Livres et revues

LÉGARÉ, Romain, O.F.M., Un grand Serviteur de la Terre Sainte. Le Père Frédéric Janssoone, o.f.m. Editions du Bon Père Frédéric, Trois-Rivières, 1965. 346 p. Préface, ill.[Notice]

  • Bernardin Verville

Le Père Frédéric Janssoone, franciscain originaire de la Flandre française, est entré dans notre histoire. Du vivant même de ce religieux, le peuple l'appelait déjà "Le Bon Père Frédéric" ou, un peu naïvement, "le saint Père". Il mourut en odeur de sainteté en 1916. Sa cause de béatification est en instance à Rome. A Trois-Rivières, il possède son monument, sur la rue Saint-Maurice, à proximité de la maison qu'il habitait. Au Cap-de-la-Madeleine, une stèle rappelle ses activités pour convertir le petit sanctuaire connu en un centre de pèlerinage. Dans une crypte aménagée à cet effet, sous la chapelle des Franciscains, également à Trois-Rivières, son tombeau voit sans cesse défiler de nombreux pèlerins.

En 1959, le R.P. Romain Légaré, O.F.M. avait déjà fait paraître une biographie du Père Frédéric Janssoone, intitulée: Un Apôtre des deux mondes. En plus de recevoir une critique des plus favorables, cet ouvrage connut l'honneur d'être couronné par l'Académie des Sciences morales et politiques de l'Institut de France.

Néanmoins, cette biographie comportait une lacune. Au cours de sa rédaction, l'auteur avait jugé meilleur - très judicieusement d'ailleurs - de condenser en une simple esquisse toute une période de la vie du serviteur de Dieu: celle de son apostolat en Terre Sainte. En l'occurrence, son oeuvre demeurait incomplète. Il décida alors d'élaborer davantage, dans une publication complémentaire, sa relation concernant l'activité du Père Frédéric en Palestine. La matière était si abondante que ce nouvel ouvrage : Un grand Serviteur de la Terre Sainte, couvre 246 pages. Et toutes ont quelque chose à dire. Nulle part, la plume alerte de l'écrivain ne se complaît à étirer son texte pour multiplier les feuillets. Elle se contente d'exploiter à bon escient les faits et gestes de l'apôtre en terre palestinienne.

L'ouvrage concerne sans doute au premier chef ceux qui ont à coeur d'obtenir la béatification du grand amant du Seigneur et des âmes. Les curieux de l'histoire de la patrie terrestre de Jésus peuvent aussi y trouver intérêt. De plus, les âmes sensibles à l'aspect spirituel des événements, reconnaîtront, une fois de plus, que les hommes de prières deviennent, quand le devoir d'état commande, des hommes puissants en oeuvres. Le contenu de ce complément biographique justifie bien le titre que 1* Père

LWRES ET REVUES

503

Légaré lui a donné. Prédicateur, guide historique, écrivain, bâtisseur, voire architecte et législateur, le Père Frédéric Janssoone mérite vraiment d'être appelé : "Un grand Serviteur de la Terre Sainte".

BERNARDIN VERVILLE