La restriction d’accès aux articles les plus récents des revues sous abonnement a été rétablie le 12 janvier 2021. Pour consulter ces articles, vous pouvez notamment passer par le portail de ressources numériques de l’une des 1 200 institutions partenaires ou abonnées d’Érudit. Plus d'informations

Mot de la présidence du CIRIEC-Canada[Notice]

  • Léopold Beaulieu

…plus d’informations

  • Au nom du conseil d’administration et du comité exécutif du CIRIEC-Canada
    Léopold Beaulieu
    Président, CIRIEC-Canada
    CIRIEC-Canada@USherbrooke.ca

Le Centre interdisciplinaire de recherche et d’information sur les entreprises collectives (CIRIEC-Canada) est une association scientifique à but non lucratif qui s’intéresse à toutes les formes collectives d’entreprises et d’activités économiques orientées vers l’intérêt général ou collectif. Son rayon d’études touche ainsi l’ensemble des structures et composantes des économies associative, communautaire, coopérative, mutualiste, parapublique, qui ont toutes pour but plus ou moins explicite le service de l’intérêt collectif ou général. Ses membres sont des universitaires (professeurs, chercheurs et étudiants), centres de recherche, associations, entreprises, institutions ou organisations qui s’intéressent aux entreprises collectives : entreprises publiques et d’économie sociale (coopératives, associations, OBNL et mutuelles). Ils se réunissent autour de préoccupations communes à l’égard de la démocratie, la participation, l’équité, la solidarité, la promotion des personnes et la préservation des ressources collectives. Parmi ses principales activités scientifiques, le CIRIEC-Canada publie la revue Économie et Solidarités et organise chaque année un colloque dans le cadre du congrès de l’Acfas. Le thème du colloque 2010 était Les pratiques de responsabilité sociale et environnementale des entreprises publiques et d’économie sociale et les défis de leur déploiement. Celui-ci s’est tenu le 10 mai 2010 à l’Université de Montréal. Le CIRIEC-Canada a été fondé en 1966 par le professeur Arthur Lermer (Université de Concordia), comme section nationale du CIRIEC international. Le CIRIEC international (Centre international de recherche et d’information sur l’économie publique, sociale et coopérative) a été fondé à Genève en 1947 par le professeur Edgard Milhaud. Le siège du CIRIEC international est à Liège en Belgique. Ses objectifs sont d’assurer et de promouvoir la collecte d’informations, la recherche scientifique et la publication de travaux concernant les secteurs économiques et les activités orientées vers le service de l’intérêt général et collectif : action des pouvoirs publics dans les domaines économiques, services publics, entreprises publiques et mixtes, entreprises coopératives, mutualistes et associatives d’économie sociale, participation des travailleurs. Son but est de mettre à la disposition des praticiens et des scientifiques des informations concernant ces différents domaines. Le CIRIEC international compte plus d’une quinzaine de sections nationales et regroupe des chercheurs et des institutions. Parmi ses principales activités, mentionnons la publication de la revue Annales de l’économie publique, sociale et coopérative ainsi que la tenue d’un grand congrès tous les deux ans. Du 16 au 19 mai 2010, le 28e congrès international du CIRIEC s’est tenu à Berlin. Le thème était L’économie publique et sociale : une issue à la crise économique et un support au développement durable. Le CIRIEC international tient également aux deux ans une conférence mondiale sur l’économie sociale ; la première a eu lieu à Victoria (Canada), en 2007, et la seconde à Östersund (Suède) en 2009. La revue est d’abord parue en 1968 sous le nom de Canadian CIRIEC Review / Revue du CIRIEC canadien. En 1978, elle est devenue Coopératives et Développement – Revue du CIRIEC. Elle a pris son nom actuel, Économie et Solidarités – Revue du CIRIEC-Canada, en 1996. Nous sommes très heureux de signaler à nos lecteurs que la revue Économie et Solidarités opère un passage au mode électronique. Il est désormais possible de consulter directement sur le Web les articles et les rubriques de la revue. Il s’agit d’un saut qualitatif important qui permet de rendre la revue plus aisément accessible à un plus grand nombre de lecteurs. Il s’agit aussi d’un geste responsable, puisqu’il réduit l’empreinte écologique de la revue. C’est donc bien en ligne avec les valeurs promues par le CIRIEC-Canada que nous invitons nos lecteurs à nous suivre dans ce virage vert. Pour souligner cet événement, le CIRIEC-Canada offre l’accès gratuit à …