You are on Érudit's new platform. Enjoy! Switch to classic view

 

Avant-propos

  • Jacinthe Martel

…more information

  • Jacinthe Martel
    Université du Québec à Montréal

Article body

Ce numéro s’ouvre sur un très beau dossier consacré au poète Michel Beaulieu dont l’oeuvre, pourtant abondante et, surtout, fort importante, demeure encore aujourd’hui peu commentée. Dirigé par Michel Biron et Frédéric Rondeau, ce dossier rassemble des articles de François Paré, Claude Filteau, Isabelle Miron, Frédéric Rondeau et Michel Biron qui, selon des points de vue variés, mais complémentaires, proposent de fines analyses de quelques-uns des principaux recueils et romans de Beaulieu qui mettent en relief l’originalité de sa démarche et qui témoignent à la fois de son acharnement et de son engagement. Dans un texte inédit datant de 1971, dont Daniel Beaulieu a autorisé la publication, le poète commente lui-même son ambitieux projet : « Refaire la poésie ne va pas sans mal. » La bibliographie qui clôt l’ensemble présente une utile recension des oeuvres de Beaulieu et des travaux qui, sauf exception, lui ont été consacrés depuis 1985.

Pascal Riendeau et Sébastien Sacré proposent ensuite une étude attentive de l’écriture de la torture comme art romanesque dans le roman Le maître de jeu de Sergio Kokis. Enfin, les chroniques de François Paré, Frances Fortier, Martine-Emmanuelle Lapointe, André Brochu, Luc Bonenfant, Lucie Robert et Robert Dion offrent encore une fois à nos lecteurs des recensions éclairantes de quelques ouvrages marquants parus au cours des derniers mois.

Après seize années de travail assidu au sein du Comité de rédaction de Voix et Images, notre collègue Janet Paterson se retire. Or c’est à la mise en chantier et à la publication de quarante-sept numéros consacrés à autant d’auteurs et de problématiques que Janet Paterson a collaboré. Sa participation à la revue a été marquée par sa très grande générosité ainsi que par une curiosité intellectuelle des plus stimulantes. Au nom de toutes celles et de tous ceux qui ont travaillé en sa charmante compagnie au sein des comités qui se sont succédé depuis 1992, nous tenions à lui témoigner notre gratitude. Nous sommes par ailleurs très heureux d’accueillir au sein du Comité de rédaction Jean Morency, de l’Université de Moncton, qui a accepté notre invitation avec beaucoup d’enthousiasme ; nous lui souhaitons la plus cordiale des bienvenues.

En 2003, la revue créait le prix Voix et Images destiné à saluer et à récompenser la qualité et l’originalité d’un article écrit par un étudiant et publié dans la revue. Décerné trois fois depuis sa création, le prix sera de nouveau attribué au cours de 2009-2010. C’est donc dire que nous invitons dès maintenant les étudiants à nous soumettre des analyses approfondies consacrées à une oeuvre, un genre, une problématique, une esthétique, etc. qui, selon des approches spécifiques, pourront porter sur la production québécoise de toutes les époques. Les textes devront compter quinze à vingt pages maximum (à double interligne) et respecter le protocole de la revue disponible sur le site Internet qui, malgré un retard malheureux, devrait sous peu contenir une mise à jour des numéros parus et de ses différentes rubriques d’informations.

Trois dossiers sont actuellement en préparation. « Germaine Guèvremont : nouvelles survenances », dirigé par Lucie Joubert, paraîtra dans le prochain numéro (Printemps/Été 2008) et viendra clore cette année de publications. Les deux suivants, consacrés à Pierre Nepveu et à Louise Dupré, seront publiés sous la direction de Jean-François Chassay et Alexandre Drolet, d’une part, et de Janet Paterson et Nathalie Watteyne, d’autre part. Si vous souhaitez proposer une étude ou un dossier à la revue, nous vous invitons à nous écrire ou encore à consulter le site www.voixetimages.uqam.ca afin d’obtenir les informations relatives à la fois au processus éditorial et au protocole typographique.