You are on Érudit's new platform. Enjoy! Switch to classic view

Avant-propos

  • Daniel Chartier

…more information

  • Daniel Chartier
    Université du Québec à Montréal

Article body

En choisissant d’intituler le dossier dont ils avaient la responsabilité « Figures et contre-figures de l’orientalisme », Mounia Benalil et Gilles Dupuis insistent sur le principe de la construction discursive des concepts d’« Orient » et d’« Occident » dans la littérature. Les articles qui constituent ce dossier démontrent bien les jeux d’ombre et de lumière qui font tour à tour apparaître, puis disparaître les marques et les figures de l’Orient dans les oeuvres québécoises, tout en s’en jouant parfois de manière critique. Expérience de « déperdition de soi » dans les récits de voyageurs, de « désorientation » dans le roman contemporain, de « féminisation du monde » chez Marie José Thériault, l’Orient peut aussi signifier une critique du stéréotype (chez Dany Laferrière), une manière de raconter une mémoire enfouie (chez Aki Shimazaki), une croisée des imaginaires (chez Jean Marcel), ou même une fascination en miroir de la littérature française (chez Jean-Aubert Loranger), elle-même imprégnée d’un Orient imaginaire.

En étude libre, Cécile Facal nous propose un fascinant article sur la lecture engagée chez Hector de Saint-Denys Garneau et Fernand Ouellette, une étude qui ouvre des pistes d’interprétation pour la compréhension de l’engagement individuel et de l’histoire de la lecture. Suivent nos chroniques des parutions et rééditions récentes en poésie, théâtre, féminisme, essais et roman.

+

Notre collègue et ami Robert Major, qui collabore à la revue depuis près de 30 ans, a demandé à être remplacé au sein du comité de rédaction à compter du prochain numéro. Au nom des membres de ce comité, j’aimerais souligner l’apport exceptionnel de Robert Major au développement des études sur la littérature québécoise, sa fidélité à la revue et sa généreuse disponibilité, en dépit des prestigieuses et accaparantes tâches qui l’occupent au sein de son université. Notre collaborateur a publié son premier article dans Voix et Images, sur « la figure d’éros dans l’oeuvre de Germaine Guèvremont », dès 1976 ; en 1985, il amorçait une série de chroniques — il en publiera 36 — tout en faisant paraître cinq articles. Membre du comité de rédaction depuis l’automne 1988, il a permis à la revue de maintenir la constance, la qualité et la vitalité qui sont les siennes. Nous le remercions chaleureusement.

Par ailleurs, deux nouveaux membres viennent d’accepter de siéger au comité des correspondants de la revue Voix et Images ; ils ont été choisis pour la qualité de leurs travaux de diffusion et d’analyse de la littérature du Québec. Il s’agit de Petr Kylousek, professeur à l’Université Masaryk de Brno, en République tchèque, ainsi que de Vijayalakshmi Rao, professeure à l’Université Jawaharlal Nerhu de New Delhi, en Inde. La revue est honorée de pouvoir compter sur leur appui et leur collaboration pour les années à venir.