Nuit blanche

Numéro 27, Mars–Avril 1987 La Grèce : l’écriture est politique Sous la direction de Irène Perelli-Contos

  Feuilleter ce numéro

Sommaire (28 articles)

  1. Présentation

Littérature québécoise

  1. Écrasons l’infâme! / François Barcelô. Aaa, Aâh, Ha ou les amours malaisées. L’Hexagone, 1986
  2. Commentaires

Essais québécois

  1. Pour conserver la mémoire
  2. Commentaires

Poésie

  1. Territoire habitable
  2. Commentaires

Jean Vautrin

  1. Le peintre de la vie Ripolin

Pascal Quignard

  1. Une histoire possible pour le rêve

Littérature étrangère

  1. Soyinka : Du témoin comme receleur / Wole Soyinka. Cet homme est mort. Belfond, 1986
  2. Commentaires
  1. D’un salon l’autre

Essais étrangers

  1. Des larmes et de la pudeur
  2. Commentaires

La Grèce : l’écriture est politique

  1. La Grèce : l'écriture est politique
  2. La Grèce éternelle dans la Grèce actuelle
  3. Antonio Samarakis
  4. Esquisse d’une théorie de la prose grecque d’après-guerre
  5. Elli Alexiou
  6. Nouvelles : « Alors qu’il déambulait… »
  7. La poésie néo-hellénique d’après-guerre
  8. Les revues littéraires grecques
  9. Yannis Ritsos
  10. Lectures

Romans policiers

  1. Le souvenir d’Agatha / Janet Morgan. Agatha Christie. Traduit par Marie-Louise Navarre Luneau-Ascot, 1986

Bandes dessinées

  1. Commentaires
  1. Livres reçus
  2. En fin