Études françaises

Volume 47, numéro 3, 2011 Publics et publications dans les éloges collectifs de femmes à la fin du Moyen Âge et sous l’Ancien Régime Sous la direction de Renée-Claude Breitenstein

Sommaire (10 articles)

  1. Présentation
  2. De « l’onneur et louenge des femmes » : Les dédicaces épistolaires du Débat sur le Roman de la Rose et la réinvention d’un débat littéraire en éloge de femmes
  3. Dédicaces à Anne de Bretagne : éloges d’une reine
  4. « Des circuits de pouvoir » : Un modèle pour la relecture des rapports poète-mécène dans les apologies du sexe féminin de la fin du Moyen Âge
  5. Les xylographies du Palais des nobles Dames (Lyon, 1534) : Un renfort pour « la querelle des honnestes femmes »
  6. Traduction, transferts culturels et construction des publics dans deux éloges collectifs de femmes de la première moitié du xvie siècle
  7. La construction du public lecteur dans le Recueil des dames de Brantôme et les dédicataires, Marguerite de Valois et François d’Alençon
  8. « La gloire de nostre sexe » : savantes et lectrices dans Les dames illustres (1665) de Jacquette Guillaume

Exercices de lecture

  1. Une défaillance du miroir à la rescousse du sujet durassien
  2. Olivier Adam, Arnaud Cathrine : la tentation de l’autobiographie

Tous droits réservés © Les Presses de l’Université de Montréal, 2011