En raison des circonstances exceptionnelles dues à la COVID-19, Érudit souhaite assurer à ses utilisateurs et partenaires que l'ensemble de ses services demeurent opérationnels. Cependant, afin de respecter les directives gouvernementales, l’équipe d’Érudit est désormais en mode télétravail, et certaines opérations pourraient en être ralenties. Merci de votre compréhension. Plus de détails

Note éditoriale

  • Jason Luckerhoff et
  • François Guillemette
Couverture de L’induction dans les méthodes de collecte et d’analyse des données, Volume 6, numéro 1, hiver 2019, p. 1-179, Approches inductives

Corps de l’article

Ce numéro est le dernier de la revue Approches inductives qui changera de nom pour devenir Enjeux et société – Approches transdisciplinaires dès septembre 2019. En plus de ce nouveau nom, la revue élargit sa mission éditoriale. Elle sera sous la responsabilité de l’Université de l’Ontario français avec un intérêt pour les grandes problématiques sociales du 21e siècle. La revue Enjeux et société – Approches transdisciplinaires sera publiée sur la plateforme Erudit à partir du prochain numéro.

Depuis 2014, onze numéros de la revue Approches inductives ont été publiés et plus de 50 000 consultations de ses articles ont été réalisées. De plus, il y a eu environ 15 000 téléchargements d’articles annuellement.

La revue Approches inductives a été fondée par Jason Luckerhoff et François Guillemette de l’Université du Québec à Trois-Rivières afin de permettre la diffusion scientifique en français, de participer au mouvement de publication en libre accès, de valoriser les approches inductives en pédagogie et en recherche et de proposer un regard transdisciplinaire sur la construction des connaissances. Des contributions empiriques, théoriques, historiques, conceptuelles et critiques que l’on retrouve dans les onze numéros publiés sont utilisées dans le cadre de cours de méthodologie de la recherche un peu partout dans la francophonie. La priorité accordée aux données, à l’expérience vécue et au terrain, autant en pédagogie qu’en recherche, se trouve aujourd’hui davantage valorisée.

Les numéros de cette revue ont contribué à créer un réseau international francophone s’intéressant à l’induction. Des colloques et des écoles d’été qui portaient spécifiquement sur l’induction en pédagogie ou en recherche ont été organisés dans différents pays et ont contribué à provoquer des changements dans un bon nombre d’institutions universitaires.

Cinq ans et onze numéros plus tard, les fondateurs de la revue sont toujours intéressés à diffuser les résultats de la recherche en français, à valoriser la publication en libre accès et à valoriser un regard transdisciplinaire sur la construction des connaissances. Mais en plus de permettre la diffusion d’articles et de numéros portant sur les démarches inductives, ils désirent offrir un espace plus large pour la diffusion de résultats de recherche issus de démarches transdisciplinaires, toujours en français et en libre accès.

La revue Enjeux et société – Approches transdisciplinaires aura 6 axes différents. L’un de ces axes sera « Les approches inductives ». Les autres axes seront : les cultures numériques, l’économie mondialisée, les environnements urbains, la pluralité humaine, de même que la pédagogie de l’enseignement supérieur.

Les numéros passés de la revue Approches inductives seront donc intégrés à la revue Enjeux et société et les contributeurs pourront soumettre leurs textes portant sur les approches inductives pour publication dans l’axe sur les approches inductives de la revue Enjeux et société.