Vous êtes sur la nouvelle plateforme d’Érudit. Bonne visite! Retour à l’ancien site

Avant-Propos

  • Daniel Chartier

…plus d’informations

  • Daniel Chartier
    Université du Québec à Montréal

Corps de l’article

Avec ce numéro intitulé « Féminin/Masculin. Jeux et transformations », Lori Saint-Martin et Isabelle Boisclair souhaitent contribuer aux réflexions sur la notion de genre, considérée à la fois comme une pratique discursive, un mode de représentation et une interaction sociale. Tant le travestissement chez Michel Tremblay (Shawn Huffman), les voix de femme chez les romanciers masculins (Lori Saint-Martin), le maternage chez Jacques Poulin (Isabelle Boisclair), l’errance au féminin chez Monique LaRue (Karin Schwerdtner) que la « confusion des accents » chez Madeleine Ferron, Nadine Bismuth et Guillaume Vigneault (Lucie Joubert) permettent de repenser les rapports entre femmes et hommes dans la fiction.

En études libres, Susan M. Murphy analyse le roman Hypathie ou la fin des dieux de Jean Marcel dans la perspective d’un renouvellement du rapport à l’Histoire, tandis que Florence Davaille tente de dégager le contexte historique qui entoure la prise de position intellectuelle et esthétique de la revue transculturelle vice Versa, qu’elle interprète comme une expérience de l’interculturalisme.

Nos lecteurs remarquerons dans ce numéro une première chronique de Luc Bonenfant, sur la poésie contemporaine. Gabriel Landry, qui a fidèlement collaboré à la revue pendant des années, commentant avec mordant les nouveaux recueils de poésie, nous a quittés. Nous le remercions tous de sa généreuse contribution à Voix et Images.

Bon printemps !