Le prix de l’Association québécoise pour l’étude du Quaternaire 1985[Notice]

  • Michel Allard

Pour la deuxième année, l'AQQUA a voulu souligner l'apport méritoire des jeunes chercheurs en remettant des prix à deux contributions soumises par des étudiants à la revue Géographie physique et Quaternaire. Ces prix ont été créés à l'occasion du 4e congrès de l'AQQUA tenu à Sherbrooke à l'automne 1984.

Rappelons qu'il est normalement prévu de remettre un prix à une contribution d'un étudiant au doctorat et un autre à la celle d'un étudiant au niveau de la maîtrise ou du baccalauréat. La sélection des lauréats est faite par un jury composé de trois personnes appartenant à des institutions différentes de celles des candidats et non impliquées dans les projets de recherches des auteurs. De plus, l'étudiant doit être le principal auteur d'un texte pour être eligible.

En 1985 (vol. XXXIX de la revue), le jury était composé des trois personnes suivantes: Hugh Gwyn (Département de géographie, Université de Sherbrooke), Pierre Page (Département des sciences de la Terre, Université du Québec à Montréal) et de Michel Lamothe (Commission géologique du Canada).

En 1985, sept articles et notes ont été publiés par des étudiants dans Géographie physique et Quaternaire, soit quatre par des étudiants au niveau de la maîtrise et trois par des étudiants au niveau du doctorat. De l'avis des membres du jury aucune contribution publiée par les étudiants du niveau de la maîtrise ne constituait cette année un apport remarquable aux recherches menées sur le Quaternaire. Par contre, deux contributions d'étudiants du 3e cycle se démarquent nettement par leur qualité.

M. George A. King, du Limnological Research Center, s'est mérité un prix pour son article intitulé: "A standard method for evaluating radiocarbon dates of local déglaciation: application to the déglaciation history of southern Labrador and adjacent Québec" (vol. XXXIX, n°2, p. 163-182). Cet article contribue à l'accroissement des connaissances de ce territoire de l'est de l'Amérique du Nord; il est de plus exceptionnellement bien rédigé et très bien structuré.

M. Denis Brodeur, du Centre d'études nordiques, s'est mérité un prix pour son article intitulé "Stratigraphie et Quaternaire à l'île aux Coudres, estuaire moyen du Saint-Laurent" (vol. XXXIX, n° 2, p. 183-198), écrit en collaboration avec M. Michel Allard. La découverte dans cette région clé d'une coupe dont les unités stratigraphiques in situ remontent au moins au Wisconsinien moyen est susceptible de faire grandement évoluer les concepts déjà établis sur la stratigraphie du Quaternaire du Québec méridional. Les membres du jury ont particulièrement apprécié la clarté de la description de la coupe et des unités stratigraphiques.

Les deux prix ont été remis le 14 mai 1986 à l'occasion de la réunion de la section "Géomorphologie et Quaternaire" de l'ACFAS, à l'Université de Montréal.

Au nom de l'AQQUA, je félicite chaleureusement les récipiendaires et tiens à remercier bien sincèrement les commanditaires des prix: l'Association canadienne française pour l'avancement des sciences (ACFAS), le Centre d'études nordiques de l'Université Laval (CEN), le Laboratoire de géochimie isotopique de l'Université du Québec à Montréal (GEOTOP) et le Service de recherche en analyse pollinique de l'Université de Montréal (SRAP).

Michel ALLARD Président de l'AQQUA