Relations

Number 802, May–June 2019 Quand nos repères sont bousculés : décolonialisation, migrations, crise écologique

Browse this issue

ARTISTE INVITÉE : La démarche artistique de Jocelyn Ann Campbell est nourrie par son expérience professionnelle et son intérêt pour les questions sociales, politiques et économiques. L’art est pour elle un lieu d’expression qui lui permet d’être solidaire avec les autres. Avec la peinture acrylique et le collage, elle transforme la matière pour construire un nouvel univers, morceau par morceau, couche après couche. Elle peint directement sur la toile ou sur le papier qu’elle déchire avant de le coller. Déchirer, pour elle, est un acte volontaire de destruction, et coller, un geste de reconstruction. Sa dernière exposition Quand le monde s’obscurcit (2018) posait un regard archéologique sur un monde en clair-obscur. Avec Climats et fractures (2017), elle a créé des environnements qui évoquent des territoires et des communautés disloqués, sous la pression climatique, entre tension et incertitude, sur fond d’espoir… Au-delà des frontières (2016) proposait un regard sur le parcours géopolitique des réfugiés, de la mer Égée et de la Méditerranée jusqu’à l’espace Schengen. Elle a aussi collaboré avec L’Action nationale et Droits et libertés. jocelynanncampbell.wordpress.com.

Table of contents (22 articles)

Éditorial

Actualités

Débat

  1. Les Gilets jaunes : échec ou occasion pour la gauche française ?

Dossier. Quand nos repères sont bousculés : décolonialisation, migrations, crise écologique

Ailleurs

Regard

Sur les pas d’Ignace

Chronique poétique

    Observations à la frontière

    1. après

Questions de sens

Recensions

Le carnet

All Rights Reserved © Relations, 2019