You are on Érudit's new platform. Enjoy! Switch to classic view

 

Avant-propos

  • Jacinthe Martel

…more information

  • Jacinthe Martel
    Université du Québec à Montréal

Article body

Depuis juin 2007, suite au départ de Daniel Chartier dont le mandat a été marqué par plusieurs réalisations d’envergure, en particulier dans le cadre du 30e anniversaire de la revue, j’assure avec grand plaisir et beaucoup d’enthousiasme la direction de Voix et Images. En fait, c’est toute l’équipe de direction qui a été renouvelée, car Marie Pier Jolicoeur et Philippe Charron ont pris la relève des précieux collaborateurs qu’ont été Michel Nareau et Catherine Vaudry au poste de secrétaire à la rédaction. Voix et Images continuera sur sa lancée, mais nous souhaitons infléchir un peu son parcours. Une place un peu plus importante sera ainsi faite aux inédits, voire aux archives des écrivains qui feront l’objet d’un dossier, qu’il s’agisse de fonds publics ou privés. Rares sont les occasions d’entrer dans l’atelier des écrivains québécois et de publier des documents d’archives ; Voix et Images entend donc s’y essayer. S’ils offrent un réel intérêt pour les lecteurs et les chercheurs et qu’ils témoignent du travail d’un écrivain, des fragments de manuscrits, de notes de lecture ou encore de carnets seront par exemple reproduits sous forme de fac-similés ou de transcriptions.

La numérisation de la revue se poursuivra avec la mise en ligne, dès l’hiver prochain, des neuf numéros de Voix et Images du pays publiés entre 1969 et 1975. Toute la collection sera ainsi disponible sur Internet ; c’est donc à un extraordinaire fonds documentaire portant sur la littérature québécoise que le lecteur aura accès en format électronique. Bien entendu, la revue conserve précieusement son édition papier et elle continue de compter sur le soutien de ses abonnés. Par ailleurs, à partir de 2008, la collection « De vives voix », dirigée par Max Roy, fera paraître un titre par année, mettant ainsi progressivement à la disposition des lecteurs des anthologies constituées des textes les plus marquants qui ont été consacrés à un auteur dans Voix et Images.

C’est à Michel Marc Bouchard qu’est consacré le riche dossier publié dans ce numéro sous la direction de Dominique Lafon et Shawn Huffman. Grâce à la grande générosité du dramaturge, le dossier comprend d’abord un entretien substantiel dans lequel il commente notamment son oeuvre, son esthétique et son travail, ainsi que des fragments de la pièce Pour tous ceux qui ne seront pas là en l’an 2000, encore inédite malgré le grand nombre de représentations dont elle a fait l’objet à ce jour. Selon des ancrages théoriques différents et en prenant appui sur plusieurs pièces, quatre analyses de fond menées par Lucie Robert, Dominique Lafon, Mariel O’Neill-Karch et Shawn Huffman permettent ensuite de cerner quelques-unes des caractéristiques essentielles du théâtre de Bouchard ; une bibliographie fort utile, qui recense tous les volets de l’oeuvre, vient clore l’ensemble. Ce numéro comprend également deux études qui déplacent le point de vue ; Manon Auger et Jaap Lintvelt proposent en effet des lectures éclairantes du Journal d’Henriette Dessaulles et de L’enfant chargé de songes d’Anne Hébert. Ce numéro se referme sur les chroniques de François Paré, André Brochu, Luc Bonenfant, Frances Fortier et Robert Dion qui signalent à l’attention de nos lecteurs des oeuvres et des ouvrages dont ils identifient et commentent les enjeux esthétiques ou critiques.

Sont actuellement en préparation, deux dossiers qui paraîtront en 2008 : « Michel Beaulieu », sous la direction de Michel Biron et de Frédéric Rondeau, et « Le cycle du Survenant », dirigé par David Décarie et Lucie Joubert.