Mot de la rédactionWord from the editorsPalabras de los redactores[Notice]

  • Bachir Mazouz et
  • Patrick Cohendet

…plus d’informations

  • Bachir Mazouz
    Rédacteur en chef / Editor / Editor

  • Patrick Cohendet
    Rédacteur en chef / Editor / Editor

Nous avons le plaisir de vous inviter à la lecture de ce nouveau numéro régulier de MI rassemblant des articles de grande qualité et d’une grande diversité. Les thèmes abordés sont très divers (construction identitaire du manager, responsabilité sociale des entreprises, méditions par les artefacts visuels, organisation apprenante et performance en matière d’innovation, régulation et fonctionnement des organisations, médiation des activités des multinationales à l’étranger, etc.). Cette diversité souhaitée par Mi se traduit aussi par le fait que de très nombreux thèmes du management international sont abordés en faisant appel à un ensemble très varié de méthodologies (analyses statistiques, économétrie, analyses qualitatives, interviews, etc.). Nous vous souhaitons ainsi une excellente lecture des contributions suivantes : Dans son article sur « L’importance des ressources dans la construction identitaire du manager », Jean-François Gagne, propose une recherche sur la construction identitaire du manager. La contribution met l’accent sur les constructions narratives offertes par le discours organisationnel, qui vont permettre au manager de retrouver de l’autonomie et une capacité d’adaptation. Mais ces constructions identitaires restent fragiles et instables, ce qui souligne l’importance de schémas disponibles pour les managers dans leur interaction avec l’environnement. La recherche qui nous est proposée explore en quoi les ressources, définies au sens d’actifs renouvelables qui aident l’individu dans son interaction avec le monde et regroupées autour de trois formes principales - ressources personnelles, ressources d’emploi et ressources relationnelles - sont contributives de la construction identitaire du manager La contribution d’ Emmanuelle Champion, « Vers une appréhension plus circonscrite des défis inhérents à la participation des acteurs de la société civile à l’institutionnalisation de la responsabilité sociale de l’entreprise », propose dix hypothèses de recherche se rapportant aux défis que représentent le déploiement et l’expérimentation par une coalition multi acteurs de modalités d’action inusitées s’inscrivant dans la sphère institutionnelle tandis qu’elle cherche à établir un rapport de force structurant le champ de régulation de la RSE. Pour ce faire, notre collègue élabore un cadre d’analyse, à partir d’une hybridation originale entre le courant de l’entrepreneuriat institutionnel et les approches des processus politiques et du cadrage, pour concevoir l’action d’une coalition réunissant des acteurs de la société civile engagés dans une lutte portant sur les modalités d’institutionnalisation de la RSE. Mourad Chouki et Sybille Persson, dans «La médiation par les artefacts visuels : une source spécifique dans la génération des connaissances nouvelles en situation ? » ont pour objectif de contribuer à la gestion des connaissances en examinant le processus de génération des savoirs à partir de la question de l’intercompréhension entre les acteurs. Le cadre théorique qu’ils nous proposent mobilise l’approche des knowledge boundaries dans une perspective pragmatique. A partir d’une observation in situ de six mois, il devient possible de souligner les difficultés d’intercompréhension entre un designer et un architecte. Le rôle des artefacts visuels apparaît alors clairement dans la médiation mise en oeuvre par les acteurs eux-mêmes, à la fois contraints et portés par la situation. Dans l’article «L’impact de l’entreprise apprenante sur la performance des innovations des produits: une évaluation empirique de l’industrie des biotechnologies en France», Yacine Hannachi analyse le rôle joué par la culture de l’organisation apprenante dans la génération de la performance en termes d’innovation de produits. L’article vise aussi à évaluer les effets sur cette relation qui peuvent résulter des turbulences de l’environnement, de l’intensité des exportations, et des modalités de soutien public à l’innovation. Pour tester ses hypothèses sur un ensemble de ...