Vous êtes sur la nouvelle plateforme d’Érudit. Bonne visite! Retour à l’ancien site

Cuizineart

Pizza Pans

  • Lynda Hall

Like the rings of a tree, pizza pans record history. The thin metal is etched, sheared and burnished through years of use. The effort of lifting that weight, scoring the metal, and toiling in the blast of 525 degrees of gas-fueled heat is borne by anonymous cooks. Documented here is the repetitive motion of their labour; the pans themselves, and their images, conjure up notions of work and life, fulfillment and value in an industry that creates celebrities out of a handful of chefs, while remaining dependent on cheap labour for its kitchens.

Tout comme les anneaux de croissance d’un arbre, les plaques à pizza enregistrent le passé. La mince plaque métallique contient des gravures, des cisailles et du brunissage qui sont apparus au fil des années d’usage. L’effort de soulever ce poids, d’érafler le métal et de l’exposer à une chaleur au gaz de 525 degrés est déployé par des cuisiniers anonymes. C’est le mouvement répétitif de leur travail qui y est documenté et qui évoque les notions de travail et de vie, de satisfaction et de valeur dans une industrie qui crée des personnages célèbres au sein d’une poignée de chefs-cuisiniers, tout en demeurant dépendant de la main-d’oeuvre à bon marché pour ses cuisines.

Corps de l’article

Image de l’équation

Image de l’équation

Image de l’équation

Parties annexes

Parties annexes