You are on Érudit's new platform. Enjoy! Switch to classic view

Jean Tortel : bibliographie

  • Vincent Charles Lambert

Article body

Cette bibliographie propose un panorama des divers aspects de l’oeuvre de Jean Tortel et du travail critique qu’elle a suscité. Plusieurs écrits du poète demeurent dispersés, non seulement dans les Cahiers du Sud — auxquels Tortel contribua de 1939 à 1966, en tant que chroniqueur (« Glanes et gloses »), critique de revue (« Revue des revues ») et correspondant culturel (« Variétés ») —, mais aussi dans des périodiques souvent méconnus de nos jours. Une telle dispersion rendait tout travail d’inventaire quelque peu hasardeux. Je m’y suis risqué néanmoins, en répartissant les écrits de Tortel sous diverses rubriques. La bibliographie se divise en deux sections principales : OeUVRE (I) et ÉTUDES (II). Dans la première section, après avoir dressé la liste des livres de Tortel (I.1), j’ai cru opportun de distinguer ses contributions aux Cahiers du Sud (I.2) de celles, plus inconstantes, à d’autres périodiques (I.3) et de ses entretiens (I.4). En ce qui concerne les études de son oeuvre, j’ai dû, par souci de concision, n’indiquer sous « Numéros spéciaux et hommages » (II.1) que le nom des collaborateurs, réservant plus d’espace aux livres (II.2) ainsi qu’aux articles, chapitres de livre (II.3) et thèses (II.4) qui lui furent consacrés au cours des soixante dernières années.

Les mentions [n.p.] et [s.l.] signifient respectivement que la publication n’était pas paginée et qu’elle ne comportait aucune indication sur le lieu d’édition. La mention [n.d.] indique que l’information n’était pas disponible au moment où j’ai établi la notice.

I - Oeuvre

1. Livres

a) Poésie

Cheveux bleus, Paris, Albert Messein, coll. « La phalange », 1931, 96 p.

Jalons, esthétique, Paris, Albert Messein, coll. « La phalange », 1934, 104 p.

Votre future image, Paris, H.-P. Livet, 1938, 63 p.

De mon vivant, Marseille, Cahiers du Sud, 1942, 87 p.

Du jour et de la nuit, Marseille, Jean Vigneau, 1944, 109 p.

Paroles du poème [Le corps véritable. Pour la mémoire], Paris, Robert Laffont, coll. « Sous le signe d’Arion », 1947, 112 p.

Naissances de l’objet, Marseille, Cahiers du Sud, 1955, 151 p.

Explications ou bien regard, Lausanne, Mermod, « Collection du Bouquet », 1960, 101 p.

Élémentaires, Lausanne, Mermod, « Collection du Bouquet », 1961, 96 p.

Les villes ouvertes, Paris, Gallimard, 1965, 91 p.

Relations, Paris, Gallimard, 1968, 125 p.

Limites du regard, Paris, Gallimard, 1971, 127 p.

Instants qualifiés, Paris, Gallimard, 1973, 115 p.

Des corps attaqués, Paris, Flammarion, coll. « Poésie », 1979, 148 p.

Les solutions aléatoires, Marseille, Ryôan-ji, 1983, 155 p.

Arbitraires espaces, Paris, Flammarion, coll. « Poésie », 1986, 124 p.

Les saisons en cause, Marseille, Ryôan-ji, 1987, 127 p.

Passés recomposés, Marseille, André Dimanche, coll. « Ryôan-ji », 1989, 49 p.

Précarités du jour, Paris, Flammarion, coll. « Poésie », 1990, 77 p.

Fragment personnel, suivi de La femme cuite et de Un rêve par Liliane Giraudon, Paris, Fourbis, 1993, 59 p.

Limites du corps, choix de poèmes, Paris, Gallimard, 1993, 228 p.

b) Romans

Le mur du ciel, Paris, Robert Laffont, 1946, 267 p.

La mort de Laurent, Paris, Bibliothèque française, 1948, 259 p. Réédition : Paris, Messides, 1989, 256 p.

c) Essais

Le préclassicisme français [dir.], Marseille, Cahiers du Sud, 1952, 374 p.

Guillevic, Paris, Seghers, coll. « Poètes d’aujourd’hui », no 44, 1954, 223 p.

Les poésies de Maurice Scève, essai anthologique, Lausanne, Mermod, « Collection du Bouquet », 1961, 155 p.

Clefs pour la littérature, Paris, Seghers, 1965, 192 p.

Le discours des yeux, Marseille, Ryôan-ji, 1982, 161 p.

Trois essais sur Apollinaire précédés d’un entretien avec Pierre Caizergues, Que Vlo-Ve ?, 2e série, no11, juillet-septembre 1984, 34 p.

Feuilles, tombées d’un discours, Marseille, Ryôan-ji, 1984, 94 p.

Francis Ponge, cinq fois, Saint-Clément-la-Rivière, Fata Morgana, 1984, 88 p.

Le lyrisme préclassique, Paris, Jacques Brémond, 1984, [n.d.].

Le trottoir de trèfle, Marseille, Ryôan-ji, 1986, 135 p.

Un certain XVIIe, préface de Gérard Arseguel, Marseille, André Dimanche, coll. « Ryôan-ji », 1994, 230 p.

d) Journal

Progressions en vue de, Paris, Maeght, 1991, 235 p.

Ratures des jours :1955-1979, Marseille, André Dimanche, coll. « Ryôan-ji », 1994, 316 p.

e) Correspondance

Correspondance 1944-1981, avec Francis Ponge, édition établie et présentée par Bernard Beugnot et Bernard Veck, Paris, Stock, coll. « Versus », 1998, 321 p.

f) Livres d’artiste

Spirale interne, illustration de Thérèse Bonnelalbay, Paris, Orange Export Ltd., 1976. Repris dans Des corps attaqués, Paris, Flammarion, 1979, p. 33-42.

Didactiques, Nîmes, Le Castellum, coll. « La Répétition », 1978, [n.d.]. Repris dans Les solutions aléatoires, Marseille, Ryôan-ji, 1983.

C’est pareil, gravures de James Coignard, Paris, J. Boulan, 1982, [n.d.].

Provisoires saisons, Nîmes, Le Castellum, coll. « La Répétition », 1984, [10 p.]. Repris dans Les saisons en cause, Marseille, André Dimanche, coll. « Ryôan-ji », 1987.

La deuxième nuit, pochoirs originaux de Anik Vinay, Gigondas, Atelier des Grames, coll. « Les Florets », 1984, [11 p.].

En vert et noir, lithographies de Michel Duport, Crest, La Sétérée, 1989, [11 p.]. Repris dans Précarités du jour, Paris, Flammarion, coll. « Poésie », 1990, p. 31-41.

2. Contributions aux Cahiers du Sud

a) Poèmes

« De mon vivant », no213, février 1939, p. 115-117.

« Les habitants de la terre », no229, novembre 1940, p. 517-519.

« In memoriam », no235, mai 1941, p. 249-251.

« La sieste », no240, novembre 1941, p. 249-260.

« Le visage du jour », no253, février 1943, p. 168-170.

« Chroniques de l’île », no257, juin 1943, p. 430-436.

« Du jour et de la nuit », no264, février-mars 1944, p. 98-102.

« Mystères du corps », no268, octobre-décembre 1944, p. 168-170.

« Poèmes de l’amour unique », no275, 1er semestre 1946, p. 70-76.

« La rose en sa ténèbre », no290, 2e semestre 1948, p. 65-68.

« Le corps », no295, 1er semestre 1949, p. 401-405.

« Poèmes chiffrés », no300, 1er semestre 1950, p. 230-234.

« Le rêve est l’invention du réveil », no303, 2e semestre 1950, p. 237-240.

« L’Ombre et la Mendiante », no309, 2e semestre 1951, p. 240-250.

« Neuf poèmes regardent ? », no327, février 1955, p. 211-215.

« Équivalences arbitraires », no337, octobre 1956, p. 361-370.

« Suite IV », no345, avril 1958, p. 212-218.

« Rome », no349, janvier 1959, p. 369.

« Explications ou bien regard », no353, décembre-janvier 1959-1960, p. 60-63.

« La figure », no358, décembre-janvier 1960-1961, p. 381-389.

« Villes ouvertes », no365, février-mars 1962, p. 84-92.

« Prose de Zimbabwe », no370, février-mars 1963, p. 364-371.

« Lambeaux pour un orage », no385, novembre-décembre 1965, p. 251-261.

b) Essais, chroniques diverses

« Présence de Scève », no237, août 1941, p. 50-59.

« Le cinquantenaire de la mort d’Arthur Rimbaud », no240, novembre 1941, p. 575-577.

« Jean Giraudoux », no264, février-mars 1944, p. 176-177.

« Poésie et résistance », no268, octobre-décembre 1944, p.187-195.

« Liberté retrouvée », no270, mars-avril 1945, p. 239-242.

« Présence de l’épopée », no279, 2e semestre 1946, p. 295-297.

« Le philosophe en prison ou l’agent provocateur », no285, 2e semestre 1947, p. 729-746.

« La surface de l’homme », no291, 2e semestre 1948, p. 323-325.

« Louis Parrot », ibid., p. 339-340.

« L’acte d’écrire », no301, 1er semestre 1950, p. 475-485.

« Un langage emprisonné », no302, 2e semestre 1950, p. 20-25.

« André Gide et sa gloire », no304, 2e semestre 1950, p. 476-477.

« Le problème de l’Art Poétique », no306, 1er semestre 1951, p. 182-188.

« Esquisse d’un univers tragique ou le drame de la toute puissance », no310, 2e semestre 1951, p. 367-381.

« Notions sur l’esthétique de Victor Hugo », no311, 1er semestre 1952, p. 19-36.

« Valéry Larbaud », ibid., p. 117-118.

« Paul Éluard dans son souci de tout dire », no315, 2e semestre 1952, p. 200-212.

« Je ne vous connais pas », no318, 1er semestre 1953, p. 183-190.

« Francis Ponge et la formulation globale », no319, 1er semestre 1953, p. 492-500.

« Gabriel Audisio et le bonheur méditerranéen », no320, décembre 1953, p. 138-142.

« Colette », no325, octobre 1954, p. 437-439.

« La part poétique », no326, décembre 1954, p. 93-102.

« La littérature et sa critique », no330, août 1955, p. 307-311.

« Correspondance à propos d’un fronton », avec Gabriel Audisio, no333, février 1956, p. 320-329.

« Jean Royère », no334, avril 1956, p. 462-466.

« Valéry Larbaud », no340, avril 1957, p. 435-440.

« Corneille et l’Histoire », no342, septembre 1957, p. 288-294.

« Le poème et ses brouillons », no347, août 1958, p. 122-126.

« Roger Martin du Gard », no348, novembre 1958, p. 251-258.

« Passage, silence, bonheur », no351, juillet 1959, p. 195-200.

« René Ménard et la condition poétique », no355, avril-mai 1960, p. 453-459.

« L’heure sonne », no364, décembre-janvier 1961-1962, p. 179-181.

« Le regard de Pierre Delisle », no371, avril-mai 1963, p. 126-131.

« L’espace de la réponse », nos373-374, septembre-novembre 1963, p. 133-139.

« L’outil à tuer le temps », no377, mai-juin 1964, p. 458-461.

« Note brève sur le regard de Mallarmé », nos378-379, juillet-octobre 1964, p. 3-6.

« De Chénier à Baudelaire », nos378-379, juillet-octobre 1964, p. 136-139.

« Guillaume Apollinaire dans ses contradictions », no386, janvier-mars 1966, p. 28-36.

c) Chronique « Glanes et gloses »

« Le poème chez les hommes », no271, 1er semestre 1945, p. 391-394.

« Recours à la littérature », no272, 2e semestre 1945, p. 532-534.

« Le drame nécessaire », no273, 2e semestre 1945, p. 697-699.

« Les vitres fermées », no274, 2e semestre 1945, p. 841-844.

« Défense d’un langage », no275, 1er semestre 1946, p. 130-133.

« Un corps laissé en gage », no279, 2e semestre 1946, p. 324-326.

« Pour l’adhésion », no280, 2e semestre 1946, p. 491-493.

« Le poète et son critique », no281, 1er semestre 1947, p. 129-132.

« Dégradation et extension du langage », no282, 1er semestre 1947, p. 317-321.

« Un nouveau Prophète », no283, 1er semestre 1947, p. 511-513.

« Correspondance d’Auvergne, ou Le trottoir de trèfle », no284, 2e semestre 1947, p. 653-656.

« Défaite et victoire de Guillaume Apollinaire », no286, 2e semestre 1947, p. 1020-1024. Repris dans Que Vlo-Ve ?, 2e série, no11, juillet-septembre, 1984, p. 19-22.

« Une anthologie n’en est pas toujours une », no288, 1er semestre 1948, p. 329-331.

« Le singulier », no290, 2e semestre 1948, p. 159-162.

« Aragon et la tradition humaniste de la poésie », no293, 1er semestre 1949, p. 146-150.

« Poème à Francis Ponge », no295, 1er semestre 1949, p. 477-484.

« Responsabilité de Villon ? », no296, 2e semestre 1949, p. 134-138.

« Une poésie qui nomme », no299, 1er semestre 1950, p. 140-145.

« Critiques au présent », no300, 1er semestre 1950, p. 312-315.

« Victor Hugo 1952 », no309, 2e semestre 1951, p. 319-324.

« La gloire de Guillaume Apollinaire », no313, 1er semestre 1952, p. 489-493. Repris dans Que Vlo-Ve ?, 2e série, no11, juillet-septembre, 1984, p. 23-25.

d) Recensions

« Esquisses pour le tombeau d’un peintre, par Charles Mauron », no214, mars 1939, p. 238-239.

« La cage ouverte, par Gabriel Audisio », ibid., p. 239-240.

« Saint Jean du Désert, par Léon-Gabriel Gros », no216, mai 1939, p. 455-458.

« Le tribut à Mélusine, par Emmanuel Lochac », no218, juillet 1939, p. 597-598.

« La vie exclusive, par Jean Pfeiffer », ibid., p. 599.

« Les poèmes du Petit B, par René Bichet », no223, avril 1940, p. 272-274.

« Fiançailles pour rire, par Louise de Vilmorin », ibid., p. 274-275.

« Introduction à la poésie française, par Thierry Maulnier », no224, mai 1940, p. 339-345.

« L’odeur du monde, par Henri-Philippe Livet », no225, juin 1940, p. 392-393.

« Baudelaire, par George Blin », ibid., p. 393-395.

« Lespugne, par Robert Ganzo », no227, septembre 1940, p. 443-444.

« Joueur de tout, par Jean Rivier », no232, février 1941, p. 108-109.

« Oeuvres complètes, par André Gaillard », no241, décembre 1941, p. 648-654.

« Le tour de main, par Roger Lannes », no243, février 1942, p. 153-155.

« Risques courus, par René Massat », no253, février 1943, p. 232-233.

« Nuit de l’homme, par Denys Paul Bouloc », ibid., p. 233.

« Nostalgie des attentes, par Denys Paul Bouloc », ibid., p. 233.

« Du sein de l’ombre, par A. Blanc-Dufour », ibid., p. 233-234.

« Distances, par André Verdet », no255, avril 1943, p. 320.

« Le pavillon des délices regrettés, par Tsing Pann Yang », ibid., p. 321.

« Des mots pour un orage, par J.-M. Atlan », no265, avril-mai 1944, p. 301-302.

« Le parti pris des choses, par Francis Ponge », no267, août-septembre 1944, p. 99-103.

« Une histoire de la littérature française, par Kléber Hoedens », ibid., p. 108-114.

« Misères de notre poésie, par Gabriel Audisio », no268, octobre-décembre 1944, p. 226-228.

« La Diane française, par Aragon », no271, 1er semestre 1945, p. 404-405.

« La chasse au Snark, par Lewis Carrol », no275, 1er semestre 1946, p. 157-158.

« La lampe tempête, par Lucien Scheler », no280, 2e semestre 1946, p. 508-509.

« Ici commence le désert, par Toursky », no283, 1er semestre 1947, p. 524-525.

« Exécutoire, par Guillevic », no289, 1er semestre 1948, p. 513-515.

« Psaume du règne végétal, par René Nelli », no295, 1er semestre 1949, p. 509-510.

« La flamme et la cendre, par Louis Parrot », no296, 2e semestre 1949, p. 159-160.

« À la recherche de Marcel Proust, par André Maurois », ibid., p. 169.

« Rapsodies de l’amour terrestre, par Gabriel Audisio », no299, 1er semestre 1950, p. 170-171.

« Je ne regrette rien, par Luc Decaunes », no301, 1er semestre 1950, p. 526-527.

« La rue à Londres, par Jules Vallès », no311, 1er semestre 1952, p. 174.

« Terre à bonheur, par Guillevic », no313, 1er semestre 1952, p. 506-508.

« Poèmes, par Odilon Jean Périer », ibid., p. 508-511.

« Charles Baudelaire, par Luc Decaunes », ibid., p. 511-512.

« Les gardes, par René de Solier », no316, 2e semestre 1952, p. 519-521.

« L’amour et les mythes du coeur, par René Nelli », no317, 1er semestre 1953, p. 129-136.

« Anthologie des poètes turcs contemporains », ibid., p. 158.

« Mélusine, par Franz Hellens », no319, décembre 1953, p. 522-523.

« Alarmande, par Henri Rode », ibid., p. 523-524.

« Lettres de la maison de la mort, par Julius et Ethel Rosenberg », no320, février 1953, p. 176-177.

« Le Cardinal de Retz, par Albert Buisson », no323, juin 1954, p. 148-149.

« Propos sur la poésie, par Stéphane Mallarmé », ibid., p. 150-151.

« Les mots provisoires, par Luc-André Marcel », no325, octobre 1954, p. 440-446.

« Méditations sur les Psaumes, par Jean de Sponde », no326, décembre 1954, p. 173-176.

« Contre Sainte-Beuve, par Marcel Proust », no327, février 1955, p. 319-322.

« Portrait de Sainte-Beuve, par Maurice Allem », ibid., p. 322-323.

« Mémoires d’Helseneur, par Franz Hellens », no329, juin 1955, p. 149-150.

« L’hypocrite sacré ou Les métamorphoses de Jupiter, par Gabriel Audisio », no330, août 1955, p. 336.

« Regards sur Racine et regard de Racine », no335, juin 1956, p. 121-125.

« Le roman inachevé, par Aragon », no342, septembre 1957, p. 310-312.

« Oeuvres, par Cyrano de Bergerac », no345, avril 1958, p. 315.

« Baudelaire devant ses contemporains, par W. T. Bandy et Claude Pichois », ibid., p. 316-317.

« Lecture pour tous, par Dominique Aury », ibid., p. 317-318.

« Bussy-Rabutin, par Jean Orieux », no348, novembre 1958, p. 294-295.

« Un balcon en forêt, par Julien Gracq », ibid., p. 298-299.

« Une curieuse solitude, par Philippe Sollers », no350, mai 1959, p. 162-163.

« Nécessité vertu, par Henri Deluy », no352, octobre-novembre 1959, p. 467-468.

« Romanciers du XVIIIe siècle », ibid., p. 470-471.

« Le dossier Caravage, par André Berne Jouffroy », no354, février-mars 1960, p. 319-322.

« Mandragore, par Jean Todrani », no356, juin-juillet 1960, p. 136-138.

« Écrivains d’aujourd’hui », no357, septembre-octobre 1960, p. 304-305.

« Oeuvres complètes, par Paul Verlaine », no358, décembre-janvier 1960-1961, p. 467-469.

« De haine et d’amour, par Robert-D. Valette », ibid., p. 469.

« L’escalier des saisons, par Nicole Cartier-Bresson », no360, avril-mai 1961, p. 318-321.

« Ombre gardienne, par Mohammed Dib », ibid., p. 312-322.

« René Char, par Pierre Guerre », no367, juillet-août 1962, p. 454-456.

e) Chronique « Revue de revues »

No217, juin 1939, p. 550-551.

No228, octobre 1940, p. 493-494.

No240, novembre 1941, p. 591-593.

No241, décembre 1941, p. 656-658.

No242, janvier 1942, [n.p.].

No243, février 1942, [n.p.].

No244, mars 1942, [n.p.].

No245, avril 1942, [n.p.].

No246, mai 1942, p. 420-422.

No247, juin 1942, p. 471-474.

No247, ibid., p. 499-501.

No248, juillet 1942, p. 572-580.

No251, décembre 1942, [n.p.].

No252, janvier 1943, p. 69-72.

No253, février 1943, p. 241-242.

No254, mars 1943, p. 240-244.

No255, avril 1943, p. 325-327.

No256, mai 1943, p. 403-407.

No257, juin 1943, p. 485-488.

No258, juillet 1943, p. 554-562.

No260, octobre 1943, p. 821-824.

No261, novembre 1943, p. 907-910.

No262, décembre 1943, p. 1017-1020.

No264, février-mars 1944, p. 177-179.

No275, 1er semestre 1946, p. 171-172.

No281, 1er semestre 1947, p. 153-154.

No318, 1er semestre 1953, p. 349-350.

f) Chronique « Variétés »

« Trois conférences de Léon-Gabriel Gros », no216, mai 1939, [n.p.].

« Conférences », no255, avril 1943, [n.p.].

« Sur le festival d’Avignon », no295, 1er semestre 1949, [n.p.].

« Sur le 4e festival d’Avignon », no301, 1er semestre 1950, [n.p.].

« Sur le 5e festival d’art dramatique à Avignon », no307, 1er semestre 1951, [n.p.].

« Toiles récentes d’Éric Serra », no322, mars 1954, [n.p.].

« Une lettre de Beauregard », no323, juin 1954, [n.p.].

« Ferrari », no324, août 1954, [n.p.].

« Le T.N.P. en Avignon », no325, octobre 1954, [n.p.].

« Hommage à Gabriel Bertin : aux Échanges Dramatiques », no340, avril 1957, [n.p.].

« Lettres de Rabat », no351, juillet 1959, [n.p.].

« La peinture à Aix : Engel Pak – Edgar Malik », no354, février-mars 1960, [n.p.].

« La peinture à Marseille : Arène et Trofimoff », ibid., [n.p.].

« Tel Quel », no355, avril-mai 1960, p. 488.

« Le T.N.P. à Avignon », no357, septembre-octobre 1960, [n.p.].

« Festival d’Avignon », nos362-363, septembre-novembre 1961, [n.p.].

« Festival d’Avignon 1962 », no368, octobre-novembre 1962, [n.p.].

« Vilar à Avignon ou la permanence du héros », nos373-374, septembre-octobre 1963, p. 231-233.

« Une semaine à Knokke », no376, février-mars 1964, [n.p.].

« Avignon 1964 », nos378-379, juillet-octobre 1964, [n.p.].

« Soirée du T.N.P. », nos383-384, août-septembre 1965, [n.p.].

« Lettre de Cerisy-La-Salle : Décade Paul Valéry », no385, novembre-décembre 1965, [n.p.].

g) Dossiers

« Avant-propos », Baroques allemands du XVIIe, no346, juin 1958, p. 331-337.

« Avant-propos », Roger Martin du Gard. Lettres à l’architecte, no349, janvier 1959, p. 323-326.

« Avant-propos », Baroques occitans, no353, décembre-janvier 1959-1960, p. 3-4.

3. Contributions à d’autres périodiques

a) Poésie

« Poème », Le Manuscrit autographe, no14, mars-avril 1928, [n.d.].

« Retour », Le Manuscrit autographe, no17, septembre-octobre 1928, [n.d.].

« Poèmes », Mercure de France, no739, avril 1929, p. 62-65.

« Invocation », Le Manuscrit autographe, no24, novembre-décembre 1929, [n.d.].

« Deux sonnets », Le Manuscrit autographe, no27, mai-juin 1930, [n.d.].

« Le Lubéron est en face », Le Manuscrit autographe, no33, mai-juin 1931, [n.d.].

« Jalons », Le Manuscrit autographe, no36, novembre-décembre 1931, [n.d.].

« Dizains familiers », Le Manuscrit autographe, no49, octobre-décembre 1932, [n.d.].

« Jalons », Feuilles vertes, nos13-14, octobre-novembre 1936, [n.d.].

« Prose pour Madita », Le Lunain, no11, mars 1938, [n.d.].

« Extraits de Madita », Le pont Mirabeau, no2, décembre 1938, [n.d.].

« Poèmes », Yggdrasill, no11, février 1938, [n.d.].

« Du soleil et du vent », Grand Erg, no1, été 1939, [n.d.].

« Poèmes », Fontaine, no12, janvier 1941, [n.d.].

« Poème », Poésie 41, no4, mai-juin 1941, [n.d.].

« Poèmes », Anthologie des sables, no1, juin 1942, [n.d.].

« Rencontres », Poésie 43, no13, mars-avril 1943, [n.d.].

« Deux poèmes », Cahiers de la Pensée Française, no12, mai-juin 1943, [n.d.].

« La deuxième nuit », Confluences, no20, juin 1943, [n.d.].

« Poème », Confluences, no27, décembre 1943, [n.d.].

« Qui n’aime pas… », Cahier de poésie I, no1, automne 1944, [n.d.].

« Pareille au corps », Poésie vivante, Paris, Les Belles Lettres, « Les lettres », 1954, [n.d.].

« La rose en sa ténèbre », Poèmes de l’année 1956, Paris, Seghers, 1956, 31-41.

« Poèmes », Nouvelle Revue Française, no63, mars 1958, 429-432.

« Poèmes », Poèmes de l’année 1959, Paris, Seghers, 1959, [n.d.].

« Sans titre, poème », Action poétique, no8, décembre 1959, [n.d.].

« À partir d’une fleur », Tel Quel, no2, été 1960, p. 67-68.

« Offrandes d’un espace », Nouvelle Revue Française, no94, octobre 1960, p. 643-649.

« Trois avancées », Les Cahiers du Refus, no2, mai 1962, [n.d.].

« Villes ouvertes », Tel Quel, no10, été 1962, p. 85-87.

« La maternelle », Action poétique, no18, octobre 1962, [n.d.].

« Le songe et le portrait », L’Auvergne littéraire, nos174-175, 3e-4e trimestres 1962, [n.d.].

« Critique d’un jardin », Nouvelle Revue Française, no175, juillet 1967, p. 49-53.

« Explication de texte », Manteia, no2, 1967, [n.d.].

« Critique d’un jardin », Poèmes de l’année 1968, Paris, Seghers, 1968, p. 260-263.

« Frontières d’un espace », Manteia, no5, 1968, [n.d.].

« Poèmes », Nouvelle Revue Française, no200, août 1969, p. 209-210.

« Limites du corps », Manteia, no7, 1969, p. 64-69.

« [Sans titre] », Poèmes de l’année 1970, Paris, Seghers, 1970, p. 208-209.

« Lecture du corps » suivi de « Commentaire », Création, tome 2, 2e trimestre 1972, p. 81-88.

« Limites du corps », Sub-stance, nos5-6, 1973, p. 9-15.

« Instants qualifiés », La Revue de Belles-Lettres, no2, 1973, p. 23-28.

« Végétal », Arfuyen, no1, printemps 1975, [n.d.].

« Tracés de l’objet », Sud, no17, 4e trimestre 1975, p. 5-20.

« Le discours des yeux », ibid., p. 21-26.

« Éclaircies datées », La Revue de Belles-Lettres, nos3-4, 1975, p. 111-116.

« À la première lecture », Nouvelle Revue Française, no293, mai 1977, p. 47-50.

« L’Insituable », Argile, no16, été 1978, [n.d.].

« Un travail bleu », Action poétique, no77, 1er trimestre 1979, [n.d.].

« Le plus exactement pur », Sud [hors série], printemps 1979, [n.d.].

« Un regard lisible », Sud, nos32-33, 2e trimestre 1980, p. 24-30.

« Une phrase », Argile, nos23-24, printemps 1981, p. 23-28.

« Nouvelles explications de textes », Action poétique, no85, 3e trimestre 1981, [n.d.].

« Du renversement, de l’obstacle et du jour », Action poétique, no87, 1er trimestre 1982, [n.d.].

« Le travail en cours », Création, tome 1, 2e trimestre 1982, p. 95-98.

« Des feux c’est la nuit », Action poétique, nos89-90, 4e trimestre 1982, [n.d.].

« Des feux c’est la nuit », Europe, nos645-646, janvier-février 1983, p. 180-182.

« Feuilles, tombées d’un discours », Zéro limite, no10, 1983, [n.d.].

« Feuilles, tombées d’un discours », Térature, no7, printemps 1983, [n.d.].

« Feuilles, tombées d’un discours », Action poétique, no93, 3e trimestre 1983, p. 64-70.

« Saisons en cause », Action poétique, nos96-97, 3e trimestre 1984, [n.d.].

« Interventions d’une tulipe », l’A.R.C., no131, juin 1984, [n.d.].

« Poèmes », Europe, nos664-665, août-septembre 1984, 159-161.

« Suite pour des saisons », Recueil, no2, 1985, [n.d.].

« Pour cause d’ignorance », Poésie 85, no6, janvier-février 1985, [n.d.].

« Hypnagogiques », La Revue de Belles-Lettres, nos3-4, 1986, [n.d.].

« Interventions d’une tulipe », Action poétique, no105, 3e trimestre 1986, p. 43-51.

« Éloge d’un enchantement », Action poétique, no106, 4e trimestre 1986, p. 2-7.

« Résurgence », Revue de la Bibliothèque Nationale, no25, automne 1987, [n.d.].

« Lecture première », Sud [hors série], 1987, p. 9-20.

« En noir et vert », Action poétique, nos113-114, 3e trimestre 1988, p. 6-10.

b) Essais et autres textes

« Poésie et poésie populaire », Yggdrasill, février 1937, [n.d.].

« Haï-Kaï de Bashô », Yggdrasill, mai 1937, [n.d.].

« Concision et poésie », Yggdrasill, juillet-août 1937, [n.d.].

« Credo et chant de René Ghil », Yggdrasill, juillet-août 1939, [n.d.].

« Rimbaud le solitaire », Le pont Mirabeau, no4, avril 1939, [n.d.].

« L’amour unique de Maurice Scève », Confluences, no30, 1944, [n.d.].

« Sur le langage littéraire », Soutes, no1, octobre 1952, [n.d.].

« L’absent de lui-même », Le Disque vert, no4, novembre-décembre 1953, [n.d.].

« Lettres à Guillevic », suivi de « Suite en formation », Europe, no111, mars 1955, [n.d.].

« Poètes qui me sont chers », Marginales, no46, février 1956, [n.d.].

« L’unité poétique de Franz Hellens », dans Le dernier Disque vert. Hommage à Franz Hellens, Paris, Albin Michel, 1957, p. 178-182.

« Le lyrisme au XVIIème siècle », dans Raymond Queneau (dir.), Histoire des littératures, tome 3, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1958, p. 329-395.

« Ces poètes… », Action poétique, no8, décembre 1959, [n.d.].

« Fantômas et le phénomène de la destruction », Critique, no197, octobre 1963, p. 835-856.

« Débat sur la poésie avec Jean Tortel, Marcellin Pleynet, Eduardo Sanguinetti, Michel Foucault, Philippe Sollers, Jean-Louis Baudry, M. Durry, Jean-Pierre Faye », Tel Quel, no17, printemps 1964, p. 68-82.

« Plages de Thulé, de Jean Laude », Nouvelle Revue Française, no149, mai 1965, p. 922-924.

« Appareil de la terre, de Jean Follain », Nouvelle Revue Française, no151, juillet 1965, p. 138-140.

« Robert Desnos aujourd’hui », Critique, nos219-220, août-septembre 1965, p. 718-737.

« Le second cycle de Guillevic », Critique, no233, octobre 1966, p. 818-821.

« Au pas feutré du songe, d’Emmanuel Lochac », Nouvelle Revue Française, no177, septembre 1967, p. 513-515.

« Vingt ans de poésie », Revue d’esthétique, no4, 1967, p. 388-404.

« Critique d’un langage », L’Éphémère, no7, automne 1968, [n.d.].

« Qu’est-ce que la paralittérature ? », Entretiens sur la paralittérature, Paris, Plon, 1970, p. 7-25.

« Malrieu, ici », Action poétique, no66, 2e trimestre 1976, [n.d.].

« Phrase », Bulletin Orange Export Ltd., no7, 31 décembre 1976, [n.d.].

« Réveiller les mythes », Sud, no20, 1er trimestre 1977, p. 45-55.

« Ponge qui n’a de cesse », dans Philippe Bonnefis et Pierre Oster [dir.], Ponge inventeur et classique, Colloque de Cerisy-la-Salle, Paris, UGE, coll. « 10/18 », 1977, p. 16-33.

« Garsenda et Gui de Cavaillon », Action poétique, no75, 3e trimestre 1978, p. 38-39.

« La mise en acte de la perte du sujet », Critique, no372, mai 1978, p. 526-527.

« Tristan et la figuration de l’astre », Argile, nos19-20, été-automne 1979, [n.d.].

« Pour approcher de Marbeuf », préface à Pierre de Marbeuf, Le Miracle d’amour, Paris, Obsidiane, coll. « Le domaine privé », 1983, [n.d.].

« Pour présenter Tristan », Cahiers Tristan L’Hermite, no5, Mortemart, René Rougerie, 1983, [n.d.].

« [Préface] », dans Jean-Luc Steinmetz, Ni même, Chavagne, Ubacs, 1986, [n.d.].

« Ronsard et la prédominance », Europe, nos691-692, novembre-décembre 1986, p. 43-47.

« Le monostiche », Action poétique, no105, 3e trimestre 1986, p. 2-3.

« Toursky et le commencement du désert », dans Paul Lombard, Toursky, Paris, Seghers, coll. « Poètes d’aujourd’hui », no251, 1986, p. 27-39.

« Derniers fragments. 1986 », Cahiers de la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet, no2, 1999, p. 34-43.

4. Entretiens

Caizergues, Pierre, « Entretien de Pierre Caizergues avec Jean Tortel », Que Vlo-Ve ?, 2e série, no11, juillet-septembre 1984, p. 7-18.

Deluy, Henri, « Le discours des yeux », Révolution, no123, 9-15 juillet 1982, [n.d.].

—–, « Entretien avec Jean Tortel », dans Raymond Jean, Jean Tortel, Paris, Seghers, coll. « Poètes d’aujourd’hui », no247, 1984, p. 53-78.

Giraudon, Liliane, « Entretiens avec Jean Tortel », dans Espaces et déplacements corporels dans l’oeuvre de Jean Tortel, thèse de 3e cycle, Aix-en-Provence, Université de Provence-Centre d’Aix, 1976, p. 14-102.

Kochmann, René, « Entretien avec Jean Tortel », Europe, nos729-730, janvier-février 1990, p. 140-147.

Nash, Suzanne, « Entretien de Jean Tortel », Po&sie, no29, 1984, p. 90-106.

II - Études

1. Numéros spéciaux et hommages

Sud, no17, 4e trimestre 1975. Textes de Pierre Chappuis, Liliane Giraudon, Raymond Jean, Jean-Luc Steinmetz et Jean Tortel.

Clancier, Guillevic, Tortel, Marseille, Sud, coll. « Colloques Poésie – Cerisy », 1983. Textes de Gérard Arseguel, Anne Clancier, Gil Jouanard, Jean Tortel et Alain Veinstein.

Action poétique, nos96-97, 3e trimestre 1984. Textes de Gérard Arseguel, Jean-Pierre Balpe, Pierre Chappuis, Georges-Emmanuel Clancier, Alain Coulange, Luc Decaunes, Françoise de Laroque, Henri Deluy, Charles Dobzinski, André du Bouchet, Jacques Dupin, Claude Esteban, Liliane Giraudon, Jean-Marie Gleize, Joseph Guglielmi, Eugène Guillevic, Philippe Jaccottet, Raymond Jean, Gil Jouanard, Jean Laude, Georges Mounin, Suzanne Nash, Gilles-Daniel Percet, Antonio Ramos Rosa, Lionel Ray, Maurice Regnaut, Mitsou Ronat, Jacques Roubaud, Robert Sabatier, Jean-Luc Sarré, Jean-Luc Steinmetz, Jean Todrani, Jean Tortel et Bernard Vargaftig.

Europe, nos729-730, janvier-février 1990. Textes de Gérard Arseguel, Henri Deluy, Charles Dobzynski, Marion Galichon, Emmanuel Hocquard, René Kochmann, Daniel Leuwers, Yves Peyré, Jean-Luc Steinmetz, Jean-Max Tixier, Jean Tortel, Bernard Vargaftig, Véronique Vassiliou et Alain Veinstein.

Courrier du Centre international d’études poétiques, no204, octobre-décembre 1994. Textes de Gérard Arseguel, Francis Cohen, Alain Pallier et Catherine Soulier.

2. Livres

Arseguel, Gérard, Le regard écrit. Poétiques de Jean Tortel, Marseille, André Dimanche, coll. « Ryôan-ji », 1997.

Jean, Raymond, Jean Tortel, Paris, Seghers, coll. « Poètes d’aujourd’hui », no247, 1984, 206 p.

Michel, Jacqueline, Jouissance des déserts dans la poésie contemporaine. Chédid, Dupin, Jabès, Jaccottet, Gaspar, Tortel, Paris, Lettres Modernes Minard, coll. « Archives des Lettres Modernes », no270, 1998, 120 p.

Soulier, Catherine [dir.], Jean Tortel. L’oeuvre ou vert, Montpellier, Université Montpellier III, 2001, 119 p. Textes de Gérard Arseguel, Jean-Marie Gleize, Raymond Jean, Catherine Soulier, Jean-Luc Steinmetz, Jean Tortel et Jean Todrani.

3. Articles et chapitres de livre

Adelen, Claude, « La poésie des années quatre-vingt », Lendemains, vol. 14, no 54, 1989, p. 30-47.

Alyn, Marc, « Jean Tortel », dans La nouvelle poésie française, Paris, Robert Morel éditeur, 1968, p. 239-240.

Arnold, Stephen H., « Jean Tortel. Instants qualifiés », Book Abroad, vol. 48, no2, printemps 1974, p. 329-330.

Arseguel, Gérard, « L’expérience originelle chez Jean Tortel », Critique, no224, janvier 1966, p. 60-67.

—–, « Genèse et littéralité », Manteia, no1, 1967, p. 19-25.

—–, « Jean Tortel : le regard écrit », Critique, no426, novembre, 1982, p. 977-980.

—–, « Jean Tortel aux Cahiers », dans Jean Ballard et les Cahiers du Sud, Marseille, Jean-Michel Place/Ulysse Diffusion, 1993, p. 21-22.

—–, « Disques bleus », Action poétique, no131, 2e trimestre 1993, p. 3-5.

Bigongiari, Piero, « Jean Tortel, un regard qui s’obscurcit », Cahiers du Sud, no 361, juin-juillet 1961, p. 446-453.

Bourassa, Lucie, « Le vers paradoxal de Jean Tortel », dans Rythme et sens. Des processus rythmiques en poésie contemporaine, Montréal, Balzac, coll. « L’univers des discours », 1993, p. 223-275.

Broda, Martine, « Tortel au-delà de la transparence », Critique, no404, janvier 1981, p. 31-39.

Brouillette, Marc André, « Les marges en cause chez Jean Tortel », dans La Marge, Toronto, Études françaises – Université de Toronto, 1997, p. 103-117.

—–, « L’expérience du blanc dans Les saisons en cause de Jean Tortel », Protée, vol. 25, no3, 1997, p. 86-94.

—–, « De la monstration à l’évocation : parcours spatial dans la poésie de Jean Tortel », Littératures, no16, 1er trimestre 1997, p. 111-124.

Caizergues, Pierre, « Dans le jardin de Jean Tortel », Que Vlo-Ve ?, 2e série, no11, juillet-septembre 1984, p. 5-6.

Chappuis, Pierre, « Jean Tortel. Le discours des yeux », La Revue de Belles-Lettres, vol. 105, nos2-3, 1982, p. 107-108.

Clancier, Georges-Emmanuel, « Poètes du silence, de l’image et du verbe », Mercure de France, no1168, décembre 1960, p. 671-673.

—–, « L’amour unique de Maurice Scève, par Jean Tortel », Cahiers du Sud, no365, février-mars 1962, p. 131-132.

—–, « Lettre à un jeune poète exemplaire, Jean Tortel », dans Dans l’aventure du langage, Paris, Presses Universitaires de France, coll. « Écriture », 1987, p. 208-210.

Cluny, Claude-Michel, « Note sur Les villes ouvertes », Nouvelle Revue Française, no149, mai 1965, p. 921-922.

Cohen, Francis, « Jean Tortel », La Quinzaine littéraire, no621, avril 1993, p. 31.

—–, « La chute renversée », Critique, nos555-556, août-septembre 1993, p. 537-545.

Colombat, André Pierre, « Jean Tortel. Précarités du jour », French Review, vol. 66, no4, mars 1993, p. 694-695

Decaunes, Luc, « La mort de Laurent, par Jean Tortel », Cahiers du Sud, no291, 2e semestre 1948, p. 370-374.

—–, « Jean Tortel ou les mots tels qu’ils sont », Synthèses, no220, septembre 1964, p. 276-290. Repris dans Poésie au grand jour. Regards sur la poésie contemporaine, Seyssel, Champ Vallon, coll. « Champ poétique », 1982, [n.d.].

Deluy, Henri, « Un mot de plus et je… », Action poétique, nos89-90, 4e trimestre 1982, p. 146.

Dobzynski, Charles, « Jean Tortel », Europe, nos664-665, août-septembre 1984, p. 159-162.

—–, « Les Émerveilleurs. Jean Tardieu, Jean Tortel », Europe, nos686-687, juin-juillet 1986, p. 180-184.

—–, « Cartes sur table. Francis Ponge, Jean Tortel », Europe, no755, mars 1992, p. 183-189.

Dubrunquez, Pierre, « Jean Tortel, la mesure et le vertige », Poésie 85, no 6, janvier-février 1985, [n.d.].

Giraudon, Liliane, « J. T. 1904-1993 », Action poétique, no131, 2e trimestre 1993, p. 6-9.

Gros, Léon-Gabriel, « Votre future image, par Jean Tortel », Cahiers du Sud, no 213, février 1939, p. 161-162.

—–, « Jean Tortel ou le bonheur du poète », Cahiers du Sud, no250, novembre 1942, p. 62-69. Repris dans Poètes contemporains, Marseille, Sud, 1988, p. 278-286.

—–, « Jean Tortel et la passion de l’exactitude », Cahiers du Sud, no365, février-mars 1962, p. 110-114.

Guglielmi, Joseph, « Jean Tortel ou la seconde vue », Cahiers du Sud, no385, novembre-décembre 1965, p. 324-327.

—–, « Le déchirement des limites », La Quinzaine littéraire, no140, 1er mai 1972, p. 14.

—–, « Clouer l’anthèse lyrique », Critique, no269, octobre 1969, p. 879-887.

Jaccottet, Philippe, « Comme si je portais des fleurs », Nouvelle Revue Française, no89, mai 1960, p. 938-944. Repris dans L’Entretien des muses, Paris, Gallimard, 1968, p. 159-172

—–, « Au jardin de Tortel », Nouvelle Revue Française, no200, août 1969, p. 266-270. Repris dans Une transaction secrète. Lectures de poésie, Paris, Gallimard, 1987, p. 249-259.

—–,  « Au seuil du grand âge », Action poétique, nos96-97, été-automne 1984, p. 116-118. Repris dans Une transaction secrète. Lectures de poésie, Paris, Gallimard, 1987, p. 225-259.

Jean, Raymond, « Voix/corps/écriture », Sub-stance, nos5-6, hiver-printemps 1973, p. 101-103.

—–, « Sur Tortel », dans Pratique de la littérature. Roman/poésie, Paris, Seuil, coll. « Pierres vives », 1978, p. 201-211.

Kochmann, René, « Dès que la parole fait objet… ; cinq approches du texte tortellien », Sud, no9, 1973, p. 97-109.

Lartigue, Jean, « Le mur du ciel, par Jean Tortel », Cahiers du Sud, no284, 2e semestre 1947, p. 687-688.

Laude, Jean, « Jean Tortel, la parole et l’objet », Critique, nos171-172, août-septembre 1961, p. 697-709.

Leuwers, Daniel, « Jean Tortel. Le discours des yeux ; Les solutions aléatoires ; Feuilles, tombées d’un discours », Nouvelle Revue Française, no387, avril 1985, p. 73-75.

—–, « Jean Tortel toujours neuf », dans L’Accompagnateur. Essais sur la poésie contemporaine, Marseille, Sud, 1989, p. 41-50.

Lovichi, Jacques, « Jean Tortel. Le trottoir de trèfle », Sud, no66, 4e trimestre 1986, p. 190-191.

Malrieu, Jean, « Jean Tortel et la recherche de la parole », Cahiers du Sud, no 321, janvier 1954, p. 308-314.

—–, « Pratique de la poésie quotidienne », Cahier du Sud, no359, février-mars 1961, p. 140-144.

—–, « Lettre à Jean Tortel », Manteia, no1, 1967, [n.d.].

Marcel, L.-A., « Autour d’une poétique », Cahiers du Sud, no330, 1er semestre 1955, p. 285-300.

Marissel, André, « Jean Tortel », dans Littérature de notre temps, Paris, Casterman, 1970, [n.d.].

Maulpoix, Jean-Michel, « Écrit dans le moindre » suivi de « Les 80 ans de Jean Tortel », La Quinzaine littéraire, no 428, novembre 1984, p. 17.

Moorhead, Andrea, « Relations, Jean Tortel », Osiris, no2, 1973, [n.d.].

—–, « Instants qualifiés, Jean Tortel », Osiris, no3, 1974, [n.d.].

Mourot, Michel, « Jean Tortel », Équinoxe, no2, juin 1964, [n.d.].

Nash, Suzanne, « Living Transcription : The Poetry of Jean Tortel », dans Studies in 20th Century Literature, vol. 13, no1, hiver 1989, p. 27-42.

Noël, Bernard, « Le discours des yeux », Action poétique, nos89-90, 4e trimestre 1982, p. 124-137.

Noulet, Émilie, « Note sur Les villes ouvertes », Synthèses, no238, mars 1966, p. 287-289.

—–, « Regards sur la littérature », Critique, no238, mars 1967, p. 399-402.

Pailler, Alain, « Tortel par Tortel », dans Giovanni Dotoli [dir.], Poésie méditerranéenne d’expression française 1945-90, Paris/Fasano, Nizet/Shena, coll. « Biblioteca della Ricerca. Cultura straniera », no38, 1991, p. 95-105.

—–, « Tortel aux Jardins neufs : figures d’un dés-astre », Courrier du Centre international d’études poétiques, no197, janvier-mars 1993, p. 5-17.

Percet, Gilles-Daniel, « Quelques notes, regard… », Action poétique, nos89-90, 4e trimestre 1982, p. 145.

Roubaud, Jacques, « Lignes vers Jean Tortel », Action poétique, no109, 3e trimestre 1987, p. 83.

Sabatier, Robert, « Jean Tortel », dans La poésie du XXe siècle, tome 3 : « Métamorphoses et modernité », Paris, Albin Michel, 1988, p. 44-48.

Saisselin, R. G., « Jean Tortel. Instants qualifiés », French Review, vol. 48, no 4, mars 1975, p. 808.

Soulier, Catherine, « Introduction », Cartes blanches, no1, septembre 2000, p. 9-13.

—–, « Jean Tortel “sur la ligne de l’ombre”. Précarités du jour », ibid., p. 59-77.

—–, « Chantier de fouille et de mémoire », ibid., p. 213-226.

—–, « Dans la limite de deux regards qui… Jean Tortel et Saint-John Perse », dans Catherine Mayaux [dir.], Modernité de Saint-John Perse ?, Besançon, Presses universitaires francomtoises, coll. « Annales littéraires de l’Université de Franche-Comté », no716, série « Centre Jacques-Petit », vol. 96, 2001, p. 319-333.

Steinmetz, Jean-Luc, « L’émotion et l’exactitude », dans La poésie et ses raisons, Paris, José Corti, 1990, p. 247-255.

—–, « Jean Tortel », dans Michel Jarrety [dir.], Dictionnaire de poésie de Baudelaire à nos jours, Paris, Presses Universitaires de France, 2001.

Tixier, Jean-Max, « Jean Tortel ou l’écriture différentielle », Courrier du Centre international d’études poétiques, nos121-122, novembre-décembre 1977, p. 3-10.

—–, « Didactiques, par Jean Tortel », Sud, nos28-29, 1er trimestre 1979, p. 179.

—–, « Le discours des yeux, par Jean Tortel », Sud, nos53-54, septembre 1984, p. 142-143.

Todrani, Jean, « Sens de la mire : Jean Tortel », Action poétique, nos113-114, 3e trimestre 1988, p. 201-203.

Velay, Serge, « Jean Tortel. Arbitraires espaces », La Quinzaine littéraire, no477, janvier 1987, p. 15.

Verhesen, Fernand, « Un pan de transparence : Jean Tortel », Cahiers du Refus, no2, mai 1962, [n.d.].

4. Thèses

Assad, Ali, La poétique de Jean Tortel. Pour une lecture pragmatique, thèse de doctorat nouveau régime, Paris IV, 1998, [n.d.].

Giraudon, Lilianne, Espaces et déplacements corporels dans l’écriture de Jean Tortel, thèse de 3e cycle, Aix-en-Provence, Université de Provence-Centre d’Aix, 1976, [n.d.].

Pallier, Alain, Figures d’un monde végétal. Approches de Jean Tortel, thèse de 3e cycle, Montpellier, Université de Montpellier III, 1985, 323 p.

Vassiliou, Véronique, Le vers dans quelques-uns de ses états. André du Bouchet, Bernard Vargaftig, Jean Tortel, thèse de nouveau doctorat, Aix-en-Provence, Université de Provence I, 1989, 457 p.

Parties annexes