Vous êtes sur la nouvelle plateforme d’Érudit. Bonne visite! Retour à l’ancien site

Chronique d’archives

  • Martine Rodrigue

…plus d’informations

  • Martine Rodrigue
    Conseillère en archivistique (Hydro-Québec)
    Coadministratrice du Réseau des services d’archives du Québec (RAQ)

Couverture de                Volume 67, numéro 1, été 2013, p. 5-129, Revue d’histoire de l’Amérique française

Corps de l’article

Archives Passe-Mémoire, CP 44567, Succ. Barclay, Montréal, Québec, H3S 2W6 www.archivespassememoire.org

Archives Passe-Mémoire a le plaisir de faire connaître ses plus récentes acquisitions.

  • Fonds Charbonneau-Tardivel (APM38). – 1899-1999. – 1,1 mètre linéaire de documents textuels. – 115 photographies.

    Ce fonds témoigne de la vie, des voyages et des échanges entre les membres de deux familles établies respectivement à Québec et Montréal. Il contient des cahiers de Paul Tardivel (fils de Jules-Paul Tardivel) ainsi que la correspondance entre son fils Jean Tardivel et Gisèle Charbonneau de 1943 à 1946.

    On y trouve aussi la correspondance et les journaux de voyage du frère Lucien Charbonneau (1905-1967), nommé secrétaire des Clercs de Saint-Viateur à Rome en 1962.

  • Fonds Raymonde Proulx (APM 35). – 1905-2006. – 0,16 mètre linéaire de documents textuels. – 16 photographies ; 1 dessin au fusain.

    Ce fonds se compose de la correspondance et d’autres écrits, dont un tapuscrit autobiographique, de la spécialiste en éducation et auteure Raymonde Proulx. Le fonds renferme aussi des documents concernant son oncle Lucien Besner.

Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Centre d’archives Trois-Rivières, 225, rue des Forges, bureau 208, Trois-Rivières (Québec), G9A 2G7 www.banq.qc.ca

BAnQ Trois-Rivières a le plaisir de faire connaître ses plus récentes acquisitions.

  • Fonds L’Accueil féminin inc. (P144). – 1970-2014. – env. 1,26 mètre linéaire de documents textuels. – env. 500 photographies.

    Le fonds témoigne des activités de l’organisme pour femmes L’Accueil féminin inc. de Trois-Rivières entre 1970 et 2014. Il est constitué de documents administratifs et de documents portant sur les activités de l’organisme tels les soupers-conférences mensuels, les voyages de groupe ainsi que les activités de financement pour des oeuvres de bienfaisance.

Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Centre d’archives Québec, Pavillon Louis-Jacques-Casault, Campus de l’Université Laval, 1055, avenue du Séminaire, Québec (Québec) G1V 4N1 www.banq.qc.ca

BAnQ Québec a le plaisir de faire connaître ses plus récentes acquisitions.

  • Fonds Théâtre La Fenière (P933). – 1948-2009. – 2,60 mètres linéaires de documents textuels. – 3377 photographies. –15 vidéos ; et autres supports.

    Le fonds témoigne principalement des activités du Théâtre La Fenière entre 1958 et 1987 à l’époque où Georges Delisle en était le président. Fondé en 1958 par ce dernier, le Théâtre La Fenière est le premier théâtre d’été au Québec et la quatrième plus ancienne institution théâtrale professionnelle du Québec.

    Le fonds renferme notamment des listes d’abonnement, des demandes de subvention, des textes d’oeuvres présentées au théâtre, des critiques de pièces, des programmes des différentes saisons théâtrales, des ententes avec les auteurs (contrats pour la présentation des pièces), des documents administratifs sur la gestion du théâtre, des documents honorifiques, de la documentation sur d’autres troupes de théâtre ainsi que des photographies et des enregistrements audiovisuels de comédiens lors de répétitions ou de représentations.

Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Centre d’archives Rimouski, Édifice Louis-Joseph-Moreault, 337, rue Moreault, C.P. 9, Rimouski (Québec), G5L 1P4 www.banq.qc.ca

BAnQ Rimouski a le plaisir de faire connaître ses plus récentes acquisitions.

  • Fonds David Ouellet (P56). – 0,10 mètre linéaire de documents textuels. – 66 dessins d’architecture, d’ingénierie et techniques.

    Le fonds d’archives témoigne des projets d’un architecte ayant oeuvré au Bas-Saint-Laurent dans la deuxième moitié du XIXe siècle. Les documents réunis dans ce fonds illustrent la participation architecturale de David Ouellet à la réalisation de projets de construction et de rénovation d’églises ou de presbytères à Rivière-Ouelle, Saint-Philippe-de-Néri, Saint-Denis de Kamouraska, Saint-Épiphane et Saint-Antonin. L’ensemble de ces projets est abondamment documenté de dessins et de plans détaillés, dont la réalisation a été l’affaire du constructeur-artisan François Soucy.

    Les documents de ce fonds fournissent bon nombre de détails à partir des plans et profils de fondations et de structures, de niveaux, de dessins illustrant l’aménagement intérieur des églises et presbytères. Tous les projets de l’architecte sont accompagnés de devis techniques lesquels sont, dans certains cas, très détaillés.

  • Fonds François Soucy (P57). – 1859-1900. – 0,08 mètre linéaire de documents. – 53 dessins d’architecture, d’ingénierie et techniques.

    Le fonds d’archives témoigne des projets d’un constructeur-artisan dans le Bas-Saint-Laurent pour la deuxième moitié du XIXe siècle. Les documents réunis dans ce fonds illustrent la réalisation de 24 projets de construction et de rénovation d’églises et de presbytères, de 12 projets de construction de bâtiments privés et publics, de 7 projets de gares ferroviaires et de ponts publics dans la région du Kamouraska et du Témiscouata, à Rivière-du-Loup et à l’Isle-Verte.

    L’ensemble de ces réalisations est abondamment documenté de dessins et de plans détaillés, dont plusieurs ont été réalisés par l’architecte David Ouellet, de devis et de rapports d’experts. La correspondance, les documents financiers et quelques documents notariés et judiciaires complètent l’ensemble documentaire.

    Les documents de ce fonds fournissent bon nombre de détails sur les techniques de construction, les matériaux utilisés, les étapes et les conditions financières de réalisation des projets. Les réalisations du constructeur sont accompagnées de plusieurs devis techniques lesquels sont, dans certains cas, très détaillés.

  • Fonds Guy Lortie (P55). – 1973-1988. – 8,53 mètres linéaires de documents textuels. – 8280 documents iconographiques. – 150 documents cartographiques. – 2,31 mètres linéaires de lames de référence.

    Le fonds d’archives témoigne de l’itinéraire d’un scientifique, depuis ses études de 2e cycle en 1974 et jusqu’au début de sa carrière universitaire à la fin des années 1980.

    Le fonds d’archives contient une importante documentation taxonomique, iconographique et méthodologique, des résultats des analyses appliquées aux sédiments quaternaires lacustres, marins et aux tourbes en contexte québécois. Par ses travaux, Guy Lortie a été amené à établir les fondements de l’analyse des diatomées, ces algues microscopiques de silice, la rendant accessible à plusieurs chercheurs oeuvrant au Québec et au Canada. Ses recherches sur les diatomées l’ont mené dans différentes régions du Québec. Les nombreux relevés effectués par le scientifique, que l’on retrouve dans les archives, concernent principalement le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie, le Nord-du-Québec et dans une moindre mesure le Saguenay et la région de Québec. Pendant ses années d’études, il fréquente les grands antiquariats européens afin de se doter des grands ouvrages indispensables à l’identification des diatomées. Dessins et photos révèlent les subtiles différences entre ces élégantes silhouettes.

    Guy Lortie a réuni les grands inventaires anciens ou plus récents, venant de toute l’Europe, de Russie, du Japon et de bien d’autres pays, qui constituent des classiques de la discipline dont plusieurs relèvent du livre rare. Reconnu comme géologue et diatomiste, il fut le seul spécialiste québécois de l’étude des diatomées appliquée aux recherches sur le Quaternaire. Encore aujourd’hui, dans un terrain sur lequel ont oeuvré et oeuvrent toujours de nombreux chercheurs, les données qu’il a accumulées et les interprétations qu’il a proposées restent valables.

    Le fonds réunit les manuscrits de ses nombreuses publications dans des revues scientifiques et des ouvrages écrits en collaboration. Nous y retrouvons, de plus, des manuscrits et des notes préparées pour des conférences présentées au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde scientifique. Surtout, le fonds d’archives réunit l’ensemble des projets réalisés par Guy Lortie et ceux inachevés à la suite de son décès.

    Le fonds contient les dossiers d’identification des diatomées : classeurs regroupant les photographies ; les lames de référence ; les relevés de terrain ; les feuilles de comptage, etc. Il contient également les dossiers de ces projets : carnets de relevés, comptages, notes, cartes topographiques et géologiques manuscrites, photos aériennes.

Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Centre d’archives Rouyn-Noranda, 27, rue du Terminus Ouest, Rouyn-Noranda (Québec), J9X 2P3 www.banq.qc.ca

BAnQ Rouyn-Noranda a le plaisir de faire connaître ses plus récentes acquisitions.

  • Fonds O’Brien Gold Mines (P276). – 1927-1964. – 8,91 mètres linéaires de documents textuels.

    Le fonds dresse un portrait d’ensemble d’une mine ouverte dans les années 1930 le long de la faille de Cadillac et qui a donné naissance au village de Cadillac. On y retrouve principalement les documents administratifs et les documents d’exploitation de la compagnie minière.

  • Fonds Jean-Charles Coutu (P277). – 1966-2001. – 4,62 mètres linéaires de documents textuels.

    Le fonds relate l’histoire d’un homme qui a été juge, maire de la ville de Rouyn-Noranda, initiateur du projet de création d’un Cégep à Rouyn-Noranda et impliqué dans le monde socioculturel de la ville. Le fonds est composé de documents concernant la création et le développement de la cour itinérante qui dessert les populations autochtones du Nord-du-Québec, la course à la mairie et de documents administratifs des différents comités auxquels monsieur Coutu a participé.

Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Centre d’archives Vieux-Montréal, Édifice Gilles-Hocquart, 535, avenue Viger Est, Montréal (Québec), H2L 2P3 www.banq.qc.ca

BAnQ Vieux-Montréal a le plaisir de faire connaître ses plus récentes acquisitions.

  • Fonds Claire Dupont (P926). – 1966-1970. – 0,01 mètre linéaire de documents textuels

    Le fonds nous renseigne principalement sur les activités de Pierre Vallières et Charles Gagnon, deux chefs idéologiques du Front de libération du Québec (FLQ), entre 1966 et 1969. Il comprend en effet une trentaine de lettres rédigées par eux et destinées à leur amie Claire Dupont. S’ajoutent encore quelques lettres dont deux de Jean-Marc à sa soeur Claire Dupont et un document intitulé Comité Vallières-Gagnon colloque du 10 mai 1970.

  • Fonds Jacques Proulx (P906). – 1941-2013, surtout 1970-1990. – env. 0,30 mètre linéaire de documents textuels. – env. 145 photographies épreuves. – env. 8 vidéos ; VHS, U-Matic. – 1 autre document : plaque honorifique

    Le fonds porte sur la carrière radiophonique de l’animateur Jacques Proulx et témoigne de sa passion pour l’aviation. Il regroupe des notes de travail pour la préparation d’émissions, des lettres de remerciements et de la correspondance reçue de différentes personnalités, dont Robert Bourassa, Pierre Bourgault, Doris Lussier et Corinne Côté-Lévesque. Il rassemble également des lettres d’auditeurs, des coupures de presse, une caricature de Jacques Proulx signée Payac ainsi que des honneurs reçus, tels que l’Ordre de la Pléiade. On y trouve aussi un carnet d’aviation, des photographies personnelles avec les membres de sa famille et de ses différents avions. Des photographies lors d’un colloque sur la radio à Radio-Canada, en ondes et avec différentes personnalités, dont Michel Chartrand, Tex Lecor et René Lévesque ainsi que des interviews accordées et des publicités complètent l’ensemble documentaire.

  • Fonds Fred A. Dawson (P928). – 1956-2005. – env. 300 dessins d’architecture et dessins techniques

    Le fonds documente la carrière d’architecte de Fred A. Dawson. Il regroupe des projets réalisés à différentes périodes de sa carrière sous les appellations Dawson and Baker, Dawson and Stilman et Dawson and Szymenski. Ces projets se composent de dessins d’architecture et de dessins de présentation de nombreuses constructions dans les secteurs industriels, résidentiels, commerciaux, religieux et autres domaines au Canada et à l’étranger. Au nombre des projets au Québec, on trouve notamment la conception de plus de 80 magasins de la chaîne d’épiceries Steinberg, le pavillon Trinidad et Tobago ainsi que celui de l’Île Maurice pour Expo 67, plusieurs centres commerciaux, dont ceux de Saint-Eustache, Pointe-Claire et Beauport, le McDonald de La Ronde, les silos de la compagnie Sucre Lantic, quelques Canadien Tire et Zellers, la station de production d’eau potable et la station d’épuration des eaux usées de Rosemère, la Banque Royale à Québec, l’église Notre-Dame-de-Pompei à Montréal, des restaurants à Montréal, des chalets dans les Laurentides, des maisons de ville et l’édifice Kodak à l’Île-des-Soeurs, ainsi que quelques autres entreprises. Ailleurs au pays, il a conçu le consulat de la Pologne à Toronto, une usine de transformation du poisson ainsi qu’un centre commercial à l’Île-du-Prince-Édouard. Puis à l’étranger, il a dessiné notamment l’aéroport d’Abu Dhabi.

Université de Montréal, Division de la gestion de documents et des archives, Pavillon Roger-Gaudry, 2900, Édouard-Montpetit, Montréal, Québec, H3C 3J7 www.archiv.umontreal.ca

La Division de la gestion de documents et des archives de l’Université de Montréal a le plaisir de faire connaître ses plus récentes acquisitions.

  • Fonds Michel Trahan (P0377). – [194-]-2010. – 52 cm linéaires de documents textuels. – 136 documents photographiques. – 1 enregistrement sonore.

    Les documents témoignent de la carrière de professeur et d’administrateur universitaire de Michel Trahan.

    Le fonds est constitué de publications et de textes de Michel Trahan et d’autres auteurs, de correspondance, de tirés à part et de dossiers sujets. Le fonds contient également des photographies et un diaporama.

  • Fonds Yvonne et Marcel Hubert (P0387). – 1904-1995. – 2,30 mètres linéaires de documents textuels et autres documents.

    Les documents témoignent de la carrière de musicienne et de professeure d’Yvonne Hubert et un peu de la carrière du violoncelliste, Marcel Hubert, frère de Mme Hubert. Les Archives d’Yvonne et Marcel Hubert témoignent également du développement de la formation musicale au Québec et de la vie musicale en Amérique du Nord au XXe siècle.

    Le fonds est constitué de documents de nature biographique, de dossiers liés à l’enseignement d’Yvonne Hubert, de documents concernant des concerts d’Yvonne ou de Marcel Hubert (affiches, programmes, revues de presse, critiques). Le fonds contient également de la correspondance (par exemple avec d’Alfred Cortot et Wilfrid Pelletier), des diplômes, des coupures de presse, des photographies, des publications. Le fonds comprend aussi des cahiers de notes et des partitions musicales dont plusieurs annotées par Marcel Hubert.

  • Fonds Médecine Sciences (M/S) (P0391). – [198-]-2011. – 5,55 mètres linéaires de documents textuels.

    Le fonds témoigne des activités et de la production de la revue Médecine Sciences (M/S).

    Le fonds se compose de dossiers administratifs divers : correspondance, procès-verbaux, ententes, coupures de presse, appel d’offres, états financiers, assemblées du conseil d’administration, comités, rapports, dossiers de subventions.

  • Fonds Gilles Tremblay (P0392). – 1945-201-. – 6,086 mètres linéaires de documents textuels. – env. 1286 documents iconographiques. – env. 96 documents sonores. – 4CD-Rom.

    Ce fonds témoigne principalement des activités de Gilles Tremblay.

    Le fonds se compose, entre autres, de partitions musicales annotées d’oeuvres de Gilles Tremblay et d’autres compositeurs, de documents au sujet de ses activités professionnelles avec la Société Radio-Canada, la Société de musique contemporaine du Québec et le Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec. On retrouve également des documents textuels et des bandes sonores, des diapositives et photographies témoignant de ses voyages et expérimentations sonores et de la correspondance.

  • Fonds Claire Morin-Gauthier (P0393). – 1922-1985. – 0,19 mètre linéaire de documents textuels. – 214 photos noir & blanc. – 1 négatif coul.

    Le fonds témoigne de la formation, de la carrière professionnelle et des relations amicales de Claire Morin-Gauthier, qui fut entre autres secrétaire et collaboratrice de Jacques Rousseau, directeur du Jardin botanique.

    Le fonds se compose principalement, de dossiers de correspondance, de notes de cours, de notes de recherche, de carnets de notes de botanique et de coupures de presse et de photographies

  • Fonds Élisabeth Gallat-Morin (P0395). – [197-]-2012. – 1,50 mètre linéaire de documents textuels.

    Les documents témoignent des recherches d’Élisabeth Gallat-Morin.

    Le versement des documents associés est principalement lié à sa recherche sur la Pratique musicale en Nouvelle-France et à celle sur le Livre d’orgue de Montréal, ainsi qu’à la publication de ces ouvrages.

Université de Sherbrooke, Service des bibliothèques et archives, Pavillon Albert-Leblanc, local A9-5, 2500, boulevard de l’Université, Sherbrooke, Québec, J1K 2R1 www.usherbrooke.ca/archives

Le Service des bibliothèques et archives de l’Université Sherbrooke a le plaisir de faire connaître ses plus récentes acquisitions

  • Fonds DG Jones (P73). – 1928, 1948-2013. – 3,30 mètres linéaires de documents textuels. – autres documents.

    Ce fonds témoigne des activités littéraires du poète, essayiste, traducteur et professeur Douglas Gordon Jones.

    Ce fonds comprend des manuscrits de ses poèmes, dont certains inédits, des textes critiques ainsi que sa correspondance avec des écrivains et des poètes, tels Margaret Atwood, E. D. Blodgett, George Bowering, Michèle Lalonde, Paul-Marie Lapointe, Irving Layton, Hugh Maclennan, Eli Mandel, Michael Ondaatje, Al Purdy et F. R. Scott.

    Ville de Gatineau, Section de la gestion des documents et des archives, Maison de la culture, 855 boul. de la Grappe, 2e étage nord, Gatineau (Québec), J8T 8H9.

    La section de la gestion des documents et des archives de Ville de Gatineau a le plaisir de faire connaître ses plus récentes acquisitions.

  • Collection Jean-Boileau (P101). – 1992-2003. – Env. 2 mètres linéaires de documents textuels et autres documents.

    La collection nous renseigne sur les activités du Festival de montgolfières de Gatineau de 1992 à 2003. Elle nous fait également connaître des festivals internationaux tenus dans des pays européens ainsi qu’au Japon et aux États-Unis.

    La collection est constituée notamment de rapports, de correspondance, de revues de presse, de coupures de presse, de photographies, de livres, d’affiches et d’artefacts.

  • Fonds de la famille Théodore Lambert (P120). – 1874-1987. – 0,20 mètre linéaire de documents textuels et autres documents.

    Le fonds porte sur la vie personnelle de Théodore Lambert et de sa famille. Le fonds traite également de la vie professionnelle d’Adéodat Lambert, notamment en ce qui concerne des demandes de secours et de logements.

    Le fonds est constitué principalement de correspondance, de listes, de photographies, d’encadrements, de cartes et de plans, d’artefacts et de coupures de presse.

  • Fonds Aurèle Groulx (P127). – [193- ?]-1996. – 0,53 mètre linéaire de documents textuels et autres documents.

    Le fonds porte sur la vie professionnelle et personnelle d’Aurèle Groulx, notamment en ce qui concerne la station de radio CKCH, ses honneurs et ses mérites ainsi que des partitions et des compositions musicales.

    Le fonds est constitué principalement de correspondance, de certificats, de médailles, de documents sonores, de photographies, d’encadrements, de compositions musicales et de coupures de presse.

  • Fonds du Théâtre de l’Île (V027). – 1974-2009. – 7 mètres linéaires de documents textuels. - 9920 documents iconographiques. – 163 documents sonores.

    Ce fonds illustre les nombreuses productions théâtrales présentées au Théâtre de l’Île depuis 1976.

    Le fonds est constitué notamment de programmes, de communiqués de presse, de cahiers de régie, de cahiers de mise en scène, de contrats, de photographies et d’enregistrements sonores.

Parties annexes