Tangence

Numéro 105, 2014 Qui parle ? Enjeux théoriques et esthétiques de la narration indécidable dans le roman contemporain Sous la direction de Andrée Mercier et Marion Kühn

Sommaire (8 articles)

  1. Liminaire
  2. « Le narrateur se lève » : narration indécidable et fondation illégitime dans Les particules élémentaires de Michel Houellebecq
  3. Des voix du silence. Variations de la narration indécidable dans le roman de mémoire contemporain
  4. Hétérogénéisation de l’énonciation dans l’oeuvre de Tanguy Viel
  5. « Une voix en moi, pas la mienne »
  6. Genre, géographie et héritage : lecture éthique du style du narrateur dans L’annonce de Marie-Hélène Lafon
  7. Un piratage énonciatif signé La Rédaction ? Le cas Valérie par Valérie (2008)
  8. Ces récits autogénérés : stratégies paratextuelles pour un brouillage de l’origine