Vous êtes sur la nouvelle plateforme d’Érudit. Bonne visite! Retour à l’ancien site

In memoriam

Claude Beauchamp (1939-2007)

  • Simon Langlois

…plus d’informations

  • Simon Langlois
    Département de sociologie,
    Université Laval.

Logo de Recherches sociographiques

Corps de l’article

Claude Beauchamp est décédé à Québec le 27 novembre 2007. Il avait été recruté comme professeur adjoint au Département de sociologie de l’Université Laval en 1969 où il a fait carrière jusqu’à sa retraite. Il y a dirigé le Département de sociologie de 1989 à 1992 et il a été doyen de la Faculté des sciences sociales de 2002 à 2006, avant de prendre sa retraite, trop tôt interrompue par la maladie qui a prématurément mis fin à ses jours.

Né à Mascouche le 12 juillet 1939, Claude Beauchamp a fait des études classiques au Collège de l’Assomption de 1953 à 1960. Il a par la suite étudié la sociologie à l’Université Laval de 1961 à 1965 où il a été assistant d’enseignement pendant deux ans après l’obtention de sa maîtrise. Il a poursuivi ses études à l’École pratique des hautes études à Paris de 1967 à 1969, obtenant son doctorat en sociologie de l’Université René Descartes (Sorbonne) en 1975. Il a alors travaillé sur la sociologie de la coopération sous la direction d’Henri Desroche.

Claude Beauchamp s’est d’abord intéressé à la sociologie historique du Québec sous l’angle du changement social dans la tradition des travaux menés au Département de sociologie de l’Université Laval. Son intérêt l’a orienté vers l’étude de l’action collective incarnée dans deux pôles importants du patrimoine québécois, la coopération et le syndicalisme agricole. Il en a montré les origines dans sa thèse de doctorat et leurs développements dans plusieurs publications et communications où il a fait ressortir les tensions entre leur projet associatif et son institutionnalisation, mais aussi leur apport, non seulement économique, mais social et culturel à la société québécoise. Il a ainsi publié dans les pages de cette revue son premier article scientifique sur le permanent syndical de la CSN en 1967 et plusieurs autres sur la coopération ont suivi. Il a fait paraître en 1988 un ouvrage important sur la coopérative agricole, Agropur. Plus qu’une monographie, ce livre constitue une étude fouillée de tout un secteur d’activité économique en mutation. Il a aussi étudié les pêcheries au Québec, secteur en crise dans le dernier tiers du vingtième siècle, ce qui lui a valu d’être nommé commissaire de la Commission d’enquête sur Madelipêche Inc. et Pêcheurs unis du Québec.

À partir des années 1980, Claude Beauchamp s’est intéressé à la coopération internationale, plus particulièrement à la coopération et à l’économie en Afrique. Son implication dans le développement des études sur l’Afrique a été importante et originale dans la foulée de cette tradition initiée par le père Georges-Henri Lévesque. Il a contribué à la critique des théories du développement, leur préférant celles du changement social qui tiennent compte des dynamismes internes et externes des sociétés. Dans cette perspective, il s’est appliqué à découvrir les mécanismes de la pensée africaine par une incursion dans la religion vue comme un microcosme, tant au niveau organisationnel que symbolique, qui permet de comprendre des façons de penser et d’agir souvent différentes de celles du monde occidental. Il a effectué un nombre élevé de séjours de recherche en Afrique francophone, devenue son terrain d’études privilégié au fil des ans, mais aussi dans les pays lusophones.

Claude Beauchamp a été très actif dans le milieu scientifique, mais aussi dans le milieu associatif, tant au Québec qu’à l’étranger. Pour ne nommer que quelques exemples, mentionnons qu’il a été directeur des études économiques et sociologiques à la Confédération des caisses populaires et d’économie Desjardins pendant un an (1976-1977). Il a été élu membre du Bureau de direction de l’Association Internationale des sociologues de langue française (AISLF) de 1996 à 2004 et a été co-président du comité national d’organisation du congrès international de cette association à Québec en 2000. Il a fondé, en 1996, le Comité international de recherche « Sociétés africaines ». Il a été membre des comités d’organisation de différents colloques de l’AISLF en Afrique, l’un à Cotonou sur le thème « Démocratie, culture et développement en Afrique noire », dont les actes ont été publiés sous sa direction chez l’Harmattan et un second à Saint-Louis du Sénégal sur le thème «  Enseignement de la sociologie et contextes locaux ».

Il a donné de très nombreuses conférences et communications sur les thèmes de la coopération, du développement mais aussi sur l’enseignement de la sociologie. Il a dirigé quinze thèses de doctorat et une bonne vingtaine de mémoires de maîtrise – la plupart portant sur les thèmes de la coopération, du développement, du milieu rural et de l’Afrique – et il a enseigné dans plusieurs universités africaines, alternant de courts séjours avec des engagements de plus longue durée, notamment à Cotonou, Dakar, Kigali, Kinshasa, Niamey et Ouagadougou. Claude Beauchamp a ainsi largement contribué à l’excellente réputation en sociologie du développement international du Département de sociologie de l’Université Laval.

Bibliographie

Thèse

1975 Coopération et syndicalisme agricoles au Québec, 1900-1930, thèse de doctorat, Paris-V Sorbonne, 283 p.

Ouvrages et direction de numéros spéciaux de revues

1982 « Le développement des coopératives au Québec d’ici l’an 2000 », Numéro spécial de Revue du C.I.R.I.E.C., vol. 13, 1-2, 384 p.

1983 « Les entreprises coopératives et les besoins socio-économiques dans les pays du Tiers-Monde », Numéro spécial de Coopératives et développement, vol. 15, 1, 230 p.

1988 Agropur, cinquante ans de rêves et de réalisations depuis la Société coopérative agricole du canton de Granby, 1938-1988, Montréal, Boréal, 291 p.

1997 Claude Beauchamp (dir.), Démocratie, culture et développement en Afrique noire, Paris et Montréal, L’Harmattan, 363 p.

Articles scientifiques

1967 « Le permanent syndical de la Confédération des syndicats nationaux », Recherches sociographiques, septembre-décembre : 319-349.

1972 « Le rôle des coopératives agricoles dans l’industrialisation de l’agriculture au Québec », Revue canadienne d’économie publique et coopérative, vol. 5, 1-2 : 99-109.

1979 « Les débuts de la coopération et du syndicalisme agricoles, 1900-1930 : quelques éléments de la pratique », Recherches sociographiques, XX, 3, septembre-décembre : 337-381.

1982 « La coopération au Québec : évolution du projet et de la pratique au XXe siècle », Revue du C.I.R.I.E.C., vol. 13, 1-2 : 23-25.

1991 « La coopération ambiguë », Coopératives et développement, vol. 22 : 45-54.

1991 « La coopération et le syndicalisme agricoles du Québec face à l’Accord de libre-échange Canada/États-Unis : vers une explication des tensions récurrentes entre les deux organisations », Coopératives et développement, vol. 23, 1 : 83-96.

1985 « L’histoire du syndicalisme agricole au Québec : un chantier encore ouvert », Recherches sociographiques, XXVI, 1-2 : 209-221.

1994 « La question coopérative en Afrique noire », Coopératives et développement, vol. 25, 2 : 27-44.

2001 « Pensée et religion en Afrique noire », Recherches sociologiques (Louvain-la-Neuve), vol. 32, 3 : 73-80.

Chapitres de livres

1980 « Coopération et syndicalisme agricoles au Québec : une lutte pour le pouvoir ? », dans : A.C.S.A.L.F., colloque 1979, La transformation du pouvoir au Québec, Laval, Éditions coopératives Albert St-Martin, 193-202.

1981 « La coopération agricole au Québec, 1938-1953 », dans : Fernand Dumont, Jean Hamelin et Jean-Paul Montminy (dirs), Idéologies au Canada français, 1940-1976, Tome II, Québec, Les Presses de l’Université Laval, 75-108.

1982 « Coopération et participation des membres », dans : Marcel Laflamme et collaborateurs, Le projet coopératif québécois : un projet social ?, Chicoutimi, Gaëtan Morin éditeur, 223-241.

1982 « Milieu rural et agriculture entre le rose et le noir », dans : Fernand Dumont et Yves Martin (dirs), Imaginaire social et représentations collectives. Mélanges offerts à Jean-Charles Falardeau, Québec, Les Presses de l’Université Laval, 217-226.

1990 « Quelques interrogations sur la coopération », dans : Vincent Lemieux (dir.), Les institutions québécoises, leur rôle, leur avenir, Québec, Les Presses de l’Université Laval, 137-144.

1992 « L’enseignement de la sociologie à des non-spécialistes », dans : Association internationale des sociologues de langue française et Association des sociologues de Roumanie, Actes, Rencontre internationale sur l’enseignement de la Sociologie, Cluj (Roumanie), 11-13 avril, 89-95.

1993 « Défis et enjeux de la coopération québécoise », dans : Jean Richard et Louis O’Neil (dirs), La question sociale hier et aujourd’hui, Colloque du centenaire de Rerum Novarum, Québec, Presses de l’Université Laval, 375-385.

1996 « Coopératives et démocratie en Afrique noire », dans : Actes du colloque Retour au pluralisme politique et perspectives de consolidation de la démocratie en Afrique, Université Laval, 40-48.

1997 « Économie informelle et développement en Afrique noire », dans : Claude Beauchamp (dir.), Démocratie, culture et développement en Afrique noire, Paris et Montréal, L’Harmattan, 79-87.

1997 « Stratégie d’intégration des pratiques, de la recherche et de l’enseignement coopératifs dans les programmes universitaires : l’expérience des universités canadiennes », dans : Emmanuel Kamdem et de Peter Moers (dirs), Vers la culture de l’entrepreneuriat coopératif, Abidjan, Bureau international de formation de l’Organisation internationale du travail.

2000 « Magie et secret », dans : André Petitat (dir.), Le secret, Paris, L’Harmattan, 181-195.

2001 « Sociologie et développement », dans : Dorra Mahfoudh Draoui et Lilia Ben Salem (dirs), Modernité et pratiques sociologiques, Tunis, Centre de Publications Universitaires, Université de Tunis I, 327-335.

2002 « Coopération, mondialisation, participation et culture en Afrique noire », dans : Gyoergy Széll, Dasarath Chetty et Alain Chouraqui (dirs), Participation, Globalisation et Culture, Frankfurt am Main, Berlin, Bern, Bruxelles, New York, Oxford, Wien, Peter Lang, 123-134.

2003 « Le financement des universités face à leurs défis et enjeux sociaux et scientifiques : le cas québécois », dans : Casimiro Marques Balsa (dir.), chez un éditeur de Lisbonne.

Autres publications

1973 Textes pour le cours Initiation à la coopération, Coop. 001, Télé-Université, Université du Québec, 150 p.

1973 « La coopération, formule de développement », Dossier de travail préparatoire au Congrès provincial des caisses populaires, mai 1973, 83-107.

1975 Synopse de l’atelier ayant traité du thème « L’adaptation des structures », lors du colloque international des caisses populaires, dans : Les institutions coopératives d’épargne et de crédit dans le développement économique et social. Actes de la rencontre internationale de Montréal, 5-6-7 octobre 1975, 396-398.

1976 « Notes sur l’associationnisme agricole au Québec, 1760-1930 », dans : Commission internationale d’histoire des mouvements sociaux et des structures sociales, Les mouvements paysans dans le monde contemporain, I.S.M.O.S., Naples, Tome 3, 87-104.

1997 « Desjardins, mouvement social ou institution ? », dans : Desjardins, Presses de l’Université du Québec, (Collection Les Grands Québécois).

1999 « Mondialisation et développement : éléments de réflexion à partir du cas de l’Afrique noire », Toulouse, Bulletin de l’AISLF, 15, 1999.

2000 « Libre échange : le sort de l’industrie laitière », L’Action nationale, vol. XC, 7, septembre, 83-98.

2001 « Os caminhos da Africa pos-colonial », Seara Nova (Portugal), 71, Hiver, 26-28.

Comptes rendus

1974 Compte rendu de Henri Desroche, (coll. ZVI Gat), « Opération mochav, d’un développement des villages à une villagisation du développement », Revue canadienne d’économie publique et coopérative, 7, 1-2 : 133-134.

1986 Compte rendu de Benoît Lévesque, Alain Côté, Omer Chouinard et Jean-Louis Russel, « Profil socio-économique des coopératives de travail au Québec », Recherches sociographiques, XXVII, 2, 332-333.

Rapports de recherche

1967 Enquête sur les loisirs des étudiants de l’Université Laval, en collaboration avec Vincent Ross, 127 p.

1971 Sociologie rurale et coopération, ministère de l’Éducation, cours de formation professionnelle agricole, 86 p.

1977 Les pêcheries, document de travail, Congrès du mouvement des caisses populaires Desjardins, 14 p.

1981 Avec Guy Bédard, Rapport de mission au Rwanda, notes sommaires sur certains problèmes sociaux relatifs à l’installation des paysans, urgence des études à entreprendre, 40 p. (miméo.) + dossier photo. (Projet de développement de la vallée du Mutara, financé par l’ACDI).

1984 En collaboration avec André Gauvin et André Marceau, Rapport de la Commission d’enquête sur Madelipêche Inc. et Pêcheurs unis du Québec, Gouvernement du Québec, 667 p.