Recensions

Duclos, G. (2010). La motivation à l’école, un passeport pour l’avenir. Montréal : CHU Sainte-Justine[Notice]

  • Rolland Viau
Revue de psychoéducation Volume 40, numéro 1, 2011, 146-148 Recensions • Duclos, G. (2010). La motivation à l’école, un passeport pour l’avenir. Montréal : CHU Sainte-Justine. Le but de l’ouvrage de Germain Duclos est d’aborder le problème de l’abandon scolaire sous l’angle de la motivation à l’école. Il a pour objectifs d’expliquer en quoi consiste la motivation et de faire des recommandations pour aider les élèves à accroître ou maintenir leur motivation à apprendre en milieu scolaire. Paru en 2010 dans la collection « pour les parents » du CHU Sainte-Justine, cet ouvrage s’adresse principalement aux parents qui se préoccupent de la motivation de leur enfant à l’école. Cet ouvrage s’adresse également aux enseignants puisque dès le premier paragraphe de l’introduction, l’auteur précise qu’il « s’agit d’une synthèse de mon expérience et de mes connaissances sur les attitudes et les moyens que les parents et les enseignants peuvent utiliser pour favoriser la motivation des jeunes dans leur parcours scolaire ». Cet ouvrage pratique ne se veut donc pas un manuel pour des étudiants universitaires, encore moins un ouvrage scientifique destiné aux chercheurs dont les travaux portent sur la motivation. Quatre chapitres en composent sa structure. Le premier se penche sur le problème de l’abandon scolaire et ses conséquences psychologiques pour l’élève et socio-économiques pour la société québécoise. Après avoir distingué entre trois types d’abandon scolaire, l’auteur en présente les causes et les conséquences. Il termine ce premier chapitre en soulignant que la motivation est la principale cause de l’abandon scolaire et c’est pour cette raison que les autres chapitres lui sont consacrés. Le deuxième chapitre porte sur la nature de la motivation. Une définition est donnée et sont abordés les différents concepts qui la caractérisent. Parmi les concepts présentés, on retrouve la motivation intrinsèque et extrinsèque, l’estime de soi, les perceptions de l’élève, la persévérance, etc. Le troisième chapitre porte sur les principaux facteurs qui influent le plus sur la motivation des élèves. Si l’on se fie à la table des matières, ces facteurs sont au nombre de six : le système scolaire, le directeur d’école, le culte de la performance, le sentiment d’appartenance, l’enseignant et les parents. Enfin, le quatrième chapitre en est un de recommandations. S’appuyant sur les autres chapitres, l’auteur y va d’un grand nombre de recommandations destinées aux parents et aux enseignants. Étant donné que l’ouvrage vise surtout ce public cible, nous nous sommes demandé si ceux-ci pouvaient tirer profit de sa lecture. Débutons par les parents. Les parents qui désirent avoir des suggestions sur la façon d’intervenir auprès de leur enfant seront bien servis par le quatrième chapitre. Tout en leur rappelant le rôle crucial qu’ils jouent sur la motivation de leurs enfants à l’école, l’auteur leur fait également voir celui que les directions d’école et les enseignants devraient assumer. L’importance de tous ces acteurs sur la motivation des élèves étant précisée, il suggère par la suite un nombre impressionnant d’interventions pouvant être mises en oeuvre par les directions d’école, les enseignants et, bien sûr, les parents. Des dizaines de recommandations sont directement adressées à ces derniers. Elles 147 ne sont pas toutes faciles à adopter, mais elles ont la qualité d’être clairement exposées. Les parents qui désirent des idées d’intervention seront donc comblés par ce chapitre. Est-ce que les autres chapitres permettent d’atteindre le deuxième objectif de cet ouvrage soit d’expliquer aux parents en quoi consiste la ...