Errata[Notice]

Veuillez prendre note que quelques erreurs typographiques se sont glissées dans l'article de D. E. Kouloughli "Sur la structure interne des syllabes "lourdes" en arabe classique", publié dans le dernier numéro de la Revue.

Ainsi, les représentations arborescentes présentées à la page 146 auraient dû se lire ainsi :

et CVV CVC

De même, la dernière représentation de la page 149 aurait dû être :

A A

ka tab

au lieu de :

? ?

ka tab

En espérant que ces corrections apporteront tous les éclaircissements souhaités, nous présentons nos plus vives excuses aux lecteurs de la Revue ainsi qu'à l'auteur.