En raison des circonstances exceptionnelles dues à la COVID-19, Érudit souhaite assurer à ses utilisateurs et partenaires que l'ensemble de ses services demeurent opérationnels. L’équipe d’Érudit est en mode télétravail jusqu'à nouvel ordre et certaines opérations pourraient en être ralenties. Merci de votre compréhension. Plus de détails

Enjeux relatifs à la réception

INTERPRÉTER DES OEUVRES D’ART FIGURATIVES POUR ÉTUDIER DES RÉALITÉS PASSÉES : EXPLORATION DU POTENTIEL D’UN DISPOSITIF MUSÉO-TECHNO-DIDACTIQUE

  • Marie-Claude Larouche,
  • Pierre-Luc Fillion,
  • Normand Roy,
  • Marie-Ève Paillé,
  • Jean-Luc Murray,
  • Patricia Boyer et
  • Geneviève Godin

…plus d’informations

  • Marie-Claude Larouche
    Professeure, Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR)

  • Pierre-Luc Fillion
    Doctorant en éducation et assistant de recherche, (UQTR)

  • Normand Roy
    Professeur, (UQTR)

  • Marie-Ève Paillé
    Assistante de recherche et étudiante à la maîtrise, (UQTR)

  • Avec la collaboration de
    Jean-Luc Murray
    Directeur, Éducation et programmes communautaires (Musée des beaux-arts de Montréal)

  • Avec la collaboration de
    Patricia Boyer
    Responsable des programmes éducatifs – Familles et écoles (Musée des beaux-arts de Montréal)

  • Avec la collaboration de
    Geneviève Godin
    Éducatrice, artiste, enseignante en arts visuels et médiatiques

Veuillez télécharger l’article en PDF pour le lire.

Télécharger

Parties annexes