Pour en savoir plus

Commerce équitable. Les défis de la solidarité dans les échanges internationaux, Jean-Frédéric Lemay, Louis Favreau et Christophe Maldidier (2010), Québec, Presses de l’Université du Québec, 170 p.[Notice]

  • Juan Francisco Núñez

…plus d’informations

Le commerce équitable (CÉ) constitue une pratique commerciale en pleine évolution et en pleine croissance. Il s’est révélé comme une solution alternative à la rigidité du marché traditionnel pour devenir un mécanisme qui se positionne au coeur des nouveaux mouvements sociaux économiques. Le CÉ a évolué de façon notable depuis sa création il y a soixante ans. L’ouvrage de Lemay et de ses collègues fournit une synthèse sur un sujet d’actualité qui se rapporte aux défis du commerce international. Le profil et l’expérience des auteurs (respectivement chercheur-acteur, universitaire et praticien) se complètent. Il faut noter que ce livre a été conçu pour un public qui possède déjà des connaissances sur le commerce équitable et qu’il a été écrit par des auteurs francophones qui ajoutent à la production de textes en français sur le commerce équitable. Le lecteur pourra y explorer les divers aspects du mouvement équitable, notamment son contexte historique, la composition de ses filières, ses stratégies d’affaires, les mécanismes de certification, les principaux enjeux et les perspectives futures. Le livre fournit des exemples pragmatiques pour comprendre la pratique du mouvement équitable, l’un d’entre eux étant l’expérience de la centrale d’achat Solidar’Monde. Le livre est composé de trois parties. La première vise à définir le commerce équitable, tout en expliquant la transformation du phénomène au cours des années ainsi que le fonctionnement des principales filières. La seconde cherche à faire comprendre la pratique du CÉ à partir de certaines théories en lien avec le phénomène. C’est dans cette section que les auteurs décrivent le commerce équitable comme étant un nouveau mouvement social. Dans cette même section, les auteurs se demandent si le CÉ atteint vraiment ses objectifs et proposent deux dimensions d’évaluation d’impacts : l’idée d’« attribution » et la logique de « contribution ». La troisième partie analyse les enjeux du CÉ, plus précisément la multiplication des labels, le dilemme de la massification et les stratégies nationales, par exemple l’émergence des plateformes domestiques et des circuits locaux équitables. Le rôle central du partenariat entre les acteurs du Nord et ceux du Sud est souligné dans cette section dans le sens où il doit être renforcé par des relations mieux négociées, mieux articulées et mieux soutenues à long terme. Une exploration plus approfondie de chaque partie du livre révèle, dans la première section, cinq phases évolutives de la mouvance équitable. La schématisation des phases d’évolution ajoute à la notion de progression du commerce équitable soulevée auparavant par d’autres auteurs comme Gendron, Bisaillon et Otero-Rance (2009), Davies (2007) et Diaz-Pedregal (2006). Cette section du livre fait état de l’architecture internationale actuelle du mouvement ainsi que des défis du CÉ d’aujourd’hui. Dans cette même partie, les auteurs abordent le fonctionnement des principales filières du CÉ : la filière « intégrée » ou encore « spécialisée » et la filière « labellisée ». La première incarne le modèle historique du CÉ axé sur l’accomplissement d’idéaux. Dans cette filière, des produits à la fois artisanaux et alimentaires sont commercialisés. Dans la deuxième filière, on échange principalement des produits agroalimentaires certifiés et en grand volume. Le respect de standards précis concernant la production et la commercialisation est un élément important de ce modèle. L’analyse du fonctionnement des deux filières constitue une des principales contributions du livre, puisque les parties prenantes sont bien identifiées et les modalités de contrôle menant à une certification ou à un label FTO/FLO sont explicitées. La deuxième partie du livre met en relation les notions théoriques et les aspects pratiques du commerce équitable. Pour rapprocher le clivage entre ces deux facettes, les auteurs favorisent cinq thématiques particulières : (1) le prix …

Parties annexes