Études littéraires

Volume 25, numéro 1-2, été–automne 1992 La pragmatique : discours et action Sous la direction de Danielle Forget

Sommaire (19 articles)

Sommaire

  1. Avant-propos

Études

  1. Présentation
  2. Un problème cornélien. La Maxime
  3. La Lettre performative. Quand dire, c’est faire chez Racine
  4. L’Espionne démasquée. Encyclopédie et Appropriation contextuelle dans un récit argumentatif
  5. Un teint de Pologne. Recherche d’identité et suavitas dans la Pluie d’été de Marguerite Duras
  6. Pour une lecture pragmatique de la poésie
  7. Comment (se) représenter un texte littéraire?
  8. Contexte et cohérence. Essai de pragmatique littéraire
  9. Temps verbal et point de vue narratif
  10. Des paroles qui n’en sont pas. Conséquences argumentatives et narratives
  11. Si hypothétique et l’imparfait. Une approche linguistique de la fictionalité

Analyses

  1. L’Esthétique de la façade chez Flaubert
  2. Voir le temps passé(er) dans Châteaux en enfance de Catherine Colomb
  3. Critique universitaire et critique d’écrivain. Le Cas d’André Brochu

Débats

  1. Anne Deneys-Tunney, Écritures du corps. De Descartes à Laclos
  2. Richard Shusterman, L’art à l’état vif. La Pensée pragmatiste et l’esthétique populaire.
  3. R. Rawson Wilson, In Palamedes’ Shadow : Explorations in Play, Game and Narrative Theory

 

  1. Notices sur les collaborateurs

Tous droits réservés © Département des littératures de l'Université Laval, 1992