En raison des circonstances exceptionnelles dues à la COVID-19, Érudit souhaite assurer à ses utilisateurs et partenaires que l'ensemble de ses services demeurent opérationnels. Cependant, afin de respecter les directives gouvernementales, l’équipe d’Érudit est désormais en mode télétravail, et certaines opérations pourraient en être ralenties. Merci de votre compréhension. Plus de détails

Dossier : du journal intime à l’autofiction

Écrire? Le plaisir croît avec l’usageLa Fondation québécoise du loisir littéraire

  • Annick Duchatel
Couverture de Du journal intime à l’autofiction, Volume 2, numéro 1, automne 2005, p. 4-66, Entre les lignes

Veuillez télécharger l’article en PDF pour le lire.

Télécharger