Comptes rendus : Droit international

CHARNAY, Jean-Paul. Stratégie généralise. De l'anthropologie à la géopolitique. Paris, Presses Universitaires de France, 1992, 349 p.[Record]

  • Laure Paquette

divisent cet ouvrage. Après une introduction générale sur le thème de la vérification depuis la guerre froide, nous sommes introduits à un survol des concepts qui pourraient mener à une stabilisation des armements conventionnels en Europe. De nombreux détails sur les différents régimes de contrôle des armements sont aussi fournis. Par sa pertinence pour de futurs accords de vérification, le texte portant sur les garanties de l'Agence internationale de l'énergie atomique mérite particulièrement d'être lu bien qu'il me semble un peu court. Mais devant un éventail de contributions aussi large (38 en tout) on ne saurait être trop exigeant.

La technique de l'échantillonnage optimal pour la vérification du contrôle des armements et l'emploi de méthodes statistiques pour la sélection et l'évaluation des inspections constituent deux sujets importants qui sont ici traités avec compétence et intelligence. Les chapitres sur les techniques requises pour les inspections sur place de même que sur le potentiel technique de la surveillance aérienne et spatiale sont utiles, bien développés et adéquatement documentés. Par la suite, l'ouvrage devient riche en détails sur des observations techniques ce que j'apprécie particulièrement puisque ces considérations technologiques, bien que très bien étudiées et hautement utiles, ont tendance à ne pas circuler librement et n'ont donc pas toute l'attention qu'elles méritent.

Enfin, une courte section se penche sur les aspects organisationnels et politiques de la vérification. Issu de sources canadiennes, ce texte utilise un biais plus «bureaucratique» que

les autres textes. Cependant, il constitue un élément nécessaire à un tour d'horizon complet de ce domaine important et complexe qu'est YArms control. On retrouve aussi un appendice, une bonne liste des abréviations et un index des sujets détaillé.

Ce livre permettra-t-il une meilleure compréhension des changements souvent positifs qui ont marqué au cours de la récente décennie le domaine de la technologie du contrôle des armements et des mesures de vérification? Je le crois bien. Bien que cet ouvrage soit parfois marqué par une spécialisation technique poussée, il devrait néanmoins intéresser les stratèges et les observateurs qui gravitent autour du cercle étroit de la vérification et du contrôle des armements.

Ce condensé représente donc un heureux mélange d'analyse organisa-tionnelle et technique. Puisqu'il touche aussi à des sujets qui croissent en importance, il est recommandé comme outil de référence pour un large éventail de lecteurs en études stratégiques et en science politique.

Erik Solem

QG Défensseationale Ottawa

Charnay, Jean-Paul. Stratégie générative. De l'anthropologie à la géopolitique. Paris, Presses Universitaires de France, 1992, 349 p.

Jean-Paul Charnay est l'auteur de l'une des rares théories générales de la stratégie et, à ce titre, il occupe une place importante dans le domaine de la théorie stratégique. Mais ses travaux sont difficiles d'accès,

Études internationales, volume xxiv, n° 3, septembre 1993

quoique Stratégie générative le soit

moins que d'habitude, à cause d'un vocabulaire opaque et compliqué. Qui plus est, les arguments de Char-nay se comprennent habituellement mieux en gros qu'en détail. Stratégie générative porte sur la nécessité d'étendre l'étude de la stratégie jusqu'à la sociologie et l'anthropologie. Il attaque le sujet de front, en se penchant, dans un premier temps, sur la stratégisation de l'homme et de la société.

Dans la première moitié du livre, «Adaptation de l'espèce. Anthropologie», Charnay explique comment Yhomo est devenu strategicus. Il attribue la nécessité de la stratégie au besoin de solutionner les conflits. Il trouve la source de ces conflits dans la diversité du genre humain. Par la suite, le conflit se généralise ...