Vous êtes sur la nouvelle plateforme d’Érudit. Bonne visite! Retour à l’ancien site

Dossier

Bibliographie de Noël Audet

  • Luc Labbé

…plus d’informations

  • Luc Labbé
    Université du Québec à Montréal

Corps de l’article

I. Oeuvres

I.1. Poésie

Figures parallèles, Québec, Éditions de l’Arc, coll. « L’escarfel », 1963, 103 p.

La tête barbare, Montréal, Éditions du Jour, coll. « Les poètes du jour », 1968, 77 p.

I.2. Romans

Quand la voile faseille, La Salle, HMH, coll. « L’arbre », 1980, 312 p. ; avant-propos de Renald Bérubé, Montréal/La Salle, Fides/HMH, coll. « Bibliothèque québécoise », 1988, 202 p.

Ah, l’amour l’amour, Montréal, Quinze, coll. « Prose entière », 1981, 191 p. ; Montréal, Stanké, coll. « 10/10 », 1987, 204 p.

La parade, Montréal, Québec Amérique, coll. « Littérature d’Amérique », 1984, 226 p.

L’ombre de l’épervier, Montréal, Québec Amérique, coll. « Littérature d’Amérique », 1988, 1997, 1998, 1999, 539 p. ; coll. « QA poche », préface de Jacques Allard, 1995, 514 p. ; Montréal, Québec loisirs, 1988, 1998, 602 p.

L’eau blanche, Montréal, Québec Amérique, 1992, 270 p.

Frontières ou Tableaux d’Amérique, Montréal, Québec Amérique, coll. « Littérature d’Amérique », 1995, 206 p.

La terre promise, Remember !, Montréal, Québec Amérique, 1998, 355 p.

Les bonheurs d’un héros incertain, Montréal, XYZ éditeur, 2002, 234 p.

I.3. Thèse de doctorat et essais

Valéry et le poème en prose, thèse, Paris, Université de Paris, Faculté des lettres et sciences humaines, 1965, 356 p.

Écrire de la fiction au Québec, Montréal, Québec Amérique, 1990, 199 p.

Écrire ce qu’il nous reste de liberté, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, coll. « Écrire », 2002, 98 p.

I.4. Inédits

« Entécas ou la route de Québec », pièce en un acte pour quatre personnages et demi, 2000.

La barbière, comédie en un acte, sept scènes, et comprenant sept personnages, 2002.

I.5. Nouvelles et contes parus dans des périodiques ou des collectifs

« Le pêcheur d’agates » et « Un peintre en bâtiment », Québec français, mars 1981, p. 33.

« Un cheval pour royaume », Urgences, septembre 1984, p. 20.

« Qui trop embrasse… », André Carpentier (dir.), Dix nouvelles humoristiques par dix auteurs québécois, Montréal, Quinze, 1984, p. 21-34.

« Le Sablier », XYZ. La revue de la nouvelle, no 4, hiver 1985-1986, p. 14-20.

« Le petit roi », Urgences, octobre 1986, p. 67.

« L’homme à éclipses », Moebius, été 1987, p. 29-35 ; repris dans Vice versa, janvier 1989, p. 14-16 ; repris sous le titre « L’artiste » dans Écrire de la fiction au Québec, p. 112-124.

« Les dents d’Alberg », Le Sabord, automne 1988, p. 6-9 ; repris dans Les meilleures nouvelles de l’année 88/89, Paris, Éditions Syros Alternatives, 1989, p. 169-177 ; traduction en langue japonaise (1991).

« Souvenir d’avril », Almanach littéraire gaspésien, Montréal, Guérin littérature, automne 1988, p. 57-61.

« Normande et Jules », Premier amour, Montréal, Stanké, coll. « 10/10 », 1988, p. 33-40.

« La bouteille » (variante de « Les dents d’Alberg »), Rencontres/Encuentros, Montréal, Éditions Sans Nom (M. J. Thériault), 1989, p. 59-66 ; « La Botella », traduction espagnole de Cécilia Ponte, Montréal, Éditions Sans Nom, 1989, p. 66-70.

« Lumières », XYZ. La revue de la nouvelle, no 27, automne 1991, p. 7-18.

« Marie Fesse-Volante », XYZ. La revue de la nouvelle, no 28, automne 1991, p. 7 ; repris dans Recueil de textes et de connaissances (français, 4e secondaire), Montréal, Éditions HRW, 2000, p. 63-64.

« Emma-l’avenir », Une douzaine de treize, superstitions gaspésiennes, Montréal, Éditions Humanitas-Nouvelle optique, 1991, p. 124-129.

« Tours d’enfants », Nouvelles de Montréal, Montréal, l’Hexagone, coll. « Typo », 1992, p. 78-84.

« L’Empereur et le savant », fable, Bulletin de liaison SPUQ, mars 1996, p. 17-18.

« Naître virtuel », Le Sabord, printemps/été 1996, p. 36-37.

« Bois de bout », poème, pour Xylon deux, le bois, estampes originales et textes, Montréal, Xylon-Québec, 1996, p. 15.

Xylon deux, le bois, estampes originales et textes (artistes graveurs, Pierre-Émile Auger… et al., auteurs, Noël Audet… et al. ), préface de Jean Dumont, postface de Hedwidge Asselin, Montréal, Xylon-Québec, 1996.

« La terre promise » (premier chapitre du roman), Les Écrits, no 90, 1997, p. 79-95.

« Chez Monsieur Lebeau », La Maison du rêve (Des écrivains rendent hommage aux libraires), Montréal, l’Hexagone, printemps 2000, p. 17-19.

« La petite note », Récits de la fête, Montréal, Québec Amérique, coll. « Mains libres », printemps 2000, p. 75-84.

« La nuit », Les Écrits, no 105, août 2002, p. 125-134.

I.6. Études, articles critiques, préfaces, etc.

« L’arbre, la mer et la neige : instruments de poésie et de transcendance chez Rina Lasnier », Voix et Images du pays I, 1967, p. 65-73.

« La terre étrangère appropriée » (étude sur Paul-Marie Lapointe), Voix et Images du pays II, 1969, p. 31-42.

« Structures poétiques dans l’oeuvre de Fernand Ouellette », Voix et Images du pays III, 1970, p. 103-124.

Préface à Encore un peu de Serge Mercier, Montréal, Éditions de l’Aurore, coll. « Entre le parvis et le boxon », 1974.

Télévision/idéologie : « Quelques histoires de famille… sans conséquences ? », Chroniques, vol. 1, no 1, janvier 1975, p. 63-68.

Télévision/idéologie : « La semaine à Radio Canada : de la glorification du travail à la journée chômée du Seigneur », Chroniques, vol. 1, no 2, février 1975, p. 53-56.

Télévision/idéologie : « La rue des Pignons, garante des normes sociales », Chroniques, vol. 1, no 5, mai 1975, p. 46-50.

« Débat(s). Pour la langue », Chroniques, vol. 1, nos 8-9, août-septembre 1975, p. 9-19.

« Poèmes des quatre côtés de Jacques Brault », Voix et Images, vol. I, no 1, septembre 1975, p. 131-135.

« Une poésie de la rupture » (Roger des Roches), Voix et Images, vol. I, no 2, décembre 1975, p. 289-290.

« Saint-Denys Garneau ou le procès métonymique », Voix et Images, vol. I, no 3, avril 1976, p. 432-441.

« Alain Grandbois ou le procès métaphorique », Voix et Images, vol. II, no 1, septembre 1976, p. 60-70.

« Le procès du sens dans un poème de Rina Lasnier », Liberté, novembre-décembre 1976, p. 76-83.

« Langage poétique : écart ou errance du sens », Voix et Images, vol. III, no 3, avril 1978, p. 459-467.

« Guy Lafond ou le recours à l’Être », Voix et Images, vol. IV, no 2, décembre 1978, p. 193-204.

« Poésie minimale ( ?) de l’Alberta au Québec », Voix et Images, vol. IV, no 2, décembre 1978, p. 334-337.

« Au sujet d’une lettre d’amour en poésie » (Marie-Josée Thériault), Voix et Images, vol. IV, no 3, avril 1979, p. 542-543.

« Mallarmé et Les mots anglais de Jacques Michon », Voix et Images, vol. V, no 2, hiver 1980, p. 411-412.

« Essais : d’une vision du monde à l’autre » (R. Marteau et D. Latouche), Voix et Images, vol. V, no 3, printemps 1980, p. 591-592.

« L’irradiation poétique. Entretien avec Fernand Ouellette », Voix et Images, vol. V, no 3, printemps 1980, p. 435-469.

« Philippe Haeck : les mots du vécu. Entretien », en collaboration avec Jean Fisette, Voix et Images, vol. VI, no 3, printemps 1981, p. 353-371.

« L’échappée des discours de l’oeil » (Madeleine Ouellette-Michalska), Voix et Images, vol. VII, no 3, printemps 1982, p. 591-593.

« Imaginaire et création littéraire », Actes du congrès « Imaginaire et créativité », colligés et revus par Donia Loignon, Michel Thérien et Claire Brouillet, Québec, AQPF, 1983, p. 41-46.

« Vers une nouvelle poétique », Études françaises, nos 20-21, printemps 1984, p. 57-64.

« Trouver une langue ? », Les oeuvres de création et le français au Québec, Actes du congrès « Langue et société au Québec », t. III, Québec, Éditeur officiel, 1984, p. 170-174.

« Écrire les langues françaises » (réponse au questionnaire), La quinzaine littéraire, 1-15 avril 1985, p. 6.

« De la poésie à la prose » (L’hiver de Mira Christophe de Pierre Nepveu), Lettres québécoises, hiver 1986-1987, p. 26-28.

« Une épopée des Caraïbes » (La discorde aux cent voix d’Émile Ollivier), Lettres québécoises, hiver 1986-1987, p. 26.

« Les “Héritiers” du prix Cliche et “l’Écrit-Vent” », Lettres québécoises, automne 1987, p. 19-21.

« Jacques Marchand, Paul Paré. Deux petits livres, deux publics », Lettres québécoises, hiver 1987-1988, p. 20-21.

« Du roman policier au roman de moeurs » (Notre-Dame du colportage de Georges Cartier) et « Un lit de Procuste, pour qui ? » (Le lit de Procuste de François Tétreau), Lettres québécoises, printemps 1988, p. 29-31.

« Fôte d’amour » (Béatrice vue d’en bas de Michèle Mailhot), Lettres québécoises, été 1988, p. 24.

« “Semer dans le sillon de la nuit”. Notes sur l’inspiration et la maturation d’un texte littéraire », Actes du colloque sur les ateliers de création, Trois-Rivières, Écrits des Forges, novembre 1988, p. 31-40.

Préface aux Poèmes d’amour de Jean Royer, Montréal, l’Hexagone, 1988, p. 7-14.

« La variante en regard de la structure générale du texte : sur deux nouvelles d’André Major », en collaboration avec André Carpentier, Le manuscrit sous l’angle génétique, Rimouski, Éditions Urgences, 1989, p. 67-75.

« Ces étranges poèmes qui se disent “art poétique” », Études littéraires, hiver 1989-1990, p. 101-111.

« Les messieurs Ouine du Canada français », Le Devoir, 11 janvier 1990, p. 7.

« L’éclaireur envoyé de l’avant », Le Devoir, 10 novembre 1990, p. D-5.

« Gaston Miron : une rupture thématique et formelle », La poésie de l’Hexagone, Montréal, l’Hexagone, 1990, p. 189-197.

« Apprendre à écrire », Moebius, automne 1991, p. 123-133.

« Les ateliers d’écriture et l’Université », Écrits du Canada français, automne 1991, p. 71-77.

« Une écriture étincelante », préface à Gaétan Brulotte, Une nouvelle écriture, New York, The Edwin Mellen Press, 1992, p. 3-10.

« Tendances actuelles du roman québécois », Lettres et cultures de langue française, la littérature du Québec, no 20, Paris, 1994, p. 37-48.

« Débats sur Kundera ou La mémoire du désir de Eva Le Grand », Études littéraires, hiver 1996, p. 143-146.

« Démocratie et droits individuels », Dires, printemps 1996, p. 25-26.

« Roman et télésérie », Les Écrits, été 1998, p. 13-19.

« Quelques remarques sur l’écriture et l’identité », Bernard Andrès et Zilá Bernd (dir.), L’identitaire et le littéraire dans les Amériques, Québec, Nota bene, 1999, p. 199-203.

« La mer obligée », Le Canada, l’Italie et la mer. Perspectives juridiques et contexte multidisciplinaire, Actes du colloque international d’études canadiennes (6 et 7 décembre 1997), Palerme, Quattrosoli, 2000, p. 145-146. (Le texte de Noël Audet est publié ici sous forme de résumé en version italienne.)

(Au journal Le Devoir de 1980 à 1982 : rédaction de comptes rendus sur la littérature québécoise)

« Jacques Brillant. Un style qui se cherche tout le temps », Le Devoir, 16 février 1980, p. 29.

« Claude Beausoleil. Une modernité comme allant de soi », Le Devoir, 15 mars 1980, p. 21.

« Des écritures nécessaires et des croûtes », Le Devoir, 12 avril 1980, p. 21.

« La nouvelle poétique de Gatien Lapointe », Le Devoir, 3 mai 1980, p. 23-24.

« Hubert Aquin, agent double de l’écriture », Le Devoir, 24 mai 1980, p. 19.

« Gérald Bessette, virtuose du langage », Le Devoir, 7 juin 1980, p. 19.

« Poésie haïtienne au Québec », Le Devoir, 5 juillet 1980, p. 14.

« Un “épars Poupart”. Un journal, pour quoi faire ? », Le Devoir, 11 octobre 1980, p. 23.

« Paul Paré. Le goût de l’ombre », Le Devoir, 8 novembre 1980, p. 23.

« Julien Bigras. Entre psychanalyse et fiction », Le Devoir, 23 novembre 1980, p. 23.

« François Hébert. Un regard de biologiste », Le Devoir, 6 décembre 1980, p. 23.

« Des prix et des rabais », Le Devoir, 7 février 1981, p. 21.

« Donald Alarie. Le monde des “vieux enfants” reconstitué », Le Devoir, 21 février 1981, p. 19.

« Jean-Pierre Guay. De l’amitié et la quête spirituelle », Le Devoir, 7 mars 1981, p. 21.

« Jean-Yves Soucy et la Fable sociale », Le Devoir, 21 mars 1981, p. 19.

« Petit pamphlet pour la littérature d’ici », Le Devoir, 4 avril 1981, p. 23.

« Robert Lalonde : tout dans l’écriture », Le Devoir, 27 juin 1981, p. 19.

« Le Matou, une fête du récit », Le Devoir, 4 juillet 1981, p. 15.

« Une histoire enracinée dans le quotidien », Le Devoir, 21 août 1981, p. 15.

« Il y a prose… et prose », Le Devoir, 5 septembre 1981, p. 19.

« Une voix déjà classique », Le Devoir, 19 septembre 1981, p. 21.

« Le désir et le destin », Le Devoir, 3 octobre 1981, p. 21.

« La force de l’écriture », Le Devoir, 17 octobre 1981, p. 19.

« Yves Thériault. Des contes au ras de la vie », Le Devoir, 31 octobre 1981, p. 23.

« La rédemption par déchéance », Le Devoir, 28 novembre 1981, p. 21.

« Une ébauche de roman social », Le Devoir, 12 décembre 1981, p. 30.

« Lise Lacasse. La difficulté de vivre », Le Devoir, 16 janvier 1982, p. 15.

« Petite épopée du Nord », Le Devoir, 30 janvier 1982, p. 17.

« Babelle ou l’enfance du fascisme », Le Devoir, 13 février 1982, p. 21.

« Des romans quasi sympathiques », Le Devoir, 27 février 1982, p. 21.

« Fantaisie québécoise », Le Devoir, 13 mars 1982, p. 19.

« À propos de littérature québécoise », Le Devoir, 27 mars 1982, p. 19.

« Un suspens séduisant », Le Devoir, 10 avril 1982, p. 17.

« La femme de rêve (pas celle du voisin) », Le Devoir, 24 avril 1982, p. 23.

« Une écriture vertigineuse », Le Devoir, 8 mai 1982, p. 19.

« Contes naïfs et érotiques », Le Devoir, 22 mai 1982, p. 19.

I.7. Lettres parues dans des périodiques

« Autoportraits. Pourquoi parlent-ils ? », Québec français, mars 1981, p. 32.

« Mon cher Jacques », Lettres québécoises, printemps 1991, p. 10-11.

« Un essai qui fait mal jaser », L’unique, le journal des écrivains québécois, été 1998, p. 1-2.

« Cochons et pureté de la race », Le Droit, 7 novembre 1998, p. A-31.

« Autour de la Terre promise », Le Devoir, 6 février 1999, p. D-3.

« L’État québécois se désagrège : les Québécois sont prisonniers de la question nationale », Le Devoir, 14 septembre 1999, p. A-7.

« Notre Marcotte », Le Devoir, 5 octobre 2000, p. A-7.

« Autoportrait », Lettres québécoises, automne 2000, p. 8.

II. Prix et distinctions

Finaliste au Prix de la ville de Montréal, 1981, pour Quand la voile faseille.

Finaliste au Prix du Gouverneur général (catégorie : roman), 1982, pour Ah, l’amour l’amour.

Prix Arthur-Buies du Salon du livre de Rimouski, 1988, pour L’ombre de l’épervier.

Finaliste au Prix du Gouverneur général (catégorie : roman), 1989, pour L’ombre de l’épervier.

Finaliste au Prix Molson de l’académie, 1989, pour L’ombre de l’épervier.

Prix du mérite culturel gaspésien, décerné par la Société historique de la Gaspésie, 1989, pour L’ombre de l’épervier.

Finaliste au Prix de la ville de Montréal, 1990, pour Écrire de la fiction au Québec.

Personnalité de l’année, « Monde des livres », La Presse, 1990.

III. Réception critique et études

III.1. Anthologies, articles de fond et chapitres de livres

ANONYME, « Dictionnaire des écrivains québécois contemporains », Montréal, Québec Amérique, 1983, p. 37.

LAROCQUE, François, « Quand la voile faseille, roman de Noël Audet », Gilles Dorion et al. (dir.), Dictionnaire des oeuvres littéraires du Québec (1976-1980), t. VI, Saint-Laurent, Fides, 1994, p. 667-668.

BRANCAGLION, Cristina, « Maria/Marie. Sette figure femminili nell’America di Noël Audet », Prospettive di cultura canadese, Giovanni Dotoli (dir.), Biblioteca della Ricerca, Fasano, Schena editore, coll. « Culturera straniera, no 87 », 1998, p. 153-160.

BRANCAGLION, Cristina, « Du voyage géographique au voyage historique : Noël Audet à la recherche de l’identité québécoise », Liana Nissim et Carlo Pagetti (dir.), Intersections. Narrativa canadese tra storia e geografia, Milan, Università degli studi di Milano, Facoltà di lettere et filosofia, Cisalpino, coll. « Quaderni di Acme, no 38 », 1999, p. 213-247.

BRANCAGLION, Cristina, « Noël Audet au miroir. Les jeux de l’autoreprésentation », Rivista di Studi Canadesi, no 12, 1999, p. 177-191.

MODENESI, Marco, « “Va donc dans l’Ouest, jeune homme.” Présence et signification de la frontière dans le roman québécois contemporain », Liana Nissim et Carlo Pagetti (dir.), Intersections. Narrativa canadese tra storia e geografia, Milan, Università degli studi di Milano, Facoltà di lettere et filosofia, Cisalpino, coll. « Quaderni di Acme, no 38 », 1999, p. 137-170.

SASU, Voichita-Maria, « Noël Audet : variations sur le thème du droit d’exister », Canada and the Millennium. Proceedings of the 2nd Canadian Studies Conference in Central Europe — A Selection, Budapest, Lorand Eotvos University of Hungarian Canadianist Association, 1999, p. 149-157.

BRANCAGLION, Cristina, « Noël Audet. Une promenade littéraire, de la Gaspésie aux grandes frontières », Lettres québécoises, automne 2000, p. 12-13.

BERND, Zilá, « Um passeio pelas Américas », Maria Bernadette Porto (dir.), Fronteiras, passagens, paisagens na literatura canadense, Brésil, Ed UFF, Abecan, 2000, p. 105-120 ; la conférence « Une promenade en Amérique » a été présentée lors du quatrième colloque de littérature française et francophone (Argentine, Universidade nacional de Rosario, 5-6 novembre 1998).

NISSIM, Liana, « Noël Audet, romancier québécois », Le Canada, l’Italie et la mer. Perspectives juridiques et contexte multidisciplinaire, Actes du colloque international d’études canadiennes (6-7 décembre 1997), Palerme, Quattrosoli, 2000, p. 141-144.

III.2. Articles de périodiques et de journaux sur l’auteur ou son oeuvre

MARTEL, Réginald, « La réforme de l’orthographe [française] », La Presse, 7 avril 1990, p. K-3.

MARTEL, Réginald, « Personnalité de l’année/livre : quand Noël Audet décide de crier sa colère sur les toits », La Presse, 22 décembre 1990, p. D-7.

HALLEY, Achmy, « Lecteur, qui es-tu ? », La Presse, 18 juin 1995, p. B-1 et B-3.

HALLEY, Achmy, « Pourquoi écrivez-vous ? », La Presse, 19 novembre 1995, p. B-6.

ANONYME, « Audet et le droit », Le Devoir, 13 mars 1999, p. D-6.

HÉBERT, François, « Notre littérature, française ou québécoise », Le Devoir, 24 octobre 2000, p. A-7.

III.3. Entretiens

NISSIM, Liana, « Uomini e Libri », Québec oggi : cultura e letteratura, no 85, septembre-octobre 1981, p. 8-9.

ROYER, Jean, « Ah, l’amour l’amour », Écrivains contemporains (Entretiens 3), Montréal, l’Hexagone, 1985, p. 139-144.

DUBEAU, Yvon, « Noël Audet. Entre l’imaginaire et le réel », XYZ. La revue de la nouvelle, vol. 1, no 4, hiver 1985-1986, p. 3-13.

LAFUSTE, France, « Noël Audet : il est grand temps de raconter notre propre histoire », Le Devoir, 25 juin 1988, p. D-1 et D-8.

MARTEL, Réginald, « Dire notre façon d’habiter le monde », La Presse, 22 octobre 1988, p. K-1 et K-7.

LANDRY, Ginette, « Noël Audet, écrivain », Gaspésie, mars 1989, p. 41-42.

LANDRY, Ginette, « À l’ombre de L’ombre de l’épervier avec Noël Audet », Magazine Agir (le magazine de la fédération des clubs de l’âge d’or de l’est du Québec), mai 2000, p. 26-27.

BÉGIN, Denyse, « Noël Audet, une oeuvre littéraire diversifiée », Le Courrier, 25 octobre 2000, p. B-6.

BORDELEAU, Francine, « Noël Audet ou les territoires du sens », Lettres québécoises, automne 2000, p. 9-11.

III.4. Comptes rendus et critiques de livres

III.4.1. Figures parallèles

CHAMBERLAND, Paul, « Figures parallèles », Livres et auteurs québécois, 1963, p. 57-58.

TROTTIER, Sylvie, « Figures parallèles, recueil de poésie de Noël Audet », Maurice Lemire et al. (dir.), Dictionnaire des oeuvres littéraires du Québec (1960-1969), t. IV, Montréal, Fides, 1984, p. 347.

III.4.2. Quand la voile faseille

MARTEL, Reginald, « Le premier roman de Noël Audet : attention, livre méchant ! », La Presse, 10 mai 1980, p. D-3.

ROUTHIER, Benoit, « Au fond de l’Abitibi des années cinquante », Le Soleil, 31 mai 1980, p. C-5.

OUELLETTE-MICHALSKA, Madeleine, « La gravité derrière le rire », Le Devoir, 14 juin 1980, p. 19.

CHOLETTE, Marie, « L’âme d’un village gaspésien », Les livres d’ici, 23 juillet 1980, p. 2.

ANONYME, « Quand la voile faseille »,   Le Lac Saint-Jean (Alma), 24 septembre 1980, p. 32.

MARCOTTE, Gilles, « François Mauriac sorti de l’oubli », L’actualité, septembre 1980, p. 80.

OUELLETTE-MICHALSKA, Madeleine, « Le désir en question », Châtelaine, septembre 1980, p. 22.

PARÉ, Yvon, « Quand la voile faseille. Une littérature qui puise à sa propre source », Le Quotidien (Chicoutimi), 4 octobre 1980, p. A-10.

ROY, Pierrette, « Quand la voile faseille de Noël Audet. Un roman pour entretenir des rapports amoureux avec la Gaspésie », La Tribune (Sherbrooke), 18 octobre 1980, p. D-2.

CHAMBERLAND, Roger, « Quand la voile faseille. Noël Audet […] », Québec français, octobre 1980, p. 10-11.

LAPRÉ, Raymond, « Quand la voile faseille. Noël Audet […] », Nos livres, no 284, octobre 1980.

LAFRENIÈRE, Suzanne, « Noël Audet, Quand la voile faseille », Le Droit, 29 novembre 1980, p. 18.

MÉNARD, Lucie, « Quand la voile quoi ? », Spirale, novembre 1980, p. 4.

VANASSE, André, « La tendresse et l’eau salée », Lettres québécoises, automne 1980, p. 25-27.

BEAUDOIN, Réjean, « Noël Audet, Quand la voile faseille », Livres et auteurs québécois, 1980, p. 19-20.

BROCHU, André, « Quand la voile faseille », Voix et Images, vol. VI, no 2, hiver 1981, p. 323-325.

NÉRISSON, André-P., « Quand la voile faseille », Gaspésie, hiver 1981, p. 68-69.

COATES, Carrol F., « Audet, Noël. Quand la voile faseille », The French Review, mai 1981, p. 889.

BOURQUE, Paul-André, « Romans », University of Toronto Quarterly, été 1981, p. 20-27 [voir p. 25].

HODGSON, Richard G., « In the Gaspé […] Noël Audet. Quand la voile faseille », Canadian Literature, no 95, hiver 1982, p. 153-154.

DUBEAU, Yvon, « Noël Audet. Entre l’imaginaire et le réel », XYZ. La revue de la nouvelle, hiver 1985-1986, p. 3-13.

III.4.3. Ah, l’amour l’amour

PELLETIER, Mario, « Un amour sur le pouce », Le Devoir, 24 décembre 1981, p. 13.

ROYER, Jean, « Noël Audet : Ah, l’amour l’amour », Le Devoir, 24 décembre 1981, p. 13 et 24.

MARTEL, Réginald, « Barcelo et Audet : les nouveaux romanciers », La Presse, 26 décembre 1981, p. D-3.

ANONYME, « Noël Audet : l’amour et l’amour », Dimanche-matin, 3 janvier 1982.

LARUE, Monique, « Le malentendu sexuel », Spirale, mars 1982, p. 2-3.

ROUTHIER, Benoit, « Un autre roman de Noël Audet rempli de tendresse et d’humour », Le Soleil, 17 avril 1982.

POULIN, Gabrielle, « Une voi(x)e de belle-mer », Lettres québécoises, été 1982, p. 19-21.

LÉVESQUE, Gaëtan, « Regards lucides sur la société », Voix et Images, vol. VIII, no 1, automne 1982, p. 156-157.

III.4.4. La parade

MARTEL, Réginald, « La chronique du temps fou », La Presse, 5 janvier 1985, p. E-9.

HÉBERT, François, « Un éléphant blanc et un boa au miroir », Le Devoir, 26 janvier 1985, p. 21.

MILOT, Louise, « Ce que parler veut dire », Lettres québécoises, printemps 1985, p. 20-22.

III.4.5. L’ombre de l’épervier

BOIVIN, Jean-Roch, « Saga gaspésienne », Le Devoir, 14 mai 1988, p. D-3.

MARTEL, Réginald, « L’ombre de l’épervier, la belle histoire gaspésienne de Noël Audet », La Presse, 14 mai 1988, p. K-3.

VOISARD, Anne-Marie, « Noël Audet, l’auteur d’une saga bien gaspésienne », Le Soleil, 21 mai 1988, p. E-9.

VOISARD, Anne-Marie, « L’ombre de l’épervier. Verve de l’écriture et personnages attachants », Le Soleil, 21 mai 1988, p. E-9.

ROY, Pierrette, « L’ombre de l’épervier de Noël Audet, un ouvrage plein de puissance », La Tribune, 23 mai 1988.

MALTAIS, Hélène, « Oeuvre d’un Bouchervillois, L’ombre de l’épervier sera le best-seller de l’été 88 », La Seigneurie, 31 mai 1988, p. 23.

LACASSE, Francine, « Hommage à Noël Audet et Renald Legendre », La Relève, 5 juin 1988, p. 22.

GERVAIS, Jacques, « L’ombre de l’épervier, la Gaspésie sous un autre jour », Québec scope, juin 1988, p. 24.

VOISARD, Anne-Marie, « L’ombre de l’épervier », Le Soleil, 2 juillet 1988, p. C-1 et C-8.

LAURIN, Michel, « Exceptionnel et envoûtant ! », Nos livres, juillet 1988, p. 3-4.

MARTEL, Réginald, « Dire notre façon d’habiter dans le monde », La Presse, 22 octobre 1988, p. K-1 et K-7.

ANONYME, « Un roman théâtralisé », Le Devoir, 12 novembre 1988, p. D-12.

ANONYME, « L’ombre de l’épervier », Le Québec littéraire, automne 1988, p. 16-17.

HÉBERT, Pierre, « Les plaisirs de lire », Voix et Images, no 40, automne 1988, p. 134-135.

MILOT, Louise, « Ah ! la Gaspésie, la Gaspésie », Lettres québécoises, automne 1988, p. 18-19.

JULIEN, Bernard, « Les deux lauréats du Concours de critique littéraire », La Presse, 15 avril 1989, p. D-10.

JULIEN, Bernard, « Un vol magnifique », La Presse, 15 avril 1989, p. D-10.

COUSINEAU, Louise, « La Gaspésie en vedette dans une télésérie », La Presse, 20 septembre 1997, p. D-2.

CAUCHON, Paul, « Du roman au petit écran », Le Devoir, 3 janvier 1998, p. B-4.

BÉLANGER, Bernard, « L’ombre de l’épervier 2 en tournage à Forillon », Le Soleil, 28 juillet 1999, p. B-3.

FESSOU, Didier, « La grave », Le Soleil, 27 janvier 2000, p. C-2.

III.4.6. Écrire de la fiction au Québec

BOIVIN, Jean-Roch, « Écrire de la fiction au Québec. Tranches de livres », Voir, 30 août au 5 septembre 1990, p. 26.

MARTEL, Réginald, « Audet : l’institution littéraire pourrie », La Presse, 16 septembre 1990, p. C-2.

MARTEL, Réginald, « Écrire de la fiction au Québec : un essai lumineux », La Presse, 16 septembre 1990, p. C-2.

ROYER, Jean, « Écrire dans ce pays ne va pas de soi », Le Devoir, 22 septembre 1990, p. D-4.

ROYER, Jean, « Un essai polémique », Le Devoir, 22 septembre 1990, p. D-4.

GAUTHIER, Richard, « Instruire et déplaire », Continuum, semaine du 1er octobre 1990.

BASILE, Jean, « Gérald Tougas et Robert Baillie. De la Sainte-Luce à la Saint-Basile », Le Devoir, 6 octobre 1990, p. D-3.

CLOUTIER, Guy, « Créer les conditions d’une véritable littérature nationale », Le Soleil, 13 octobre 1990, p. C-9.

DESAULNIERS, Alice, « Qui a peur de Noël Audet ? », Le Devoir, 15 octobre 1990, p. 12.

MARTEL, Réginald, « Écrire [de la fiction] au Québec : avec la langue qui nous est propre », La Presse, 18 novembre 1990, p. C-11.

GODBOUT, Jacques, « Le chevalier errant », L’actualité, 1er décembre 1990, p. 100-101.

MAJOR, Robert, « D’un art poétique et d’une anthologie », Voix et Images, no 47, hiver 1991, p. 324-327.

ALLARD, Jacques, « Écrire et penser au Québec ? Lettre à Noël Audet », Lettres québécoises, printemps 1991, p. 7-9.

III.4.7. L’eau blanche

MARTEL, Réginald, « Au pays des grands chantiers », La Presse, 27 septembre 1992, p. B-5.

FORTIN, Marie-Claude, « L’eau blanche. Baie sauvage », Voir, 1er au 7 octobre 1992, p. 25.

GIRARD, Marie-Claire, « Noël Audet, la rencontre du temps et de l’espace », Le Devoir, 3 octobre 1992, p. D-5.

SALDUCCI, Pierre, « En eaux troubles », Le Devoir, 10 octobre 1992, p. D-3.

DROUIN, Serge, « L’eau blanche ou la conquête des Blancs et la résistance amérindienne », Journal de Québec, 11 octobre 1992.

BIRON, Michel, « Du nord au sud », Voix et Images, no 54, printemps 1993, p. 612-613.

BOIVIN, Aurélien, « L’eau blanche », Québec français, printemps 1993, p. 32-33.

SERGENT, Julie, « Des héros comme on n’en espérait plus… », Lettres québécoises, printemps 1993, p. 27.

ALAIN, Louise, « Noël Audet. Deux amours, le pays et l’eau », Nuit blanche, no 52, juin/juillet/août 1993, p. 42-43.

III.4.8. Frontières ou Tableaux d’Amérique

BÉLANGER, Yves, « Frontières ou Tableaux d’Amérique. Un sixième roman pour le Bouchervillois Noël Audet », La Seigneurie, 26 février 1995, p. 22.

ALLARD, Jacques, « Sept régions du désir », Le Devoir, 1er avril 1995, p. D-5.

POULIN, Andrée, « Tragiques et attachantes Marie », Le Droit, 8 avril 1995, p. A-8.

VOISARD, Anne-Marie, « Noël Audet, promeneur à travers le continent », Le Soleil, 8 avril 1995, p. C-8.

MARTEL, Réginald, « Noël Audet, promeneur sans bagages », La Presse, 16 avril 1995, p. B-3.

BERTIN, Raymond, « Frontières ou Tableaux d’Amérique. La grande virée »,Voir, 20 avril 1995, p. 35.

GUAY, Hervé, « L’Amérique selon Noël Audet », Le Devoir, 13 mai 1995, p. D-1 et D-2.

ÉMOND, Maurice, « Frontières ou Tableaux d’Amérique. Noël Audet », Québec français, automne 1995, p. 21-22.

BERTIN, Raymond, « L’Amérique dans le roman d’ici et d’ailleurs », Voir, 21 décembre 1995.

LE GRAND, Eva, « Les promenades d’un romancier. Sur Frontières ou Tableaux d’Amérique de Noël Audet », L’atelier du roman, Paris, Les belles lettres, printemps 1996, p. 115-122.

DES AULNIERS, Luce, « Noël Audet. Frontières ou Tableaux d’Amérique », Frontières, vol. IX, no 1, printemps-été 1996, p. 54.

III.4.9. La terre promise, Remember !

LAFUSTE, France, « Noël Audet : il est grand temps de raconter notre propre histoire », Le Devoir, 25 juin 1998, p. D-1 et D-8.

MARCOTTE, Gilles, « La poésie du décousu », L’actualité, 8 août 1998, p. 90.

GOSSELIN, Michelle, « Avec son septième roman l’auteur Noël Audet sort de L’ombre de l’épervier », La Seigneurie, 24 octobre 1998, p. 3.

VILLENEUVE, Marie-Paule, « Un coup de cochon nationaliste », Le Droit, 31 octobre 1998.

SERGENT, Julie, « La terre promise, Remember ! », Voir, 5 au 11 novembre 1998, p. 65.

MARTEL, Réginald, « Un travail de cochon de Noël Audet », La Presse, 8 novembre 1998, p. B-6.

CHARTRAND, Robert, « À défaut du présent, le passé », Le Devoir, 31 décembre 1998, p. D-3.

ANONYME, « Compte rendu de La terre promise, Remember ! », Il Tolomeo, no 4, 1998/1999, p. 66.

CRÉPEAU, Jean-François, « La terre promise, Remember ! Roman, conte ou légende signé Noël Audet », Le Canada français, 3 février 1999, p. B-11.

CHARTRAND, Robert, « Autour de la Terre promise », Le Devoir, 6 février 1999, p. D-3.

BROCHU, André, « Voyage dans le temps pour fuir le présent problématique : le passé national, la névrose familiale, la vie antérieure — problématiques aussi ! », Lettres québécoises, printemps 1999, p. 24-25.