You are on Érudit's new platform. Enjoy! Switch to classic view

Recensions

Larivée, S. (2008). Le quotient intellectuel - ses déterminants et son avenir. Québec, Québec : Éditions Multimondes

  • Sébastien Béland

…more information

  • Sébastien Béland
    Université du Québec à Montréal

Article body

L’intelligence est-elle innée ou acquise ? Certains groupes ethniques sont-ils plus intelligents que d’autres ? Est-il vrai que nous utilisons seulement 10 % de notre intelligence ? Voilà quelques-unes des nombreuses questions auxquelles tentent de répondre les auteurs de Le quotient intellectuel - ses déterminants et son avenir. Écrit dans un style dynamique et accessible, cette publication intéressera autant le grand public que les membres de la communauté universitaire.

Cet ouvrage d’un peu plus de 700 pages se divise en quatre grandes sections. Dans la première section, sont introduites les notions de corrélation et d’analyse factorielle au moyen d’un portrait historique des principaux travaux portant sur la mesure du quotient intellectuel (QI). Dans la section suivante, la plus imposante du livre, on traite des divers déterminants de l'intelligence. Par exemple, on présente un survol des principaux travaux sur l’analyse génétique du comportement humain (chapitre 4) et les effets des contaminants environnementaux et des drogues sur l’intelligence (chapitre 5). La troisième section se concentre sur les comparaisons de QI entre les sexes et les groupes ethniques. Enfin, la dernière section discute de la stabilité relative du QI d’un individu au cours de son existence, de l’évolution de ces scores entre les générations et du mythe selon lequel les individus n’utiliseraient que 10 % de leur cerveau.

Bien qu’il soit intéressant de rendre cet ouvrage disponible à un large lectorat, cela comporte tout de même plusieurs inconvénients. Par exemple, Larivée a dû sabrer certains aspects techniques relatifs à la compréhension des approches psychométriques (chapitre 1). Le chercheur en mesure pardonnera fort probablement cette stratégie aux auteurs, mais il nous semble qu’il aurait été intéressant de passer un peu plus de temps sur la corrélation et l’analyse factorielle (p. 10 à 21). Même constat au niveau du survol des résultats de recherche présentés dans certains chapitres : l’expert n’y trouvera pas toujours pleine satisfaction. Pour faire court, le problème principal de cet ouvrage est qu’il demandera fort probablement des lectures parallèles au débutant, alors qu’il gardera les experts sur leur faim. À cause de tout cela, l’ouvrage a les défauts de ses qualités.

Dans un autre sens, l’ouvrage dirigé par Larivée a aussi les qualités de ses défauts (et elles sont fort nombreuses). Premièrement, Le quotient intellectuel - ses déterminants et son avenir offre une belle introduction aux principales approches relatives à la mesure du QI. De plus, le format de présentation biographique des auteurs présentés au chapitre 1 permet de donner beaucoup de sens à l’évolution du concept d’intelligence. Deuxièmement, ce livre est un bon point de départ pour le nouveau chercheur ou l’expert en manque d’inspiration : le survol des recherches propres à chacun des thèmes exploités par Le quotient intellectuel - ses déterminants et son avenir regorge de questions et de réflexions diverses. Ainsi, cet ouvrage collectif est riche en repères bibliographiques variés. Enfin, le caractère grand public de ce livre peut en faire un outil d’accompagnement pertinent en classe : nous sentons que les auteurs ont eu comme souci d’intéresser le lecteur en soulevant de nombreuses questions susceptibles d’alimenter les débats.