Vous êtes sur la nouvelle plateforme d’Érudit. Bonne visite! Retour à l’ancien site

Avant-propos

  • Hamadoun Sidibé

…plus d’informations

  • Hamadoun Sidibé
    Université de Moncton

Corps de l’article

La parution de ce numéro thématique sur les activités de recherche en sciences de la gestion à la Faculté d’administration de l’Université de Moncton a pris beaucoup de temps. Quatre années se sont écoulées entre le projet initial et l’acceptation finale des articles, en grande partie en raison du roulement du corps professoral à la Faculté d’administration, mais aussi de la restructuration et du calendrier de publication chargé de la Revue. La coordination du numéro, entreprise d’abord par Jean-Pierre Gueyie, m’est échue par la suite. En raison de ces délais, certains auteurs ont préféré publier leur texte dans d’autres numéros de la Revue ou ailleurs, d’autres se sont désistés. Ceci explique en partie la sous-représentation de certains domaines fonctionnels de l’administration tels que la finance et les systèmes d’information organisationnels.

Les domaines fonctionnels représentés dans ce présent numéro sont la gestion des opérations, le marketing, le management et la comptabilité. Certains auteurs ont choisi d’offrir une perspective de recherche fondamentale, d’ordre théorique, voire épistémologique, d’autres une perspective empirique présentant des résultats d’études réalisées dans des entreprises ou coopératives du Nouveau-Brunswick.

Le numéro s’ouvre avec l’article de Souad H’Mida et Salem Y. Lakhal, qui analyse les caractéristiques fondamentales d’une forme d’entreprise récente, l’entreprise réseau, par comparaison au cadre théorique de l’entreprise traditionnelle. Après cette toile de fond, Hamadoun Sidibé aborde la question de la mondialisation des entreprises en milieu minoritaire, en comparant les modes d’expansion internationale des entreprises francophones et anglophones du Nouveau-Brunswick.

Quel que soit son marché, domestique ou international, l’entreprise ou l’organisation doit s’intéresser aux clients, fixer des prix, veiller au respect de l’environnement et à sa responsabilité sociale, et se doter de systèmes comptables. Nha Nguyen et Gaston LeBlanc examinent le rôle de la réputation et de l’image sur la fidélité de la clientèle et des membres d’une coopérative au Nouveau-Brunswick. Le deuxième article de Salem Y. Lakhal et Souad H’Mida présente un modèle mathématique pour fixer une politique de prix permettant à l’entreprise de maximiser en même temps l’avantage concurrentiel perçu par le client, la part de marché de l’entreprise et sa valeur ajoutée. La protection de l’environnement et la responsabilité sociale sont un sujet d’actualité que Sylvie Berthelot et Egbert McGraw examinent du point de vue des investisseurs, en démontrant par des données empiriques que ces derniers perçoivent de façon positive l’adhésion des entreprises à des normes environnementales plus exigeantes du genre de la série ISO 14 000. Finalement, le numéro thématique se termine par une note de recherche de Sylvie Berthelot, Egbert McGraw et Michel Coulmont, portant sur les caractéristiques des systèmes d’information comptable des petites et moyennes entreprises du Nouveau-Brunswick et l’ampleur avec laquelle les dirigeants de ces entreprises recourent aux éléments d’information comptable pour prendre leurs décisions.

Somme toute, les articles présentés témoignent de la diversité de la recherche en sciences de la gestion à la Faculté d’administration de l’Université de Moncton et de sa contribution à l’avancement des connaissances dans ce domaine.

Nous tenons à remercier les auteurs de ces articles, celles et ceux qui ont soumis des textes, les évaluateurs internes et externes ainsi que toutes les personnes dont les efforts ont contribué à l’achèvement de ce numéro.