The International Journal of Whole Person Care

Direction : Angelica Todireanu / Rédaction : Patricia Lynn Dobkin (Editor-in-Chief), Steven Jordan (Associate Editor), Tom Hutchinson (Editor), Mark Smilovitch (Editor), Stephen Liben (Editor), Satoru Tsuneto (Editor), Cory Ingram (Editor), Elizabeth A. Rider (Editor), Hamish Wilson (Editor)

À propos

La médecine occidentale, notamment dans ses établissements de formation et de recherche, a porté peu d’attention traditionnellement aux aspects existentiels et spirituels de la maladie de même qu’à leur rapport aux résultats des soins de santé. Reconnaissant ce fait, la Faculté de médecine de l'Université McGill a créé en 1999 des programmes en soins holistiques (Whole Person Care). Ces programmes partent de la prémisse que, dans les situations où les traitements ne peuvent modifier l'évolution de la maladie, il peut être possible de créer un espace pour un processus de guérison. Si on sait que le domaine existentiel/spirituel est un déterminant important de la qualité de vie, on a peu insisté sur son intégration dans les systèmes de soins de santé. Les programmes de soins holistiques cherchent donc à intégrer les aspects physiques de la personne avec ses aspects psychologiques, culturels, sociaux et existentiels/spirituels, puis à répondre à la souffrance vécue par la personne entière dans son contexte particulier. Cette revue présente les efforts des membres du personnel soignant et de leurs patient·e·s, des chercheur·e·s et des autres personnes à travers le monde travaillant sur ces questions dans une perspective transdisciplinaire dans le but de traiter la personne de manière holistique avec dignité et compassion. Elle englobe également la personne entière du praticien et de la praticienne en se basant sur le postulat qu’un personnel soignant qui se sent bien favorise le bien-être des personnes qu'il soigne.

Coordonnées

Historique de la revue (2 numéros)

L’archivage pérenne des articles sur Érudit est assuré par Portico.