Rubrique sur la mobilisation des connaissances

Nos travaux profitent à la société[Notice]

  • Sophie Reboud

…plus d’informations

  • Sophie Reboud
    Université Bourgogne Franche-Comté, Burgundy School of Business – CEREN, Honorary Research Fellow – University of Western Australia

Notre 11e rubrique « Mobilisation des connaissances » vient d’un laboratoire de génie industriel qui s’est spécialisé sur l’innovation des PME au sein de l’Université de Lorraine. Les auteurs nous racontent comment ils ont établi un dialogue avec la profession autour de la difficile mesure de l’innovation dans une entreprise, en particulier dans une PME. On voit ici l’importance d’un cofinancement public-privé de la recherche, mais aussi l’intérêt d’une approche mixant sciences de l’ingénieur, génie industriel et sciences de gestion. Cette approche fructueuse ne se met pas en place sans difficulté, et on retrouve l’importance de l’identification d’un langage commun entre les multiples parties prenantes de ce processus. Comme dans plusieurs autres récits qui ont précédé celui-ci dans notre rubrique, on voit aussi apparaître la question de la temporalité, avec des rythmes et des enjeux différents pour les chercheurs et les praticiens. Comme dans les chroniques précédentes, nous retrouvons les thèmes qui nous sont chers dans cette rubrique : une problématique interpellant une équipe de chercheurs, un rapprochement avec les praticiens et les raisons de ce dialogue, les principaux défis rencontrés et les bénéfices que chacun des acteurs a pu retirer de cette démarche partagée. Nous vous en souhaitons une bonne lecture !