Éditorial[Notice]

  • Claudine Caron

…plus d’informations

  • Claudine Caron
    Rédactrice en chef

C’est avec un très vif plaisir que je reprends le flambeau des Cahiers de la Société québécoise de recherche en musique en poursuivant le travail réalisé par Sylvain Caron, que je félicite pour sa nomination à titre de doyen de la Faculté de musique de l’Université de Montréal. Ce volume double, à thématiques mixtes, est centré sur la pensée et l’oeuvre de Gilles Tremblay, de même que sur l’opéra et la pédagogie musicale, qui se trouvent en croisées tout au fil des pages. En ouverture, « Les débuts et les débutantes à l’Opéra de Paris sous la monarchie de Juillet » par Kimberly White, gagnante du concours de conférences de la SQRM (2009-2010) et récemment titulaire d’un Ph. D. de l’Université McGill. Au centre, se trouvent sept articles issus de la journée d’étude sur Gilles Tremblay, qui a eu lieu à l’Université de Montréal, le 26 mai 2010, sous la responsabilité de Sylvain Caron et de Marie-Thérèse Lefebvre. Nous tenons à remercier Madame Lefebvre de sa fort précieuse collaboration pour la coordination des articles reliés à cet événement. Cette collection comprend un texte sur la pensée esthétique de Gilles Tremblay par Marie-Thérèse Lefebvre, deux entretiens dont un premier avec Walter Boudreau et un second avec Isabelle Panneton, une histoire de la création de Fleuves par Sébastien Leblanc-Proulx, les Vêpres de la Vierge vues par Sylvain Caron, l’art vocal chez Tremblay par le chanteur Vincent Ranallo et une réflexion sur les convictions idéologiques du compositeur par Daniel Turp. En périphérie aux articles sur Gilles Tremblay, une étude sur l’historique de l’Opéra du Québec par Mireille Barrière, deux articles provenant de travaux de re cherches en pédagogie musicale par Francis Dubé et ses collègues au GRePIM et à l’OICRM – l’un sur la mémorisation de pièces pour piano, l’autre sur les représentations d’attitudes posturales saines de professeurs de piano – et enfin, un article présenté sous la forme de notes de recherche par Élisabeth Gallat-Morin, s’interrogeant sur l’exemplaire d’un ouvrage de « John James » Rousseau à la bibliothèque du Séminaire de Québec. La section des comptes rendus, maintenant sous la gouverne de Louis Brouillette, comprend un essai recension de Danick Trottier à propos de la biographie qu’a é crite Georges Nicholson sur André Mathieu, cinq comptes rendus critiques d’ouvrages des auteurs André Villeneuve, Henri Duparc, Jean- Jacques Nattiez et al., Bruce Haynes, Marie- Thérèse Lefebvre et Jean-Pierre Pinson, ainsi que le compte rendu du 14e Colloque biennal international sur la musique baroque tenu à la Queen’s University, Belfast (Irlande). Nous remercions Jon-Tomas Godin, responsable des comptes rendus de 2007 à 2010, de son travail pour la revue. En conclusion, je voudrais remercier les membres du comité scientifique de leur précieuse collaboration, de même que les relecteurs externes, qui ont généreusement accepté de contribuer à cette parution en mettant à profit leur expertise. Je voudrais également présenter les deux nouveaux membres du comité scientifique, Marie-Hélène Benoit-Otis, qui sera notre aile américaine puisqu’elle poursuit ses recherches à l’université de Caroline du Nord à Chapel Hill, et Danick Trottier, fort de l’expérience acquise à l’université Harvard. Je les remercie de se joindre aux Cahiers et leur souhaite officiellement la bienvenue. Enfin, je remercie Audrée Descheneaux, qui assure la continuité au secrétariat de rédaction, ainsi que le conseil d’administration de la SQRM et vous, précieux lecteurs ! q 7 Éditorial Claudine Caron, rédactrice en chef LES CAHIERS DE LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE DE RECHERCHE EN MUSIQUE, VOL. 12, NOS 1-2