TicArtToc Diversité/Arts/Réflexion(s)

Direction : Jérôme Pruneau / Rédaction : Jérôme Pruneau

À propos

Revue couleur de 80 pages au fini glacé, entièrement illustrée par des artistes professionnels, publiée deux fois par an à 300 exemplaires en version papier et en version numérique et portant sur une thématique renouvelée à chaque édition.

 

Objectifs

Outil de réflexion et de création, la revue TicArtToc tente de poser un regard singulier sur l'interculturalité tout en déconstruisant les stéréotypes véhiculés sur "l'Autre". Par ses articles de fond, ses études de cas et ses portraits d’artistes, auxquels s'ajoutent des illustrations inédites, TicArtToc se veut une tribune ouverte sur le monde, visant la pleine (re)connaissance des artistes dits de la diversité dans le milieu artistique et culturel montréalais et québécois.

Aucune revue à Montréal, et plus largement au Québec, n’est consacrée à la diversité dans les arts, aux artistes de la diversité, à la dimension de la diversité culturelle et artistique, encore moins aux parcours et aux thématiques que rencontrent ces vies d’artistes qui explorent, arrivent, s’installent, expérimentent, vivent une réalité interculturelle. Cette thématique, désormais inhérente à la société québécoise par les dernières décennies d’immigration et la politique mise en place pour accueillir « l’Autre », doit trouver un espace d’expression pour se faire entendre et comprendre. Aucun outil de promotion et de valorisation de la démarche créatrice des artistes de la diversité n’est non plus disponible. Cet état de fait est d’autant plus difficile qu’aucun artiste ne peut obtenir le statut d’artiste professionnel et prétendre à un soutien financier sans avoir reçu la reconnaissance de ses pairs. La parution dans une revue spécialisée constitue une possibilité de reconnaissance directe du milieu culturel pour ces derniers. La revue TicArtToc est donc une nouvelle initiative en son genre.

 

L'éditeur

TicArtToc est un outil de communication, de réflexion et de promotion du monde des artistes de la diversité créé par Diversité artistique Montréal (DAM) afin de combler un manque flagrant en termes de publications et de visibilité desdits artistes. Fondé en 2006, l'organisme a pour mission de promouvoir la diversité culturelle dans les arts et la culture en favorisant la reconnaissance et l’inclusion de tous les artistes et des pratiques artistiques dans les réseaux professionnels, les institutions culturelles et les circuits de diffusion à Montréal. DAM cherche à maintenir une présence vigilante et critique envers les politiques et les actions des instances artistiques et culturelles, dans la perspective d’une meilleure reconnaissance des artistes et des organismes de la diversité. 

Mandat et champs d'étude

La création d’une revue sur la diversité, les arts et la culture, c’est la possibilité d'émettre des points de vue, des idées, des études de cas qui émanent du terrain et qui favorisent la connaissance du monde des artistes de la diversité, mais aussi pour être vu et entendu par un large éventail de lecteurs.

En permettant la réunion de différents acteurs intéressés par les notions d’interculturel, et en créant un pont entre des chercheurs, des artistes de la diversité et le terrain culturel, l’idée est de proposer un creuset de réflexions sur les enjeux actuels de la diversité artistique inhérents à la société québécoise, mais aussi de mettre en avant les artistes eux-mêmes. Car c’est bien cette problématique de la diversité culturelle dans les arts qui est en jeu. Nombreux sont ceux qui en parlent sans en définir ni les barrières, ni les joueurs. Où commence et où finit la diversité culturelle dans les arts ? Que doit-on considérer en parlant de diversité artistique et culturelle ? Et qui la constitue ? Doit-on seulement considérer les communautés culturelles ou peut-on parler de diversité quand on nomme un québécois « de souche » ? Qui sont ces artistes de la diversité ? Cet ensemble de questions non exhaustif est au cœur du projet qui vise à y apporter, en s’appuyant sur les arts, la culture et ses acteurs, des réponses qui éclairent ce champ émergent de la diversité et dont le Québec est certes porteur mais souvent fébrile en terme de positionnement politique.

Pourquoi ce titre?

TicArtToc veut interpeller - toc-toc-toc - ou rappeler le temps des choses, tic-tac-toc, clin d’œil de l’Histoire dont on sait qu’il ne faut pas en oublier les trames pour comprendre le présent, notre présent et la diversité, notre diversité.

Historique

Le premier numéro de TicArtToc a été lancé en novembre 2013 au MAI devant une salle comble. Très vite, la revue a suscité beaucoup d'intérêt dans le milieu et a même été nommé Coup d'œil de l'agenda 21 de la culture en 2014 par Simon Brault, directeur du Conseil des arts du Canada. En 2016, la revue est entrée à la SODEP et s'est mise à l'ère numérique, ce qui lui a permis d'élargir son lectorat. Elle a également obtenu son premier prix cette année-là pour le texte de Françoise Haw ‘’La nostalgie, je lui crache dessus’’ publié dans le numéro 3 de TicArtToc.

Calendrier de publication

TicArtToc est publiée deux fois par an, en octobre et en avril, un nouveau numéro centré sur une thématique différente à chaque édition. La fréquence de la revue permet de considérer un bon nombre d’articles d’ici et d’ailleurs, tout comme elle laisse le temps d’élaboration à la revue, le temps aux recherches de terrain empiriques, et à la constitution des portraits d’artistes (suivis sur les lieux de représentation, chez eux, etc.).

Coordonnées

Pour devenir partenaire, annoncer dans TicArtToc  ou pour tout autre renseignement :

Anne Julien
(514) 280-3581 #103 / partenariats@diversiteartistique.org


Pour s’abonner à TicArtToc en format papier ou numérique

      Prix taxes incluses au Canada (2 numéros) :  

  • 24$ (étudiants)
  • 28 $ (individus)
  • 38 $ (organismes)
  • 45$ (institutions)
  • 14$ (numérique)

      Paiement à l’ordre de Diversité artistique Montréal

      3680 rue Jeanne Mance - 331

Montréal (Québec)  H2X 2K5

 

À l’unité en librairies et kiosques

La revue est en vente dans les librairies et les kiosques à journaux, réels ou virtuels. https://ticarttoc.com/ou-trouver-ticarttoc/

À l’unité en format numérique

On trouve la revue en format numérique dans toutes les bonnes librairies en ligne. Par exemple : Les librairesGallimard Montréal, ou ANEL-DeMarque.

 

5 bonnes raisons de s'abonner:

1 Version papier ou numérique

2 Livraison à domicile en primeur

3 Une collection qui s’apparente à une oeuvre d’art

4 Un rabais sur les spectacles du Théâtre aux Écuries

5 Des surprises et des cadeaux exclusifs…

Historique de la revue (5 numéros)

L’archivage pérenne des articles sur Érudit est assuré par Portico.

Politique éditoriale et éthique

Philosophie de la revue

TicArtToc est une revue bi-annuelle qui présente des articles de fonds, des expériences vécues et des portraits d’artistes attachés à la notion de diversité culturelle. Au-delà d’une simple revue, elle s’impose comme un outil de référence pour les jeunes artistes, les artistes professionnels, les travailleurs culturels, les chercheurs qui œuvrent à Montréal, tout comme elle se pose comme une voix politique d’expression. Se divisant en plusieurs sections, chaque parution de TicArtToc se veut une réflexion anthropologique, sociologique, historique et artistique thématique axée sur le monde culturel et la diversité.

Le mandat que se donne TicArtToc est de poser un regard nouveau sur les enjeux de celle-ci dans les arts et la culture et d’offrir une vitrine sur le travail des artistes de Montréal, et plus largement du Québec. L’approche thématique de chaque parution cerne et porte le débat au cœur des réalités locales de la diversité : l’immigration, l’Autre, l’interculturel, l’identité, le territoire, la rencontre, les politiques culturelles. L’accent n’est pas mis sur une discipline en particulier, mais sur la présence et l’importance de la pluridisciplinarité des artistes que l’on retrouve dans la diversité. En plus de présenter le travail et la démarche artistiques de ces derniers, elle permet à des chercheurs, des artistes, des écrivains et critiques d’alimenter la réflexion autour de la thématique de la diversité, tout comme elle sert d’archive aux nombreux débats sur ces questions. La revue offre aussi une visibilité aux divers événements et expositions de tout genre. Finalement, par son contenu, TicArtToc devient un véritable lieu de discussion, de réflexion, d’échange et de création.   

La revue se veut un outil politique et souhaite avoir une influence sur les comportements institutionnels. Sa philosophie va dans le sens des objectifs de DAM (qui est le porteur du projet), mais en poussant les réflexions plus loin sur des sujets plus larges. Elle doit être un espace de réflexion et de socialisation, un espace de questionnement critique et doit permettre de faire comprendre que la diversité n’est pas seulement « l’Autre » ou l’affaire des artistes. Elle doit déranger, brasser, « avoir des dents » dans le sens où elle usera de sens critique dans ses articles de fond, et posera des questions sur des éléments qu’on croyait acquis.

Par ailleurs, l’ensemble de la revue est illustré par des artistes de DAM, leur permettant de valoriser leurs œuvres. C’est ici la possibilité à 8 créateurs par numéro de trouver une zone d’exposition largement diffusée.

Politique éditoriale 

Le comité de rédaction est formé afin d’être représentatif des différentes voix qui s’élèvent  dans la revue : artistes, chercheurs, travailleurs culturels, penseurs, citoyens. Il s’agit d’un comité bénévole constitué de pairs qui peut varier d'un numéro à l'autre pour la sélection des artistes selon le thème, la provenance des artistes et la discipline. Le thème de chaque numéro est établi par le rédacteur en chef et proposé au comité. En collaboration avec le directeur de publication, le comité de rédaction détermine le bien fondé des articles soumis à la revue. Ce comité s'assure aussi du bon fonctionnement général de la revue en terme de contenu (rédaction des rubriques, recherche d'auteurs pour les dossiers, etc.) et de la révision des textes reçus. L’édition, la production et la diffusion sont assurées par l’éditeur.

La revue ne publie que des textes inédits n'ayant jamais été publiés auparavant. Tous les textes reçus sont considérés. Soucieux d’assurer le respect de l’accès à l’égalité, DAM invite les personnes s'identifiant à des minorités visibles et/ou ethniques, les Autochtones, ainsi que les personnes en situation de handicap à proposer un texte.  Par ailleurs, bien que DAM ne possède pas d'expertise en lien avec les enjeux des peuples autochtones, nous tenons à signifier notre solidarité à leur endroit. Nous sommes conscients que les réalités socio-historiques des artistes autochtones et les problématiques qui en découlent ne sont pas à confondre avec celles des artistes dits de la diversité. Cependant, ils font face aux mêmes types d'obstacles que les artistes dits de la diversité et nous considérons qu'il est crucial de le souligner, c'est pourquoi TicArtToc se fait un point d'honneur à traiter de la question autochtone à chaque édition.

Par ailleurs, nous acceptions également les textes rédigés en anglais, que nous publions tels quels, sans traduction, dans le souci de respecter le bilinguisme propre à Montréal.

Recommandations aux auteurs:

Tous les auteurs doivent impérativement fournir les éléments suivants au format Word:

  1. Un  résumé de l'article de 70 à 90 mots un mois après la date de publication de l'appel
  2. Un texte comportant un titre
  3. Une courte biographie (70 mots max.)
  4. Une photo portrait en couleurs de 900x1200 pixels**
  5. Pour les rubriques Trajectoire(s),  Portrait d’artistes, D’égal à ego et TicArtToc : au moins 4 à 6 photos ou illustrations variées de leurs œuvres de 2700 x3300 pixels** en indiquant, pour chaque photo, la légende et le crédit

**Toutes les images envoyées doivent être en haute résolution 

Merci d'envoyer les éléments de plus de 5 Mo par Wetransfer ou Dropbox à  Anne Julien à partenariats@diversiteartistique.org.

Notre politique éditoriale privilégie les textes inédits n'ayant jamais été publiés auparavant. Seuls les dossiers complets seront acceptés.

Processus de révision

Les textes soumis sont envoyés aux comités de rédaction et de lecture pour une première révision qui porte essentiellement sur le contenu. Les membres des comités s'assurent dans un premier temps que les textes répondent bien à la thématique du numéro et qu'ils respectent le nombre de mots de  la rubrique dans laquelle ils s'inscrivent (un écart de plus ou moins dix pour cents est toléré). Ils tenteront, par des remarques constructives et des suggestions, d'aider l'auteur à modifier son texte en conséquence afin qu'il respecte les standards de la revue. Celui-ci disposera ensuite d'un mois pour apporter toutes les modifications demandées, suite à quoi son texte sera envoyé à un réviseur professionnel qui se chargera des corrections de style. Cette deuxième version révisée du texte sera envoyée à l'auteur pour une relecture et approbation finale, suite à quoi le paiement aura lieu. Tout refus d'un auteur de coopérer à ce processus de révision entrainera la non-publication de l'article et tout retard dans la livraison de la version finale entrainera des pénalités.

Politique de droits d'auteur

Extraits du contrat signé avec l'auteur relatifs aux droits d'auteur:

"4.  Termes de la licence consentie au Diffuseur

À compter de la date de signature de la présente entente, l’Auteur consent au Diffuseur une licence irrévocable et non transférable, sans limite de temps ou de territoire, permettant au Diffuseur de reproduire et publier l’Article sur les supports suivants :

a)  Versions papier et numérique du numéro                                           de la Revue; et

b)  Plateforme numérique  ticartoc.com, pages de médias sociaux liées à la Revue et kit media lié à la Revue

La licence accordée au Diffuseur est exclusive pour les six (6) mois suivant la première publication  du  numéro  de  la  Revue  dans  lequel  l’Article  se  trouve  (la  Période d’exclusivité),  c’est-à-dire  que  l’Auteur  ne  pourra  reproduire  ou  publier  l’Article  sur quelque support que ce soit pendant la Période d’exclusivité. Malgré ce qui précède :

a)  l’Auteur   pourra   publier   un   court   résumé   de   l’Article   pendant   la   Période d’exclusivité; et

b)  si   l’Article   est   rendu   public   par   le   Diffuseur   sur   la   plateforme   numérique ticartoc.com pendant la Période d’exclusivité, l’Auteur pourra reproduire et publier l’Article sans restrictions, sous réserve d’indiquer de manière claire et visible la mention suivante en lien avec l’Article :

[Thème de la Revue], Revue TicArtToc, [numéro], Éditeur Diversité artistique Montréal

(DAM), Montréal, [mois et année de la publication], [pages exactes, par exemple : pp.

44-47] (la Mention)

À l’expiration de la Période d’exclusivité, la licence accordée au Diffuseur restera en vigueur  mais  cessera  d’être  exclusive,  c’est-à-dire  que  l’Auteur  pourra  reproduire  et publier l’Article sans restrictions, sous réserve d’indiquer de manière claire et visible la Mention en lien avec l’Article.

5. Droits moraux

Le nom de l'Auteur doit accompagner toute reproduction ou publication de l’Article, selon les standards de l’industrie.

6. Rémunération et mode de paiement

La licence décrite à l’article 4 est consentie en contrepartie d’un montant de 0.10$ par mot, toutes taxes applicables incluses, sur la base du nombre de mots de la version finale de l’Article, payable par dépôt direct pour les auteurs résidant au Canada ou via Paypal pour les auteurs résidant à l'étranger au moment de la validation finale de l’Article.

L'Auteur recevra également une version électronique de son article ainsi que de l'exemplaire de la Revue dans lequel sera publié son article et pourra se procurer une copie papier de la Revue au tarif préférentiel de 10$.

7. Utilisations interdites

Le Diffuseur garantit à l'Auteur qu'il n'utilisera pas l’Article à d'autres fins ni sous d'autres modes ou contextes que ceux prévus à la présente entente.

8.  Propriété de l’Article

Il est expressément convenu que la présente entente ne comporte pas de transfert de propriété de l’Article en faveur de quiconque, notamment en faveur du Diffuseur.

9. Représentations et garanties

L’Auteur représente et garantit :

a) qu’il détient tous les droits sur et dans l’Article, incluant les droits de propriété intellectuelle;

b)  que l’Article est inédit, original et n’enfreint pas les droits de tiers, incluant les droits de propriété intellectuelle, et

c)  qu’il n’a pas soumis et ne soumettra pas l’Article pour publication, n’importe où dans la monde, peu importe la plateforme, à moins que le Diffuseur ne refuse de publier l’Article, pour quelque raison que ce soit.

10. Coopération avec le Diffuseur

L’Auteur s’engage à coopérer de bonne foi avec le Diffuseur pour éditer l’Article de telle sorte à ce qu’il soit conforme aux standards de la Revue, à la discrétion du Diffuseur et selon les demandes de ce dernier. L’Auteur s’engage à respecter tout délai raisonnable fixé par le Diffuseur pour envoyer une ou des versions révisées de l’Article.

Si l’Auteur refuse de coopérer de bonne foi avec le Diffuseur pour éditer ainsi l’Article, le Diffuseur pourra résilier unilatéralement la présente entente, auquel cas l’Auteur devra rembourser toute somme payée par le Diffuseur en vertu de la présente entente. "

 

Comité de rédaction

Direction de publication

Diversité artistique Montréal (DAM)

Rédacteur en chef et direction artistique

Jérôme Pruneau

Coordination

Anne Julien

Conception graphique

Christian Campana - christiancampana.com

Révision

Frederick Letia

Impression

Marquis

Comité de rédaction

Jérôme Pruneau

Anne Julien

Damian Nisenson

Myriame Martineau

Fanny Guérin

Bismark Villacrés

Louis Jacob

Hanieh Ziaei

Roxanne Robillard

Yara El Gadban

Bob White

Comité de lecture

Laurence Robitaille

Dominic Brierre
 

À ces personnes s'ajoutent des collaborateurs plus proches de la thématique en cours au fil des numéros.