L'accès à la plateforme Érudit connaît actuellement un ralentissement, dû à un incident chez notre prestataire technique. Nous sommes désolés de ce désagrément et collaborons activement à rétablir le service. L'information sera mise à jour sur notre pageTwitter

Note du rédacteur en chef

  • Daniel Dostaler

…plus d’informations

  • Daniel Dostaler
    Rédacteur en chef

Logo de Phytoprotection

Corps de l’article

La parution du Volume 89 (2-3) de Phytoprotection porte des fruits. Monsieur Marcel Mailloux, agronome-entomologiste retraité du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), nous a fait parvenir un précieux complément de l’histoire de l’entomologie agricole parue dans Phytoprotection 89 (2-3) à l’occasion du centenaire de la Société de protection des plantes du Québec. Marcel Mailloux porte à notre connaissance que parmi les laboratoires de terrain créés par le MAPAQ, qui s’appelait alors le ministère de l’Agriculture, celui de Farnham, ouvert en 1949, était connu sous l’appellation « Station de protection des vergers ». Cette station visait par ses travaux, bien sûr, la biologie et la lutte aux tétranyques du pommier (Cloutier et al. 2008. Phytoprotection 89 : 79-97), mais aussi, de façon plus globale à partir des années 1975-80, le dépistage des ravageurs de la pomme et la conception de programmes de lutte intégrée dans les vergers de pommiers, une première au Québec parmi toutes les productions végétales. Les recherches [1] auxquelles a contribué Marcel Mailloux ont mené en particulier à l’élaboration de modèles informatisés de prévision des stades de développement des ravageurs et de la phénologie du pommier, le tout en relation avec la climatologie. Ces modèles novateurs, améliorés au fil du temps, servent encore dans le contexte des avertissements phytosanitaires du Réseau pommier, dont Marcel Mailloux a été le premier avertisseur (Bernier et al. 2008. Phytoprotection 89 : 143-164). Un grand merci à Marcel Mailloux pour ce témoignage et ces précisions.

Parties annexes