Éditorial

  • Annie Paquet,
  • Michel Rousseau and
  • Carmen Dionne

…more information

  • Annie Paquet
    Professeure, département de psychoéducation, UQTR
    Responsable de l’équipe de recherche FRQ-SC Pour des leviers multiples d’intervention
    Coresponsable du Groupe de recherche sur l’intervention précoce inclusive (GRIPI)

  • Michel Rousseau
    Professeur, département de psychoéducation, UQTR
    Coresponsable du Groupe de recherche sur l’intervention précoce inclusive (GRIPI)

  • Carmen Dionne
    Professeure, département de psychoéducation, UQTR
    Chaire UNESCO sur le dépistage et l’intervention auprès des jeunes enfants
    Responsable du Partenariat CRSH « Ensemble pour des milieux de garde inclusifs », Université du Québec à Trois-Rivières

Access to articles of this journal’s current issues is restricted to subscribers. You may consult the back issues to see all available open access content.

If you hold an individual subscriber account with this journal, log in to your account.

For more information, contact us at client@erudit.org.

The first 600 words of this article will be displayed.

Chers lecteurs et lectrices, C’est avec plaisir que nous vous offrons le Volume # 29 de la Revue francophone de la déficience intellectuelle (RFDI). Ces dernières années, plusieurs demandes nous ont été adressées en lien avec la possibilité de publier des articles dédiés aux troubles du spectre de l’autisme (TSA). Conséquemment, nous avons sollicité la collaboration des mesdames Annie Paquet, Carmen Dionne et monsieur Michel Rousseau à titre d’éditeurs d’un numéro consacré à cette thématique. Ce volume constitue donc le fruit d’une collaboration de chercheurs internationaux voués à la recherche en lien avec le TSA et nous tenons à exprimer nos remerciements sincères à tous pour cette importante contribution! En ajout à ces 6 articles, le volume #29 présente également 2 articles supplémentaires en lien avec la déficience intellectuelle. Bonnes lectures! Au cours de la dernière décennie, l’intérêt pour les pratiques d’intervention en soutien aux personnes autistes et à leurs familles a été sans précédent. L’intervention auprès des enfants a été au coeur des préoccupations des familles, des chercheurs et des milieux de pratique engagés à offrir les meilleurs services possibles. De nombreux questionnements ont été soulevés quant aux interventions à privilégier et des innovations ont été réalisées pour mieux répondre à leurs besoins. Le nombre croissant de diagnostics d’autisme ainsi que les impératifs d’une réelle inclusion sociale militent en faveur du développement de pratiques efficaces. Les défis demeurent néanmoins nombreux. En effet, il ne s’agit pas simplement de déterminer si une intervention est efficace, mais aussi de démontrer sa faisabilité en contexte réel d’interventions. Cela signifie qu’il est nécessaire de favoriser le dialogue et la collaboration étroite entre les familles, les milieux de pratique et le milieu universitaire. Ainsi, il est plus que nécessaire encore de favoriser l’accès à des études pertinentes et de qualité aux familles, aux milieux de pratique, aux étudiants et à l’ensemble de la communauté scientifique, par le biais d’écrits en langue française. Ce numéro spécial de la RFDI, avec la collaboration de l’Équipe de recherche pour des leviers multiples en intervention précoce et du Groupe de recherche sur l’intervention précoce inclusive (GRIPI), propose donc de présenter des travaux portant sur l’intervention destinée aux enfants ayant un TSA et à leur famille. En ce qui concerne les interventions destinées aux enfants, Baron et Makdissi se sont intéressées à la lecture interactive dans une perspective de soutien du développement de la théorie de l’esprit. Ainsi, par le biais d’une étude de cas, les auteures décrivent l’intervention réalisée et les opportunités qu’elle peut créer pour établir un dialogue et favoriser l’apprentissage chez l’enfant. Paquet et ses collaboratrices ont porté leur attention sur la planification de l’intervention précoce comportementale et intensive. Par le biais d’une étude qualitative, les chercheuses proposent un portrait des pratiques et des défis associés à l’élaboration des plans d’intervention. Elle suggère notamment des pistes recherche sur des variables pouvant influer sur la qualité de l’intervention comportementale intensive (ICI) offerte, notamment la question de la collaboration et la participation des familles. Trois articles portent plus spécifiquement sur des pratiques visant les parents. En effet, la qualité de vie des familles d’enfant autiste risque d’être affectée. Afin de permettre de mieux comprendre la perception qu’ont les familles de leur qualité de vie, différents outils ont été développés. Clément propose, par le biais de la traduction et l’adaptation d’un instrument, de documenter la qualité de vie des parents d’enfants autistes et de ...