Mot de la rédactionWord from the EditorPalabras de la redacción

  • Bachir Mazouz and
  • Patrick Cohendet

…more information

  • Bachir Mazouz
    Rédacteur en chef / Editor / Editor

  • Patrick Cohendet
    Rédacteur en chef / Editor / Editor

Access to articles of this journal’s current issues is restricted to subscribers. You may consult the back issues to see all available open access content.

If you hold an individual subscriber account with this journal, log in to your account.

For more information, contact us at client@erudit.org.

The first 600 words of this article will be displayed.

Cover of Entre logiques individuelles et collectives, aux fondements de la société entrepreneuriale, Volume 23, Number 5, 2019, pp. 9-118, Management international

Nous avons le grand plaisir de présenter aux lecteurs de Mi ce numéro thématique sur « Entre logiques individuelles et collectives, aux fondements de la société entrepreneuriale » qui a été coordonné par nos collègues Marcus Dejardin, Sylvain Luc et Roy Thurik. Ce dossier résulte d’un processus de sélection extrêmement sélectif. Nos collègues ont en effet reçu plus de soixante propositions de contributions pour finalement aboutir à neuf articles de très grande qualité, dont une contribution originale de David Audretsch. Dans des articles pionniers écrits avec Thurik il y a une vingtaine d’années, David Audretsch était à l’origine des travaux sur le basculement d’une « économie managériale » vers une « économie entrepreneuriale ». Dans ce numéro de Mi, les contributions visent à porter un regard original sur les enjeux individuels et collectifs de cette société entrepreneuriale et à mieux comprendre comment une telle économie invite à une recomposition des cadres institutionnels aussi bien formels qu’informels. Nous tenons à remercier très profondément les rédacteurs en chef invités (RCI) pour leur travail remarquablement rigoureux et professionnel qui fait très grand honneur à Management international. Ce numéro exceptionnel de Mi fait suite à une série de numéros très appréciés de la revue au cours de la dernière année, constitués d’articles réguliers et de dossiers thématiques de très grande qualité que nous tenons à rappeler : dossier « internationalisation ouverte » (RCI : Philippe Very, Nadine Tournois); dossier « Relation(s) causale(s) et contextualisation : deux dimensions du management international » (RCI : Éric Milliot, Victor Harison, Bruno Amann); dossier « Le management public entre confiance et défiance » (RCI : Jaeho Eun et Pierre-Charles Pupion), dossier « Comprendre les capacités dynamiques : la perspective des micro-fondations » (RCI : Valérie Mérindlo, David Versailles, Nicolai Foss, Augusti Canals); dossier « Compétences : quels liens avec la performance des organisations ? » (RCI : Frank Brulhart, Cathy Krohmer, Ewan Oiry). La qualité, la rigueur et le professionnalisme avec lesquels ces dossiers ont été coordonnés par les RCI est très certainement l’un des facteurs qui a contribué au maintien de la revue dans un excellent rang dans le récent classement des revues académiques publié par la FNEGE. Nous profitons de cette occasion pour vous faire part de tout un ensemble de bonnes nouvelles pour Mi qui se sont succèdées au cours des derniers mois. L’année 2019 était une année importante pour Mi dans la mesure où de nombreuses mesures de soutien à la revue venaient à échéance. Nous sommes ainsi fiers de vous confirmer que non seulement tous les organismes subventionnaires qui soutiennent Mi ont renouvelé leur engagement, mais aussi que les résultats des financements sont très élogieux pour la revue : le CRSH (le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada) a ainsi attribué le financement maximum qu’il peut donner par à une revue académique, en classant Mi en 6ème position parmi toutes les revues des disciplines de sciences humaines et sociales au Canada. Le FRQSC (Fonds de Recherche du Québec - Société et Culture) a également attribué le financement maximum qu’il peut donner à une revue académique, en classant Mi en 2ème position parmi toutes les revues des disciplines de sciences humaines et sociales au Québec. De son côté la Fondation HEC Montréal a quasiment triplé son soutien à la revue. Tous ces organismes subventionnaires ont souligné que l’importance du soutien et du classement de Mi étaient le résultat de l’accroissement constant de la qualité et de la rigueur de la revue et la progression régulière de son audience à l’international. Management international reçoit aussi le soutien précieux d’un ensemble d’institutions académiques (Université Paris-Dauphine, Université de Strasbourg, Association Atlas-AFMI). Cette année nous ...