Errata[Record]

Nous nous excusons auprès des lecteurs et de Yves-Charles Morin pour les erreurs qui se sont glissées dans l'article intitulé: "Les [e] longs devant [s] en français: sources historiques et évolution" paru dans le volume 20 n° 2.

Les corrections suivantes sont indispensables à la bonne compréhension du

page 14, ligne 5lire[-so]au lieude[-tsa]page 15, ligne 15[aitsne'etso][aitsne'etss]page 15, note 4, ligne 1classésclasséespage 16, ligne 3[•-esa][-ëss]page 17, ligne 1[ai][ai]page 18, ajouter les lignes suivantes au commencement de la page:

"On peut ainsi établir que les voyelles accentuées étaient brèves dans la langue de Peletier dans les mots suivants: adresse (écrit quelques fois adrçcà avec un [e] bref"

page 18, note 6, ligne 1 lire

page 19, ligne 12

page 19, ligne 15

page 23, nore 12, ligne 1

[vaes]aulieude[vaes]['preso]['prss]asseoirasseoirrviciavîkla