corpus trilingue (anglais-français-espagnol), Azahara Veroz analyse les textes techniques du Parlement européen. Son analyse révèle que la connaissance des caractéristiques discursives de ce genre de textes (prédominance de processus matériels, prédominance de participants non humains) contribuerait à la formation des futurs traducteurs. Deux articles, tous deux en provenance d’Espagne, sont consacrés à un objet qui occupe de plus en plus les chercheurs en traductologie : les études de corpus. Le premier de López Arroyo et Roberts consiste en une analyse contrastive de deux corpus comparables (en espagnol et en anglais) dans le domaine de la dégustation de vin. L’article se concentre sur les critères de sélection des textes, en particulier sur le genre et le registre. Le second, de Ruano, utilise un corpus parallèle aligné de quatre traductions espagnoles de Hard Times de Dickens, l’objectif étant de montrer comment la méthodologie de corpus peut s’appliquer au domaine littéraire. Plus particulièrement, l’article étudie les verbes de communication. Orzozco-Jutorán présente un prototype d’outil de recherche documentaire dans le domaine …