You are on Érudit's new platform. Enjoy! Switch to classic view

 

In memoriam Paul-Émile Langevin, s.j. (1927-2010)

  • Marc Pelchat

…more information

  • Marc Pelchat
    Doyen de la Faculté de théologie et de sciences religieuses
    Université Laval, Québec

Article body

Nous apprenions récemment le décès, à l’âge de 82 ans, du Père Paul-Émile Langevin, s.j., professeur retraité de la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval. Né à Valleyfield, au Québec, il fit ses études secondaires et collégiales au séminaire de sa ville natale, puis ses études universitaires à l’Université de Montréal et aux Facultés jésuites du Collège de l’Immaculée-Conception. Il entra dans la Compagnie de Jésus en 1947 à Montréal et il fut ordonné prêtre en 1956. Il obtint par la suite une licence en exégèse de l’Institut biblique pontifical de Rome en 1963 et, l’année suivante, un doctorat en théologie fondamentale et exégèse du Nouveau Testament de l’Université pontificale grégorienne. Il était membre de l’Ordre national du Québec depuis 2003, en reconnaissance de sa contribution aux études religieuses au Québec.

Après avoir enseigné à l’École de lettres de la Compagnie de Jésus, de 1953 à 1955, il fut professeur de théologie et d’Écriture sainte, d’abord aux Facultés jésuites de Montréal, de 1964 à 1968 et à l’Université Saint-Paul en 1965-1966, pour oeuvrer ensuite à la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval jusqu’à sa retraite en 2000. Dans cette dernière institution, d’abord à titre de professeur agrégé puis de titulaire, il a déployé une énergie considérable dans l’enseignement, la recherche et la diffusion de la recherche. Il y a surtout enseigné sur la littérature paulienne, les lettres pastorales et la lettre aux Hébreux, les Actes des Apôtres, l’historicité des Évangiles, la christologie paulinienne et le grec biblique du Nouveau Testament. Le Père Langevin a également dirigé la section d’Écriture sainte de la Faculté de théologie et de sciences religieuses durant une quinzaine d’années, tout en collaborant de manière continue à la direction de l’Association catholique des études bibliques au Canada (ACEBAC) pendant près de vingt ans. Il a aussi été assistant à la direction de la revue des Facultés jésuites de Montréal, Science et Esprit, en philosophie et en théologie. De plus, il a également assuré pendant plusieurs années (1972-1984) la codirection de la revue des facultés de théologie et de philosophie de l’Université Laval, le Laval théologique et philosophique, qui lui rend aujourd’hui cet hommage à l’intérieur de ses pages.

Paul-Émile Langevin est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont une traduction commentée des quatre Évangiles, qui a connu quatre éditions à fort tirage, et une vaste Bibliographie biblique en langues française, anglaise, allemande, italienne et espagnole, en trois tomes successifs (1972 ; 1978 ; 1985). Il a également publié de nombreux articles et recensions d’ouvrages scientifiques en plus de contribuer à un bon nombre d’ouvrages collectifs.

Travailleur infatigable et obstiné, le Père Langevin était animé d’une vive passion pour la Bible et, en particulier, pour l’exégèse scientifique du Nouveau Testament. Il a ainsi exercé une influence certaine, pendant plusieurs années, sur l’organisation des études en Écriture sainte et sur la recherche dans ce domaine à l’Université Laval. Il a joué un rôle non moins important dans le domaine de la diffusion de la recherche, notamment par sa contribution marquante à l’Association catholique des études bibliques au Canada et à la direction ou la codirection de revues scientifiques. Après 62 ans de vie religieuse et presque autant d’années de labeur intellectuel, il s’est éteint à Richelieu au Québec. Les membres de la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval, ses anciens étudiants et collègues lui en rendent hommage aujourd’hui.