Relations industrielles / Industrial Relations

Direction : Anthony M. Gould (Directeur), Yves Hallée (Codirecteur), Laurie Kirouac (Responsable des recensions françaises), Mathieu Dupuis (Responsable des recensions anglaises) / Rédaction : Samuel Dinel (Coordonnateur aux opérations)

À propos

Présentation

La revue Relations industrielles / Industrial Relations (RI/IR) est une publication trimestrielle bilingue du Département des relations industrielles de l'Université Laval (Québec, Canada). Publiée depuis 1945, elle est la première revue scientifique de relations industrielles au monde et la seule en son genre au Canada.

RI/IR produit quatre numéros par année totalisant plus de 800 pages. Revue bilingue, elle publie la moitié de ses articles en français et l’autre moitié en anglais. Chaque article est accompagné d'un résumé en deux langues (français et anglais). La revue fait aussi paraître, dans ses pages, des recensions d'ouvrages importants dans le domaine.

Mission

RI/IR a pour mission d’être le premier lieu de diffusion des travaux de recherche de haute qualité en relations industrielles au Québec et au Canada, en provenance de chercheurs établis et de nouveaux chercheurs, tout en servant de forum international pour les contributions et débats de recherche, tant par les chercheurs d'ici et de l'étranger.

Sa mission inclut la promotion d’une approche multidisciplinaire et interdisciplinaire à l’étude du travail et de l’emploi, soit les principaux champs des relations industrielles, incluant la gestion des ressources humaines, les politiques publiques en matière de travail, les relations de travail ainsi que la santé et sécurité au travail.

Relations industrielles/Industrial Relations est une revue bilingue qui a pour mission d’être le premier lieu de diffusion au Québec, au Canada et à l'étranger de travaux de recherche de haute qualité en provenance de chercheurs établis et de nouveaux chercheurs dans le domaine des relations industrielles.

RI/IR s’adresse aux universitaires, professeurs et étudiants, aux praticiens dans les secteurs privés et public en relations industrielles et aux observateurs du monde du travail, tant au Québec, au Canada qu’à l’étranger.

Elle est reconnue officiellement par l’Association canadienne des relations industrielles et diffusée dans quelque vingt pays en version imprimée et à travers le monde en version électronique.

Indexation

La revue RI/IR est diffusée par le consortium Érudit.

Elle est répertoriée dans Repère (contenu partiel).

Elle se trouve également dans les bases de données produites par les entreprises  suivantes :

  • EBSCOhost : Business Source Complete, Canadian Reference Centre, Current Abstracts, Human Resources Abstracts, Humanities Source, OmniFile Full Text Mega (anc. chez H.W. Wilson), Peace Research Abstracts, Political Science Complete, Public Affairs Index, Social Sciences Abstracts (anc. Chez H.W. Wilson), Social Sciences Full Text, SocIndex et SocINDEX with full text
  • Gale : Business ASAP International, CPI.Q (Canadian Periodical Index), General Reference Centre International, Info Trac Custom, Student Resource Center College
  • ProQuest : ABI/INFORM Complete, CBCA Business (Canadian Business and Current Affairs), International Bibliography of the Social Sciences, PAIS International (Public Affairs Information Service), ProQuest 5000, ProQuest 5000 International, ProQuest Political Science, ProQuest Research Library, ProQuest Sociology, ainsi que les bases de données produites par Cambridge Scientific Abstracts sur la plateforme de ProQuest : CSA Social Services Abstracts, CSA Worldwide Political Science Abstracts, CSA Sociology Abstracts
  • Thomson Reuters : Current Contents, Social Sciences Citation Index, Web of Science

La revue est indexée dans la base de données Labordoc du Bureau international du Travail (BIT).

RI/IR est répertoriée par l’INIST. Elle l’est également par Google (général), Google Scholar et Persée.

Coordonnées

Site de la revue

www.riir.ulaval.ca/

Pour communiquer avec la revue

    Courriel: relat.ind@rlt.ulaval.ca

    Téléphone: (418) 656-2468


Accès

Un abonnement est requis pour l’accès aux numéros parus dans les 12 derniers mois de publication de cette revue. Les autres numéros sont disponibles en libre accès.

La revue sera en libre-accès complet à compter de Janvier 2023.

Abonnement numérique institutionnel : les institutions (bibliothèques, centres documentaires, établissements scolaires, etc.) ont la possibilité de s’abonner aux revues d’Érudit par titre ou par collection de titres. Pour obtenir plus d’informations, nous invitons les institutions à remplir notre formulaire d’abonnement.

 

  

 

Historique de la revue (333 numéros)

L’archivage pérenne des articles sur Érudit est assuré par Portico.

Politique éditoriale et éthique

Politique éditoriale

Politique Éditoriale

RI/IR est une revue dédiée à la publication dans le champ des relations industrielles, non pas dans une vision traditionnelle qui limiterait ce champ aux relations patronales-syndicales, mais selon une conception large et contemporaine, qui place, au cœur de sa contribution, les problématiques liées au travail et à l’emploi, incluant les relations du travail et le syndicalisme, la gestion des ressources humaines, les politiques publiques du travail et de l’emploi, et, finalement, l’ergonomie ainsi que la santé et la sécurité du travail.

À l’image du champ des relations industrielles, RI/IR promeut une approche multidisciplinaire et interdisciplinaire dans l’étude du travail et de l’emploi, avec un ancrage dans les sciences sociales. Des chercheurs provenant de domaines aussi variés que la sociologie, l’économie hétérodoxe, la socio-économie, le droit du travail, l’histoire, les sciences politiques, la psychologie, les sciences de la gestion, l’ergonomie ou les études féministes y publient les résultats de leurs travaux, générés par des méthodes tant quantitatives que qualitatives, à la condition que ceux-ci portent sur le travail et l’emploi, dans une perspective critique chère aux sciences sociales.

Reflétant la richesse des travaux empiriques, la revue est également intéressée à publier des travaux qui contribuent au renouvellement théorique du champ des relations industrielles et des disciplines contributives.

Les travaux publiés doivent comporter, en outre, une pertinence sociale qui les rende susceptibles de contribuer à la résolution des problèmes dans le monde du travail et de l’emploi.

Revue ancrée au Canada, mais avec un rayonnement et, de manière croissante, un contenu, international, RI/IR publie des articles issus de travaux de recherche originaux en provenance d’auteurs canadiens et étrangers. Cette ouverture à la comparaison internationale des conditions de travail et d’emploi, ainsi que des institutions qui régulent le travail et l’emploi, exige toutefois des auteurs que leur analyse des données de leurs recherches permette une montée en généralité, afin que leurs résultats trouvent un intérêt au-delà du pays et du cas précis dans lesquels ils ont été générés.

Revue bilingue, RI/IR reflète la réalité géographique et institutionnelle canadienne. Parmi les grandes revues internationales dédiées au champ des relations industrielles, elle est la seule à publier dans une autre langue que l’anglais et elle s’est engagée à maintenir, dans chaque numéro, la parité entre les textes publiés en français et ceux publiés en anglais.

Processus éditorial

Articles

L’équipe éditoriale de RI/IR est intéressée à recevoir des propositions d’articles sur tous les aspects du travail et de l’emploi. Ils peuvent être rédigés en français et en anglais. Les auteurs intéressés doivent soumettre un manuscrit d’environ 7000 à 8000 mots, incluant les notes et les références. Le manuscrit doit être préparé pour l’envoi à l’évaluation anonyme par les pairs et respecter les règles de publication de la revue. Nous encourageons particulièrement les nouveaux diplômés au doctorat à soumettre des articles fondés sur leur thèse de doctorat.

L’excellence des articles reflète la politique éditoriale rigoureuse de la revue. Les articles sont soumis anonymement à trois appréciateurs spécialisés dans le sujet traité. Leurs commentaires et évaluation sont communiqués anonymement à l’auteur et déterminent le choix des articles acceptés pour publication.

Recensions

RI/IR publie des recensions de livres écrits par des spécialistes traitant de sujets d’actualité dans le domaine des relations industrielles. Ces recensions présentent le point de vue critique d’un expert sur un livre dont le thème est jugé pertinent pour les lecteurs et lectrices. Nous accueillons favorablement toute demande de livres à recenser ainsi que toute collaboration pour recenser les livres reçus. Nous vous invitons à communiquer avec Laurie Kirouac, coresponsable des recensions en français, ou Travis Fast, coresponsable des recensions en anglais.

Les articles publiés dans RI/IR n’engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Évaluation scientifique

Le manuscrit soumis à RI/IR est d’abord l’objet d’une évaluation préliminaire par la direction, qui juge de sa conformité avec la politique éditoriale de la revue, de sa pertinence pour le champ des relations industrielles et de sa conformité aux critères de publication dans une revue scientifique (cadre théorique ou analytique, méthodologie, résultats originaux exposés et discutés). Si le manuscrit semble intéressant, mais qu’il ne respecte pas l’un de ces critères, son auteur pourra être invité à resoumettre un texte qui réponde aux critères. Si le manuscrit révisé remplit les conditions, il sera, par la suite, transmis au processus d’évaluation scientifique (3 évaluations à l’aveugle).

Le choix des évaluateurs est effectué selon plusieurs critères, dont la langue d’origine du manuscrit soumis, le pays sur lequel porte la recherche, la problématique abordée et la méthodologie utilisée. Chaque appréciateur évalue l’article en fonction des critères suivants : originalité, problématique de recherche, approche théorique, méthodologie, analyse, conclusions et qualité générale de la présentation. Chacun formule également l’une des recommandations suivantes : publication sans modifications; publication avec changements mineurs; publication avec révisions majeures ou refus. Ce jugement des évaluateurs doit être justifié dans un texte et il est souvent accompagné de suggestions d’amélioration.

Après réception des rapports des trois évaluateurs, la direction de la revue transmet aux auteurs un rapport consolidé, intégrant les commentaires et suggestions des évaluateurs et les siens propres. Dans les cas, nombreux, où une version révisée est requise, elle doit être accompagnée d’une lettre des auteurs justifiant en quoi cette version répond aux commentaires et suggestions indiqués dans le rapport consolidé. Au retour de la version révisée, la direction vérifie les modifications effectuées et produit une nouvelle évaluation. Elle invite, si nécessaire, les auteurs à mieux prendre en compte les suggestions du comité de lecture et propose, le cas échéant, d’autres modifications susceptibles d’enrichir la qualité du manuscrit.

Généralement, ce processus prend plus ou moins un an.

Les articles acceptés au terme du processus se rendent ensuite à l’étape de l’édition.

Statut d'auteur et d'auteure

Relations Industrielle/Industrial Relations demande aux personnes qui soumettent un article d’identifier clairement les personnes qui sont considérés comme des auteurs ou auteures du projet d’article. La revue utilise tel quel les noms soumis, les groupes d’affiliation ainsi que l’ordre dans lequel les noms sont présentés.

Les personnes qui soumettent un article doivent confirmer que chaque auteur ou auteure cité ont apporté une contribution réelle et significative au manuscrit.

En cas de litige ou de doute quant à la contribution faite par un auteur ou une auteure, la revue peut demander de confirmer par écrit le rôle joué par chaque personne citée.

Est considéré comme auteur ou auteure de correspondance la personne qui soumet le manuscrit à la revue, que ce soit par courriel ou par la plateforme de gestion des manuscrits. Il est aussi considéré que cette personne a été désignée par ses pairs pour accomplir ce rôle de représentation et qu’elle est apte à transmettre les messages importants à ses collègues.

Droits d’auteur

La soumission d’un article atteste du fait qu’il est présenté en exclusivité, que les droits de reproduction du texte ne sont pas réservés et qu’il est le produit seulement du ou des auteurs indiqués sur la page titre. Les auteurs doivent signer une Attestation d'exclusivité et une Cession de droits d’auteur à la revue lors de l’acceptation finale de leur manuscrit.

Auto-archivage des manuscrits

Les auteurs sont libres de déposer les manuscrits publiés sur le dépôt d'archives de leur choix, gratuitement et sans aucun embargo.

Références bibliographiques

Pour en savoir plus sur le format de références que nous utilisons, vous pouvez consulter la section suivante de notre site internet.

Pour tous renseignements additionnels, veuillez communiquer avec Samuel Dinel à relat.ind@rlt.ulaval.ca.

Conflits d’intérêts

Le conflit d’intérêts en recherche décrit une situation pour laquelle un lien d’intérêt d’une actrice ou d’un acteur en recherche (y compris ses proches ou ses associés) introduit un risque d’affecter réellement, potentiellement ou en apparence son indépendance, son objectivité ou son impartialité lors de la prise de décisions dans l’exercice de ses responsabilités d'évaluation.

Les conflits d’intérêts peuvent concerner un individu ou un établissement. Ils peuvent être notamment de nature personnelle, professionnelle, matérielle ou financière. Les intérêts de nature familiale, politique, religieuse et idéologique peuvent aussi constituer une menace à l’indépendance, à l’objectivité ou à l’impartialité.

Chaque situation de conflit d’intérêt sera évaluée au cas par cas par la direction de la revue.

Merci de nous aviser de tout conflit d'intérêt pouvant survenir dans votre activité d'évaluation.

Plagiat

Relations Industrielles/Industrial Relations ne tolère aucune forme de plagiat dans les articles qui sont publiés. Est considéré comme du plagiat toute utilisation non autorisée sans citation adéquate des idées, mots, données ou tout autre matériel produit par une personne sans son autorisation.

La revue peut vérifier à l’aide des outils de son choix, l’existence de plagiat dans un article soumis. Un cas suspecté de plagiat, qu’il soit complet ou concernant une partie de l’article, pourrait être rejeté sur le champ par le comité éditorial.

Autant le lectorat que le comité éditorial est invité à signaler à la direction de la revue toute suspicion de plagiat dans un article publié.

 

Publication redondante ou autoplagiat

La direction de la revue se réserve le droit de vérifier si un article soumis pourrait être une publication redondante ou encore de l’autoplagiat. Est considéré comme tel toute publication dont la totalité ou une partie importante du texte a déjà été publié par l’auteur ou l’auteure sans qu’il y ait une justification appropriée.

Chaque cas de redondance ou d’autoplagiat sera évalué par la direction de la revue et pourrait entrainer le rejet d’un projet d’article.

 


Instruction pour les auteurs

Soumettre un manuscrit

Toute personne intéressée à publier dans Relations Industrielles/Industrial Relations doit soumettre son manuscrit par l'intermédiaire de la plateforme suivante.

Vous pouvez en tout temps écrire au relat.ind@rlt.ulaval.ca pour obtenir du support lors du dépôt de votre manuscrit.

Tous les articles sont traités et publiés sans aucun frais pour les auteurs.

 

 

Comité de rédaction

Comité de direction

Directeur: Anthony M. Gould

Directeur adjoint: Yves Hallée

Coresponsables des recensions: Laurie Kirouac et Mathieu Dupuis

Coordonnateur des opérations: Samuel Dinel

Vous pouvez consulter la liste complète des membres du Comité Éditorial en suivant ce lien.