Feuilleton

Le flambeau

  • Vitali Tchenski and
  • Barbara Thériault

…more information

  • Vitali Tchenski

  • Traduit du russe et de l’ukrainien par
    Ksenia Burobina

  • Introduction de
    Barbara Thériault

Access to articles of this journal’s current issues is restricted to subscribers. You may consult the back issues to see all available open access content.

If you hold an individual subscriber account with this journal, log in to your account.

For more information, contact us at client@erudit.org.

The first 600 words of this article will be displayed.

Cover of Sociologies de la race et racisme, Volume 50, Number 2, Fall 2018, pp. 5-283, Sociologie et sociétés

Nous traduisons ici un fragment d’un roman à paraître, écrit sous forme de journal personnel, de l’auteur ukrainien russophone Vitali Tchenski. Le protagoniste est un écrivain de Kyïv. En vue de la préparation d’un roman, il se livre à des observations et mène des expériences qui ne sont pas sans rappeler celles des sociologues. Dans le fragment reproduit ici, le protagoniste participe à la marche d’un groupe radical à Kyïv, à une époque qui nous est contemporaine et encore marquée par les événements de Maïdan. Le point de départ de son récit est un objet matériel, un flambeau. On pourrait facilement voir dans le fragment une référence au ton de Karl Kraus, et à son magazine Die Fackel (La torche). Si le texte est en grande partie rédigé en russe, les dialogues sont parfois écrits en ukrainien. Pour rendre l’esprit du texte, du quotidien de la capitale ukrainienne et de son caractère bilingue, nous avons choisi de traduire les dialogues ukrainiens en anglais.

Appendices