Frissons / Shivers

Le frisson esthétique, symptôme de la « joie tragique »de Nietzsche à CastellucciThe Aesthetic Shudder, Symptom of “Tragic Joy”from Nietzsche to Castellucci

  • Florian Gaité

L’accès aux articles des numéros courants de cette revue est réservé aux abonnés. Toutes les archives des revues sont disponibles en libre accès. Pour plus d’informations, veuillez communiquer avec nous à l’adresse client@erudit.org.
Seule la première page du PDF sera affichée.

Couverture de Frissons,                Numéro 117, automne 2017, p. 2-115, Espace Art actuel