Articles

Eternime ou simuler les morts par le biais d’agents conversationnels « intelligents ». Réflexions sémiotiques sur un média imaginaireEternime or Simulating the Dead Using “Smart” Chatbots: Semiotic Reflections on Imaginary MediaEternime o simular a los muertos a través de agentes conversacionales «inteligentes». Reflexiones semióticas sobre un medio imaginario

  • Emmanuelle Caccamo

…plus d’informations

  • Emmanuelle Caccamo
    Ph. D., professeure, Département de lettres et communication sociale, Université du Québec à Trois-Rivières
    emmanuelle.caccamo@uqtr.ca

L’accès à cet article est réservé aux abonnés. Seul le résumé sera affiché.

Options d’accès :

  • via un accès institutionnel. Si vous êtes membre de l’une des 1200 bibliothèques abonnées ou partenaires d’Érudit (bibliothèques universitaires et collégiales, bibliothèques publiques, centres de recherche, etc.), vous pouvez vous connecter au portail de ressources numériques de votre bibliothèque. Si votre institution n’est pas abonnée, vous pouvez lui faire part de votre intérêt pour Érudit et cette revue en cliquant sur le bouton “Options d’accès”.

  • via un accès individuel. Certaines revues proposent un abonnement individuel numérique. Connectez-vous si vous possédez déjà un abonnement, ou cliquez sur le bouton “Options d’accès” pour obtenir plus d’informations sur l’abonnement individuel.

Dans le cadre de l’engagement d’Érudit en faveur du libre accès, seuls les derniers numéros de cette revue sont sous restriction. L’ensemble des numéros antérieurs est consultable librement sur la plateforme.

Options d’accès
Couverture de Les technologies numériques et la mort, Volume 32, numéro 2, 2021, Frontières

Parties annexes