Festival de Cannes 1997

Comme une machine de vie Le destin. Youssef Chahine[Notice]

  • Jacques Kermabon